Rencontre avec Michel Sidobre, un écrivain languedocien, passionné par sa région, ce qu’il exprime à travers des livres et des chroniques autour des sites, personnalités et artistes du Languedoc.

 

Ecrire en Languedoc-Roussillon ce n’est pas la voie la plus facile.

Mais c’est gratifiant: un livre sur les personnes en situation de handicap qui embellissent la station de Port-Leucate, une commande de la ville de Gruissan : “Gruissan la fleurie, l’île aux pêcheurs”, un livre de souvenir illustré par le peintre contemporain Guy Perottet…et d’autres.

Le contact avec le public dans les villages d’ici…

Et puis les “Chroniques” vidéos avec la sympathique équipe d’ECRAN LOCAL que j’ai connue quand Stéphane Kowalczyk, le cinéaste narbonnais, auteur d’un long-métrage, a fait ce portrait…


Michel Sidobre : entre rêves et réalités en Languedoc

Dans un territoire bien réel, les rêveries et l’observation se marient…

Comme dans la deuxième partie: »La vie calme » décrivant le Cimetière de Cité rempli de vies qui se croisent…

0101 400x300 Et pourquoi pas Narbonne? de Michel Sidobre

Ce livre, fruit d’une hésitation entre Montpellier et , jamais véritablement tranchée, pour y poursuivre ma vie, donne à voir bien des cafés et restaurants, des lieux de cette dernière ville.

Qu’on lise le passage sur la fontaine cadran-solaire…

Si l’on veut m’y suivre, ce ne sera qu’en se rendant sur le site de la FNAC, les sites marchands et la seule librairie LIBELLIS à Narbonne dans la rue Droite.

 

Voyage poétique en Languedoc-Roussillon avec le recueil LAGUNES de Michel SIDOBRE…

Les souvenirs qui restent quand tout s’est enfui…


 

 

Assemblage et Agapes de Saint André de Roquelongue

Assemblage et Agapes de Saint André de Roquelongue est la rencontre autour de la chasse et de la vigne, des artistes du collectif “Les Amis du Jardin d’Epicure” et des talents et associations du village.

“Assemblage” nous parle du vin, “Agapes” d’amitié et de convivialité…

 

 

“Le train des ânes” fait découvrir Narbonne en compagnie de Michel Sidobre

 Une idée: créer un film interactif.
 Une réalisation: “Le train des ânes” avec une équipe jeune appuyée par l’expérience d’un réalisateur, d’une monteuse, de comédiens plus âgés…

Une occasion de découvrir autrement les environs de Narbonne…

 

 

 

 Des coins de Narbonne vont se montrer peu à peu dans ce feuilleton interactif sur Internet : découvrez Le Train des Ânes…

Aujourd’hui un café sur la Place de la Mairie, dans l’épisode 1 c’était la Gare et la réplique de la statue antique du Silène…

La Gare:

 

Le café ” Le soleil Noir ” :

 

 

Dans cet épisode c’est une salle de bains, en l’occurrence la nôtre en HLM à Narbonne même…

 

 

Après Jean Eustache, un nouveau cinéma narbonnais et languedocien émerge…

 

Je me passionne pour le travail de Stéphane Kowalczyk duquel j’ai parlé pour « Le sang de la terre » sur ce site. Il a réalisé l’excellent long-métrage « CAPREOLUS ».

Il y a aussi le jeune gruissanais plein de talent Vincent Diderot qui après trois courts-métrage va s’attaquer à un long-métrage.

Il existe une composante comique de ce renouveau du cinéma représenté par Serge Elie Masson (Les Films du Midi); nous y retrouvons des personnages d’ici , d’Ouveillan, et les paysages de l’Etang de Bages, sujet de prédilection des artistes peintres…

La bande annonce de « Mon île » par Les Films du Midi

 

Saint André de Roquelongue dans « Parc Sauvage » de Jacques ROUBAUD

Notre Languedoc-Roussillon est présent dans la littérature, comme le petit village de Saint André de Roquelongue dans l’Aude.

Jacques Roubaud, membre de l’OULIPO en parle dans son « Parc Sauvage », plus exactement de Sainte Lucie d’Aussou…

Avec un Stéphane facétieux !

 

 

« Être de passage » de Gilbert Corbières

Le film « Etre de Passage » réalisé par Gilbert Corbières du  » Renouveau du Cinéma Narbonnais en Méditerranée  » est un film à part entière mais il est aussi un appel à financer une véritable publication du beau livre de photos :  » Gruissan, sang et eau  » de Bernard GUILLAUME…

 

Le lien, vers le livre, finalement gratuit sur internet :

Gruissan, sang et eau

 

 

 

Stéphane Kowalczyk et les vignerons…

Joêl CASTANY et les Vignerons de CAP LEUCATE & QUINTILLAN ont été bien inspirés en confiant à mon ami le cinéaste Stéphane KOWALCZYK et à son équipe la création d’un film à la gloire de leur coopérative …

 

766349313 Stéphane Kowalczyk et les vignerons...

 

« LE SANG DE LA TERRE » ; un magnifique court métrage

Ce film aux images magnifiques donne un bon exemple des arts au service de la promotion des produits de notre région. Oui, des arts: le cinéma , bien sûr, mais aussi la littérature grâce à un poème de mon collègue en écriture et ami: Christian PASTRE qui s’énonce dans les vignes, sur fond maritime puis résonne dans la Cave Coopérative. Les arts encore, grâce à la flûtiste de Leucate, Lieve OTTOY, dont la composition originale parcourt le film et trace un espace sonore d’éternité où l’on se demande, en cette terre, si la Grèce Antique ne se prolonge pas…

Seul bémol, le film était prévu pour une séance de projection en plein air sur les murs mêmes de la Cave, mais le vent a fait se replier le repas préalable au Complexe Sportif ce qui a nui au son, notamment au poème de Christian et au témoignage sympathique et très vivant de Mme Jousseaume… Cependant, les images et la musique ont tenu ce qui montre assez l’excellence de cette oeuvre.

Joël CASTANY demanda une standing ovation qui fût accordée unanimement!

Gageons que ce film va être visible ces jours-ci par les nombreux touristes de passage car il est un outil de promotion de qualité pour des vins de qualité.

 

Son magnifique court-métrage:

 

 L’ESAT « Les 3 Terroirs », cinéma et paysages…

Les travailleurs en situation de handicap de l’ESAT « Les 3 Terroirs » comme beaucoup de leurs collègues de toute la France, entretiennent le paysage de nos stations balnéaires ( espaces verts), construisent des maisons (maçonnerie) et travaillent dans les vignes et sous les oliviers (viticulture, oléiculture), et bien d’autres choses.

Mais cette fois, avec talent, ils ont fait du Cinéma…

 

Oui, toute l’année, ils travaillent sérieusement à embellir nos villes et villages autour de Port-Leucate, Narbonne et Laroque-de-Fa.

Mais par la vertu d’un Festival, l’équipe d’encadrants de l’ESAT dont je fais partie à rencontré l’équipe de Sprint Vidéo Production avec laquelle je contribue à Ecran Local…

La ligne a été claire: faire du cinéma pas de la communication.

Les artistes de quelques jours y ont pris du plaisir et leur film: »Mr Toucan ou la route des cigales » va enfin vivre sa vie sur Internet et dans les salles…

En attendant les premières images de la première projection publique, Gérard un acteur de quelques jours répondant aux questions de France 3, et le Directeur du Novotel de Nîmes dans lequel se passait le Festival qui souhaite 3 soirées consacrées à tous les arts, pour l’an prochain.

Et voici « Mr Toucan »:

 

 

 

Michel SIDOBRE, quelques années après, c’est-à-dire maintenant (2016):

 

Il en est à plus d’une douzaine de recueils dont un paru chez un éditeur gardois et son temps est désormais partagé entre écriture et cinéma, ce dont il témoigne dans cette vidéo intitulée, comme un de ses recueils ” Socius ” :

 

 

Au cinéma, dans le cinéma indépendant, il continue à contribuer comme acteur à des fictions, comme ici à Pont-Saint Esprit dans le long-métrage DARK PATCH d’Emmanuel SAEZ :

Et en 2017 …

Beaucoup de films divers arrivent ou vont arriver …

Les recueils sont sortis quasi-annuellement et ses lecteurs le lisent …

 

Pour retrouver l’auteur :

Michel Sidobre, Voix vivante de Méditerranée

Pour retrouver l’acteur :

Michel Sidobre Acteur

 

 

Michel Sidobre




1 Comment

  1. Sandrine Monllor Reply

    Bonjour cher voisin…
    Je vis à Castelnaudary… Je partage votre enthousiasme pour notre belle région, ensoleillée, généreuse en saveurs et riche et si variée sur le plan historique.

Laisser un commentaire

Pin It