1 197 vues

Les Grands Parcs de l’Ouest Américain : Death Valley National Park

3

US08j04 (38)Chaque année, des sites extraordinaires sont la destination de milliers de touristes européens qui voyagent aux USA à la découverte des immensités sauvages du far-west. Death Valley NP, la Vallée de la Mort est un des lieux les plus mythiques pour les touristes européens. Le pays de l’extrême, le plus chaud, le plus sec et le plus bas des USA – 3 millions d’hectares de désert. Au retour, certains n’hésitent pas à clamer : ” Nous avons survécu à la Vallée de la Mort !” En 2008, nous y avons passé deux jours dans la fraicheur toute relative du mois de Mai.

Capture-2

Situé à l’est de la Californie, accolé au Nevada, même y débordant un peu, le plus grand parc national des USA est une vallée désertique grande comme la moitié de la région Bretagne. Entre deux chaines de montagnes se trouve un désert aride, par endroit en dessous du niveau de la mer. Cette position encastrée, le manque d’eau et des températures qui atteignent les 50°C en été (record à 57°) en fait une des plus torrides régions des USA.
Le nom fut donné par des chercheurs d’or dont l’expédition erra pendant des mois dans la vallée en 1849, avant de trouver un passage vers la Californie. Mais contrairement à la légende, tous survécurent, sauf 1.
US08j04 (1)

Death Valley est parcourue par 415 Km de route et plus de 1000 km de pistes plus ou moins carrossables en 4×4 ; des points d’eau sont aménagés en divers endroits, non pour rafraichir les personnes mais pour remplir le radiateur des voitures, mis à rude épreuve dans la fournaise de la vallée.

Nombreux sont ceux qui ne font que traverser le parc, n’en descendant que quelques minutes pour prendre une bouffée de chaleur et quelques photos avant de remonter dans leur voiture climatisée.

Pourtant c’est en y passant une nuit que l’on ressent le mieux l’atmosphère étrange de cet endroit exceptionnel. Les couchers et les levers de soleil attirent sur les point de vue les photographes amateurs et professionnel, mais quelque soit le lieux, ils sont magnifiques. Et la nuit, le ciel étoilé n’est pollué par aucune forêt de néons. Deux motels (clim et piscine) un ranch et des campings permettent d’y dormir, restos, magasins et station d’essence se trouve dans les 2 villages du parc.

Les lieux les plus visités : Zabriskie Point

Site incontournable pour ceux qui ne font que passer (et pour les autres). Les formations rocheuses multicolores et formes curieuses dominent la vallée. Elles prennent de jolies teintes au coucher du soleil.

US08j05 (16)

Les lieux les plus visités : Dantes Wiew

Ce point de vue domine de plus de 1600 m la partie centrale de la vallée offrant un panorama magnifique sur le bassin de Badwater.

US08j05 (30)
Le trait noir, c’est la route qui longe la vallée de sel.
Le nom du lieux est inspiré de la descente aux enfers de la “Divine Comédie” de Dante, le poète italien il y a 700 ans.

Les lieux les plus visités : Badwater Basin

C’est le lieu le plus bas des USA, 86m en-dessous du niveau de la mer, l’endroit où la température est la plus chaude sur le continent américain.

US08j05 (36)
Les formations de sels et de boue séchée constituent la surface de la vallée, fond d’un antique lac asséché depuis des milliers d’années. A coté, il prend le nom de Devil Golf Course, terrain de golf du diable.

Dans ce secteur sud est du parc, d’autres lieux aux noms évocateurs sont parfois visités : Golden Canyon, Artist Palette, Twenty Mules Team Canyon, Natural Bridge.

Le centre du Parc, avec le Visitor Center, un hôtel , le ranch, trois campings et un musée est à Furnace Creek. A coté se trouve le village des indiens Shoshones.

Le Salt Creek Interpretive Trail conduit à un lieu curieux, là où dans un filet d’eau salée on peu voir les derniers habitants d’origine, les poissons pupfish.

Le Titus Canyon

Pour accéder à ce canyon, il faut prendre une piste à sens unique dont l’entrée se situe dans le Nevada, à l’entrée est du parc, près de la ville fantôme de Rhyolite. Quarante km tour à tour de tôle ondulée, puis de montée en lacets étroits, à contourner les ornières pour passer le col de Red Pass et redescendre vers le canyon. Au pssage, des mines, le village fantôme de Leadfield et les pétroglyphes.
US08j04 (25)
La route descend pour traverser le Titus Canyon, un long passage étroit creusé dans la roche par l’érosion.
US08j04 (37)

On peu aussi accéder au canyon dans l’autre sens, mais à pied.

Scottys Castle

Près de la sortie nord est, dans un oasis de palmiers, ce manoir, bâtis sur le modèle d’une ancienne hacienda hispanique, surprend dans le paysage aride des alentours. Il fut construit vers 1920 par un richissime financier pour l’aventurier Walter Scott qui lui avait fait croire qu’il avait trouvé de l’or dans cette partie de la vallée de la mort.
US08j04 (43)

Mais point d’or par ici – aujourd’hui le château est ouvert aux visiteurs.

Ubehebe Crater

La route goudronnée se termine au nord sur le bord d’un cratère volcanique, le Ubehe. Vieux de près de 10 000 ans, le “panier dans la roche” comme l’appelle les indiens est profond de 200m et fait 800m de diamètre. En fait il s’agit d’une des éruptions explosives qui ont eu lieu dans ce secteur. Ici, la vallée est encore plus “de la mort” qu’ailleurs.

US08j04 (45)

Près de là, une piste part au sud vers Racetrack Playa, le lieu le  plus mystérieux du parc.

Ce site éloigné, accessible par une piste aux pierres coupantes (prévoir une roue de secours de rechange disent certains), offre une curiosité de la nature : dans une plaine de sable et de boue séchée, des pierres se déplacent, laissant les traces de leurs avancées sur des centaines de mètres. Il n’y a pas de pente et les blocs de roche ne sont pas ronds, il pèsent jusqu’à 50 kg. Parfois ils changent de directions, leurs trajectoires se croisent … Personne n’a jamais vu les pierres bouger et leur course est un mystère. Tremblement de terre, force magnétique mystérieuse, vent exceptionnel ? les spécialistes ont longtemps été intrigués sans pouvoir apporter d’explication à ce phénomène quasi unique au monde (Réponse à ceux qui le demandent)

Mesquite Flat Sand Dunes

En repartant du carrefour central du parc en direction de l’ouest, la route longe un désert de dunes de sable comme on l’imagine au Sahara. Là ont été tournées des  scène de “la guerre des étoiles”. Nuits de pleine lune et couchers de soleil y attirent les photographes. Ce paysage n’est pas unique dans le parc, mais le plus accessible. D’autres parcs présentent aussi de grands déserts de sable : White Sand Dune en Arizona, Great Sand Dune au Colorado ou Imperial Dunes en Californie près de la frontière mexicaine.

US08j05 (2)

Stovepipe Wells Village

Le village a hérité du nom du puits voisin, sur la route des transports de minerais, hôtel, restaurant, piscine, station service, poste des rangers et même un petit aéroport. Au-dessus de la porte du magasin général, un thermomètre donne la température à l’ombre. Nous sommes mi-mai et il n’est pas 10h00 au soleil : déjà 38 °C (quelques jours plus tard, dans un parc voisin, il tombait de la neige). Dans le magasin, nous entendons parler français partout, comme le soir au restaurant voisin. Près du village, une piste mène à Mosaic Canyon creusé dans le flan nord-ouest de la vallée

US08j04 (15)

Plusieurs routes vers la sortie ouest. Emigrant Canyon Road est la moins fréquentée. Elle n’est pas revêtue partout et passe par le col Emigrant Pass à 1620m. Plusieurs mines ont été exploitées le long de cette route, comme dont la Eureka Mine accessible par quelques km de piste facile. Cette mine d’or fut exploitée pendant 40 ans. En hiver, l’entrée dans la mine est déconseillée car elle est peuplée d’une race dangereuse de chauve-souris.

US08j04 (9)

——————-

La mort, le diable, l’enfer, les villes fantômes, les pierres qui bougent, les volcans et tremblements de terre … quelle joyeuse ambiance vont rechercher les touristes dans ce désert, avant de se précipiter dans l’enfer du jeu qu’est Las Vegas, à quelques heures de route dans le Nevada voisin.

US08j05 (1)

Et pourtant, la vallée de la mort reste dans les souvenirs de ceux qui y ont passé la nuit autant que les lumières, la foules et les hôtels-casinos de la gigantesque machine à sous voisine.

Bientôt : Joshua Trees National Park & Yellowstone



Partager

A propos de l'auteur

3 commentaires

  1. Je vous recommande de faire quelques circuits et en particulier l’ Artist Palette à quelques kilomètres de Furnace Creek ! Là attention les yeux ! Tout au long de ce petit trajet de quelques kilomètres on découvre le long de la petite route a sens unique que l’on emprunte un ensemble de roches multicolores aux couleurs étonnantes et dont l’étendue de la palette offre un magnifique spectacle de couleurs qui vont du rouge en passant par l’orange et le jaune.

    Toujours à quelques kilomètres de Furnace Creek de nombreuses personnes viennent les matins sur un point d’observation exceptionnel qui va, comme à moi, vous donner les plus belles émotions.

    A Zabrieskie Point, on attend le levé du soleil tout simplement et on assiste à l’un des plus beaux spectacles naturels au monde.

    D’un coup, d’un seul, toute la vallée s’embrase et prend des couleurs rouges, orangées qu’on ne peut voir ailleurs.

    C’est splendide et absolument à faire.

  2. Les photos sont toujours très impressionnantes. Cela donne un sentiment assez difficile à décrire, ne serait-ce qu’en visionnant ces paysages… Il y a à la fois une telle force, qui se dégage et on a l’impression d’être si petit dans ces lieux… Tu as bien de la chance d’avoir pu vivre une telle expérience. Merci de nous en faire part!

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!