IDEOZ Voyages > ITALIE > Culture italienne

Culture italienne

L’imaginaire de la Toscane

La Toscane mérite une peinture en profondeur, une exploration à fleur de vigne, dans la solitude d’une campagne qui, même splendide et incantatoire, comme partout dans le monde, se désertifie.

Lire en Italie : lectures latines

Grimpons le Simplon, ou un autre col alpestre, et déboulons dans une vallée italienne pour pénétrer dans le pays de la littérature, peut-être le pays où a été inventé la littérature telle que nous la lisons actuellement, pas tout à fait tout de même car les Grecs avaient déjà pas mal écrit depuis Homère. Mais, l’Italie reste, et restera encore longtemps, comme le berceau d’une immense littérature que nous ne pourrons qu’effleurer et que je n’ai abordée que sur les marges, si l’on considère l’ampleur de la production depuis la période romaine.

Lire la suite »Lire en Italie : lectures latines

Noel en Italie : le « Cine Panettone » ?

Qu’est-ce donc que le « Cine-Panettone »? Une tradition du Noël en Italie.. Chaque fin d’année en Italie la tradition revient inexorablement aussi sûrement que les fêtes de Noël et du Nouvel An et leurs spécialités gourmandes. Il dure au moins jusqu’à la Befana (fêtée traditionnellement à l’Epiphanie, le 6 janvier) voire durant tout le début d’année.

L’Italie au cinéma : La Dolce Vita de Federico Fellini

dolcevita1dolcevitaQuand Fellini entreprend La Dolce Vita, il est un cinéaste à la réputation déjà bien établie, en Italie comme à l’international. On lui doit déjà La Strada et Il Bidone, ce qui lui assure donc une solide image. En revanche, Marcello Mastroianni n’est pas encore l’icône qu’il allait bientôt devenir. Il avait tenu un rôle important dans les Nuits Blanches de Visconti, mais c’est bien le film de Fellini qui allait faire de lui une star, ce que la sortie l’année suivante de Divorce à l’italienne de Pietro Germi allait vite confirmer.

Lire la suite »L’Italie au cinéma : La Dolce Vita de Federico Fellini

Les fouilles à Pompéi condamnent-elles le site à la destruction?

Que va-t-il rester de Pompéi pour les générations futures ? On ne peut s’empêcher de se poser la question en revisitant une nouvelle fois la cité sinistrée que l’on parcourt chaque année depuis 20 ans. Conservée pendant 18 siècles sous quatre à six mètres de ponces et de cendres dont l’a recouverte l’éruption du Vésuve de 79, cette ville romaine au pied du volcan sur la baie de Naples ne cesse de se désagréger un peu plus chaque année, depuis qu’elle a été redécouverte, il y a environ deux siècles et demi.

Lire la suite »Les fouilles à Pompéi condamnent-elles le site à la destruction?