1 023 vues

Le métro de Bucarest

1

Bucarest est la seule ville de Roumanie qui a des lignes de métro. Début novembre 2008, 4 nouvelles stations ont ouvert leurs portes; elles s’étendent sur 4,75 km et relient l’est de la capitale à au boulevard périphérique. La construction de cette ligne a démarré en 1989.

L’idée de construire un moyen de transport souterrain sur voie ferrée en Roumanie remonte à 1907. Elle appartenait au professeur ingénieur Dimitrie Leonida, qui à l’époque était étudiant en 5e année à l’Ecole Royale de Technique Charlottentburg de Berlin. Il a créé un projet appelé “Le métropolitain de Bucarest”. Le professeur Walter Reichel, qui enseignait le cours d’électricité, a aidé Dimitrie Leonida à améliorer son projet, mettant à sa disposition des documents du métro de Berlin et de Londres, le premier au monde, construit entre 1860 et 1863.

Il a fallu 65 ans pour que les autorités roumaines se penchent sur le projet de Dimitrie Leonida. A l’époque, Bucarest était en plein essor industriel. Sa population augmentait aussi d’une année à l’autre. C’est pourquoi, dans les années 1972 – 1975, la croissance démographique et les difficultés du transport de surface ont déterminé les autorités à effectuer les études préliminaires pour construire le métro. Les travaux d’excavation du premier tunnel ont démarré le 3 février 1975.

Le projet initial portait sur 2 lignes principales souterraines qui traversaient la ville du nord au sud et de l’est à l’ouest, et deux anneaux : l’un au centre – ville et l’autre pour faire le tour de la périphérie de Bucarest.

La tâche était vraiment difficile, car le sous – sol de la capitale est formé d’une alternance de sable, gravier, argiles et nappes phréatiques. Les constructeurs ont été confrontés à de nombreux problèmes inédits, comme l’isolation des tunnels souterrains face aux débits abondants des nappes d’eau phréatique. Les premiers trajets ont été creusés sous la forme de tranchés au long de la rivière Dâmbovita, qui ont été ensuite couverts de béton.

Mis en service par étapes, trajet par trajet, à commencer par l’année 1979, le métro compte 62,2 kilomètres de voie double, quatre lignes, 45 stations et trois dépôts. La première ligne, inaugurée en 1979, s’étendait sur 8 kilomètres. Le métro bucarestois couvre à présent 4% du réseau de transport public de la capitale, mais il transporte 20% du volume total de voyageurs du transport en commun. Le métro bucarestois transporte plus de 140 millions de passagers par an, tandis que le parc roulant compte 370 voitures. La circulation est assistée par des systèmes automatiques de commande, contrôlés par ordinateur. A l’heure actuelle, deux types de rames circulent sur les lignes du métro bucarestois : les rames IVA, de conception roumaine, produites de 1978 à 1990 à Arad, dans l’ouest du pays, et Bombardier, mises en service en 2003 et fabriquées par Bombardier Transportation en coopération avec Electroputere Craiova, dans le sud de la Roumanie.

Cliquez sur le plan pour l’agrandir…

Andreea Demirgian, Valentina Beleavski, Alex Diaconescu

http://www.rri.ro



Partager

A propos de l'auteur

L'équipe de Radio Romania International : Andrei Popov, Valentina Beleavski, Alex Diaconescu, Ileana Taroi, Alexandra Pop, Dominique, Mariana Tudose, Ioana Stancescu, Costin Grigore. ________________________________________________________________________________________________________ Découvrez la Roumanie et l'actualité roumaine sur le site de Radio Romania International

Un commentaire

  1. Pingback: Guide touristique de Bucarest: préparer un séjour à Bucarest

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!