IDEOZ Voyages > CROATIE > DESTINATIONS > Dalmatie du sud : que voir et que faire dans la région de Dubrovnik ? > Excursions depuis Dubrovnik : que voir et que faire?

Excursions depuis Dubrovnik : que voir et que faire?

Vous envisagez un séjour à Dubrovnik ou sur sa riviera et vous vous demandez quelles visites sont possibles dans les environs? La région de Dubrovnik Neretva est très jolie et caractéristique des paysages de littoral dentelé, et de végétation méditerranéenne.


Dans un périmètre de 100 à 150 km (ce qui est déjà assez éloigné sans autoroute), vous pouvez envisager d’aller :

  • Cavtat – Cilipi
  • dans l’arrière pays du Konavle
  • à Ston, Trpanj, Orebic sur la presqu’île de Peljesac
  • Lastovo
  • Mljet
  • Korcula
  • Iles Elaphites
  • Lokrum
  • delta de la Neretva (Metkovic)

Les évaluations kilométriques sont calculées depuis Dubrovnik à l’aide de ViaMichelin. Tenez en compte qu’en été, la route côtière est très fréquentée et que cela peut causer de nets ralentissements.

Les sites incontournables pour découvrir la Dalmatie du sud et la région de la Neretva

A ne pas rater : Cavtat (20 km, 25 min)

Cavtat a l’allure d’un petit village de pêcheurs avec des maisons patriciennes, des petites rues bordées de mandariniers, de citronniers et des palmiers… Le village a beaucoup de charme et offre une ambiance de sérénité, de farniente très appréciable.

Fondée par les Grecs, la colonie Epidaurus fut conquise par les Romains en 228 avant JC et fut renommée Civitas Vetus ce qui donnera le nom de Cavtat. On peut découvrir sous la mer les vestiges de la cité antique.

L’arrivée des Slaves au 7ème siècle après J.C provoqua le déclin de la ville mais les survivants se réfugièrent sur un îlot rocheux appelé Laus proche de la côte, à 20 km plus au nord : on appelle aujourd’hui cet endroit Dubrovnik…

» Pour en savoir plus sur Cavtat…

Cavtat en Dalmatie du sud

Čilipi est un village qui incarne tout le folkore de la Dalmatie méridionale. Au-delà de son charme, vous apprécierez à Cilipi les spectacles en costumes traditionnels  de Konavle qui ponctuent chaque dimanche la fin de la messe entre le dimanche des Rameaux et le mois de Novembre.

»Réserver une excursion à Cilipi (uniquement en été)

cilipi danses croates


Excursions sur la presqu’île de Peljesac et en direction de Split

Parmi les incontournables, vous pouvez aussi intégrer Ston et Mali Ston (52 km ; 1h). La citadelle de Ston est réputée pour avoir résisté aux Turcs au XVIème siècle et vous apprécierez sa forteresse ou plutôt son système défensif constitué de trois forteresses : Veliki Kastio (Grand Castel) a Ston, Koruna a Mali Ston et la forteresse sur la colline Podzvizd, ce qui vaut au site e surnom de “muraille de Chine européenne”.

Lors de votre étape à Ston, si vous aimez les fruits de mer, ne manquez pas de déguster les huîtres de Ston réputées comme les meilleures de Croatie

Citadelle de Ston ; la muraille de Chine de l'Europe sur la presqu'île de Peljesac

Une fois à Ston, vous êtes à proximité de la presqu’île de Peljesac et d’Oberic où vous devriez apprécier les baignades en particulier et bien sûr la dégustation des vins de Peljesac parmi les plus réputés de Croatie avec les vins d’Istrie. Il y a quelques domaines qui proposent des dégustations accompagnées de Prsut (jambon fumé sec), de fromage et d’huile d’olive comme dans la tradition dalmate.

Ploce Bacina, la région des 7 lacs mais aussi le delta de la Neretva, très agréable.

neum bosnie

Neum est improprement appelée “enclave bosnienne” ou une exclave croate, car elle permet  à la Bosnie Herzégovine d’avoir un débouché sur la mer Adriatique. Ce bout de territoire coupe la continuité du territoire croate et oblige les voyageurs à passer par une frontière en Bosnie-Herzégovine s’ils veulent aller jusqu’à Dubrovnik par la voie terrestre.

L’histoire de Neum est complexe et remonte au XVIIIème siècle, quand la République de Raguse a décidé de donner cette terre  aux Ottomans présents en Bosnie-Herzégovine lors du traité de Karlowitz (1699) pour se protéger des convoitises de Venise. Vous pouvez y trouver des hôtels les pieds dans l’eau pour des prix plus attractifs qu’en Croatie. Mais Neum ne présente aucun intérêt touristique, même si pour certains, souvent à leur grande surprise quand ils optent pour un Vol + Hôtel à Dubrovnik chez Fram par exemple, elle constitue le véritable lieu de séjour (ce que vous devriez bien vérifier avant de réserver). Elle s’avère un bon point de chute pour découvrir la région de Dalmatie du sud et la région de l’Herzégovine …

Quittant le port de Ploce qui fut dès les temps médiévaux un fameux nid de pirates, puis les six splendides lacs croates de Bacin à la flore et la faune si caractéristiques, l’une des rares étapes de villégiature avant Mostar se nomme Pocitelj. Bâtie sur un éperon rocheux dominant de 600 mètres la route de la vallée et couronnée par les ruines d’une forteresse turque, la cité Pocitelj qui a gardé presque intégralement son caractère oriental du fait d’une vaste mosquée avec son minaret, d’anciens bâtiments islamiques tels qu’une medersa, un hospice et de vieilles maisons à loggias en encorbellement, marque vraiment l’entrée en terre d’Islam.

Pocitelj Bosnie Herzegovine
neretva Bosnie herzégovine

La Neretva propose un écosystème très particulier… Il existe des excursions sur la Neretva, dont vous apprécierez la verdeur émeraude  de ses eaux, depuis les Trupica (barques locales).
Si l’on vante le magnifique détroit du Danube avec sa biodiversité impressionnante, la Neretva qui parcourt la Bosnie et une partie de la Croatie offre aussi des impressions variées que devraient apprécier les amateurs de la Nature. En effet, à 130 km de Dubrovnik et 120 de Split, l’embouchure de la Neretva marque l’entrée dans un espace à part…

Delta de la Neretva et vergers en Dalmatie du sud

Kite surf sur la Neretva

Pour les amateurs de kite surf, la Neretva est un fleuve qui réserve de chouettes émotions..

D’îles en îles en Dalmatie du Sud…?

Aux alentours de Dubrovnik : en excursion pour une journée sans voiture les îles de Lokrum et l’archipel des îles Elaphites… mais aussi l’île de Mljet et son parc national… Pour les plus curieux : Lastovo, Molunat, , Vis … Si vous souhaitez réaliser une excursion d’au moins deux jours Korcula et Hvar sont envisageables.

Iles croates aux abords de Dubrovnik
Iles croates aux abords de Dubrovnik

L’Ile de Mljet dont le parc national Mljet est le point d’attraction principal est accessible depuis le port de Dubrovnik en catamaran (donc sans voiture : voir comment aller à Mljet depuis Dubrovnik) ou  Korcula si vous choisissez la voiture ou les transports en commun…

Comptez 2h30 pour atteindre Korcula en bus ou en voiture, puis 40 min pour rejoindre Mljet. On peut se rendre en 45 min environ jusqu’à Sobra sur l’île de Mljet d’où on rejoint le parc national en une petite heure!

Mljet veliko jezero ile sainte marie monastère franciscain


L’Ile de Korcula est l’une des plus intéressantes sur le plan culturel, avec son héritage vénitien… Elle est connue pour être l’île natale de  Marco Polo selon les croates.

Comptez dans les 2h30 pour atteindre Korcula en voiture ou en bus, plus de 3h3.0 en ferry. L’île est accessible par une courte traversée en bac de 10 min lorsque vous arrivez par la presqu’île de Peljesac.

» Excursion avec un guide : une journée à Korcula au départ de Dubrovnik

Cité médiévale de Korcula depuis la plage

Vous avez probablement entendu parler de l’Ile de Vis, un paradis pour les amateurs de plage et de plongée qui viennent à la découverte de sa fameuse grotte bleue. Vu qu’il est préférable d’y aller depuis Hvar ou Split, vous pourrez être tenté de découvrir une autre grotte bleue, dont le nom est différent et l’expérience moins impressionnante, certes mais non moins sympathique pour les plongeurs. Plava Špilja, une petite grotte sous-marine, se situe près de Kolocep, l’une des îles Elaphites : elle n’est accessible qu’à la nage!

Les plus proches îles depuis Dubrovnik (à moins d’une heure de bateau) et aussi celles où vous apprécierez le mieux la nature, les pins parasols et la végétation méditerranéenne, avec moins de touristes même en été, ce sont les îles de Lokrum et Lopud.

Sur le plan historique, ce ne sont pas les plus riches, malgré quelques vestiges. Ce ne sont pas vraiment des plages qui vous attendent mais de minuscules criques et des petites plages de cailloux…

Si vous rêviez de sable fin, passez votre chemin. Il faut moins d’une heure pour rejoindre Lokrum, où vous apprécierez le paisible monastère et suivrez de petits chemins de pierres qui vous mèneront d’un bout à l’autre de l’île, jusqu’à la mer.

Avec un peu de chance, par temps calme, la mer turquoise et transparente vous permettra d’apercevoir quelque dauphin…

crique lokrum

» Excursion d ‘une journée dans les îles Elaphites au départ de Dubrovnik, à partir de 40€

Aller à Hvar depuis Dubrovnik? Il est peu probable que vous le fassiez au cours d’une excursion à la journée vous devrez faire 80 km pour trouver l’embarcadère ou embarquer depuis le ferry au départ du port de Dubrovnik…

Mljet est charmante avec sa végétation très luxuriante, son monastère Sainte Marie du XIIème siècle, qui constitue l’une des principales attractions, puisqu’il est situé sur un ilot au milieu d’un lac salé dans lequel vous pourrez vous rafraîchir.

Hvar

Hvar et Brac sont les plus renommées pour faire la fête, mais attention, on est loin d’Ibiza et même de Saint Tropez, même si on qualifie souvent Hvar de St Trop de Croatie en raison de la présence de la jet set mondiale il y a quelques années, sous l’impulsion de Caroline de Monaco. Brac est une île qu’il est préférable de découvrir depuis Makarska ou Split et Trogir.

Excursions hors de Croatie depuis Dubrovnik?

Les visites de Kotor et des bouches de Kotor ou de Mostar sont des grands classiques de tout séjour organisé ou non à Dubrovnik. Je vous conseille de réaliser ces excursions en itinérant, car les excursions organisées sont beaucoup trop rapides et pas forcément pertinentes pour apprécier au mieux ces deux villes ou régions.

Les déplacements sont assez rapides, que ce soit en bus, ou en voiture de location. Ils vous coûteront dans les  30-40 € aller retour / personne en bus, alors que les excursions depuis Dubrovnik restent assez attractives en prix mais imposent un rythme de visite rapide et souvent trop soutenu.

Attention, en haute saison, les ralentissements au passage des frontières comme le passage de Neum -Klek ou  le seul point d’accès entre Croatie et Montenegro sont importants.

kotor perast mostar excursions depuis la croatie

Découvrir le Montenegro depuis Dubrovnik

Les bouches du Kotor et Budva par exemple (110 km maxi).

La route jusqu’à Kotor est bonne, vous devrez prendre un bac pour passer du côté du Montenegro et vous arriverez sur les fameuses bouches que l’on découvre par une petite route de bord de mer, d’environ 20 km. Le passage en frontière ne pose aucun problème avec un passeport en cours de validité.
Si vous avez au moins deux jours à consacrer au Montenegro, je vous suggère également la visite du lac de la Skadar (120 km de Kotor) en faisant une pause à Petrovac, celle du monastère d’Ostrog ou du Mont Lovcen et du monastère de l’ancienne capitale “royale” Cetinje (40 km).

Découvrir l’Herzégovine et le république srpska aux portes de Dubrovnik

– Vous pouvez aussi aller à Mostar en Bosnie (140km, 2h30), voir la ville, le vieux quartier turc avec son bazar et l’emblématique pont, Pocitelj (115 km), Blagaj, le parc et les chutes de Kravice (140 km) et le site de pèlerinage de Medjugorje (135 km) (excursion d’une journée à Medjugorje avec un guide à partir de 40€)… et la source de la Buna(120 km)…

Si vous souhaitez découvrir l’Herzégovine et découvrir la capitale de la région, la dynamique et charmante Adina,  guide francophone à Mostar, est passionnée et aime transmettre la culture de sa ville et de son pays  pour la faire comprendre à travers sa complexité et les souvenirs de guerre transmis par sa famille.

Vieille ville de Mostar et Neretva


Si vous avez la possibilité, je vous conseille vraiment de consacrer au moins deux jours à ce tour, c’est vraiment très agréable, avec les impressions orientales de la Bosnie, qui contrastent celles de la Croatie…

A 35 km, je vous conseille aussi de découvrir une partie de la république serbe de Bosnie, avec la ville de Trebinje (40 min), la plus méridionale de Srpska et le monastère serbe orthodoxe Tvrtdos tout près, fameux pour ses vins de qualité élaborés par les moines.

Monastère Tvrdos en Republique serbe de bosnie
Monastère Tvrdos
vignes du monastère Tvrdos près de Trebinje en republique serbe de Bosnie
Vignoble de Vukokje

Vous devrez arriver jusqu’à Neum, une enclave bosniaque au bord de la mer, puis continuer jusqu’à ce qu’on vous indique Mostar. Vous êtes à moins de 140 km par une très bonne route. Ce serait dommage de vous en priver. En quittant la Croatie (80km), vous avez 50 km à parcourir, par une route un peu montagneuse mais très correcte.

Vous apprécié IDEOZ? Partagez avec vos amis!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *