269 vues

Quel est l’état des réseaux et des infrastructures ferroviaires en Roumanie?

2

Entre 2004 et 2008, seuls 4 pays de l’UE se sont confrontés à une baisse du nombre de voyageurs sur les chemins de fer – la République Tchèque, la Hongrie, la Roumanie et la Lituanie, dans cet ordre du plus léger au plus grave. La fréquentation des trains roumains est effectivement en chute libre – 13% en moins de passagers transportés en 2009 par rapport aux 75 millions de personnes acheminées en 2008. Sur l’ensemble de l’UE, pourtant, la situation est contraire, avec une hausse d’un milliard de passagers entre 2004 et 2008. Pourquoi les trains roumains se vident-ils ?


Les analystes mettent en cause plusieurs facteurs – infrastructure déficitaire, vitesse réduite, prix élevés et – pas en dernier lieu – trains obsolètes et mal entretenus. Ce dernier élément est mis en cause de plus en plus par les voyageurs dans le rapport qualité-prix des services de la compagnie publique des chemins de fer roumains, CFR. Toutefois, pour cette situation, il n’y a pas qu’un seul responsable… .

Ecran télé personnel, équipements hi-tech, fauteuil ajustable, espace privatif, presse gratuite, service de restauration à votre place – depuis 2006, des wagons classe affaires sont disponibles sur 4 rames, qui voyagent notamment dans l’ouest de la Roumanie. Ce sont notamment les hommes d’affaires qui préfèrent ces voitures flambant neuves, chouchoutées par le personnel de la compagnie publique CFR Càlàtori (Voyageurs).

Toutefois, ces Blanche-Neige des voies ferrées roumaines se perdent dans une foule de Cendrillons, les uns plus miteux que les autres. Peinture décrépie, mobilier défoncé, cloisons cassées, installations sanitaires hors d’usage et crasseuses – voilà un paysage fréquent non seulement dans des trains omnibus, sur des lignes secondaires, mais aussi dans des rames appelées « train accéléré » ou même « rapide ». Le quotidien JURNALUL NATIONAL a récemment découvert que 60% des effectifs de la flotte ferroviaire destinée aux voyageurs roumains – soit environ 3000 voitures – ne répondaient pas aux normes européennes, car les wagons avaient plus d’une trentaine d’années de service en plus d’avoir très mal vieilli.

Toutefois, les quelque 900 wagons neufs ou modernisés en circulation n’ont pas la vie facile non plus. Pour le prix du voyage qu’ils payent à cette société publique – appartenant donc à tout le monde et à personne en particulier –, certains passagers descendent du train avec des souvenirs puisés dans les voitures : rideaux, housses, prises, ampoules etc. A cela s’ajoutent des actes plus graves de vandalisme – vitres cassées, tags, destruction du mobilier – ainsi que la mise carrément à la poubelle des règles d’hygiène publique.

Ces trains mal entretenus font que les recettes de la CFR s’amenuisent parce que les effectifs de passagers se rétrécissent eux aussi en peau de chagrin, mais aussi parce que nombre de Roumains préfèrent graisser la patte du chef du train au lieu de se procurer un billet. Celui-ci est souvent beaucoup plus onéreux que le pot-de-vin. La manière de briser ce cercle vicieux est tout aussi évidente qu’un casse-tête. Pour attirer de nouveaux clients, les chemins de fer roumains ont besoin comme de l’air de plus de 500 nouveaux wagons ; elles devront se contenter de seulement 400, à livrer durant les 4 années à venir pour près de 240 millions d’euros sans TVA. Pour acquérir tout ce dont elle a besoin et moderniser le reste des rames, la CFR devrait débourser plus de 370 millions d’euros, introuvables dans sa tirelire.



Partager

A propos de l'auteur

L'équipe de Radio Romania International : Andrei Popov, Valentina Beleavski, Alex Diaconescu, Ileana Taroi, Alexandra Pop, Dominique, Mariana Tudose, Ioana Stancescu, Costin Grigore. ________________________________________________________________________________________________________ Découvrez la Roumanie et l'actualité roumaine sur le site de Radio Romania International

2 commentaires

  1. il y a aussi un probleme au sujet de la repartition des places j’ai voyager il y a peut de temps entre bucarest et petrosani train expresse accelere comme on dit ici sur 10 compartiments que compte un vagnon 4 etait plein a craquer 8 personnes et 6 vide lorsque j’ai demander a changer de place et j’ai voulu chercher a comprendre pourquoi ce tassement de passager on m’a repondu que c’est de la faute aux ordinateurs qui gerent les places. qui est devant l’ordi pas une personne completement incapable de dispatcher corectement je doit reconaitre que j’ai ete autoriser a changer de compartiment sans probleme a condition que je laisse la place si quelqun la reclamais et les places que nous avons prise sont rester libre jusqu’a notre destination

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!