Le musée du chocolat de Cologne n’est pas que l’un des sites incontournables lors de toute visite de Cologne. Pendant longtemps, les touristes connaissaient principalement de Cologne, la Cathédrale, chef d’oeuvre gothique et le Christkindlmarkt, l’un des plus beaux marchés de Noël allemands qui s’ouvre pendant l’Avent. Depuis 20 ans, le Schokolademuseum est venu apporter une dimension plus gourmande à cette ville, traversée par le Rhin, d’apparence moderne mais quelque peu austère, 4ème ville économique d’Allemagne, située en Rhénanie-du-Nord–Westphalie..

musée du chocolat à cologne

Köln Schokolademuseum, le musée du chocolat de Cologne, l’un des musées préférés en Allemagne

Vous pensiez que Cologne était la capitale de l’eau de Cologne? Vous avez bien raison. Le Duftmuseum de la Maison Farina “Farina Haus” est un musée des fragrances qui raconte l’histoire qui lie la ville à la fameuse eau parfumée. Dès le XVIIIème siècle, le parfumeur italien Jean Marie Farina, établi à Cologne, a été honoré du titre de créateur de l'”eau admirable” Aqua mirabilis, à laquelle on prêtait jusqu’à la cour de France des vertus bien supérieures au seul pouvoir des huiles essentielles. C’est donc à Cologne qu’est né ce parfum encore mondialement réputé, qui fut longtemps vendu comme un médicament. Si si! Mais Cologne n’est pas qu’une capitale du parfum comme Grasse en France. Depuis 30 ans, elle est devenue une capitale européenne du chocolat en raison de son musé et de son marché des chocolatiers.

Le musée du chocolat de Cologne se situe entre la vieille ville et le quartier de Rheinauhafen. Si votre budget vous le permet ou si vous êtes sensible à ce genre d’attraction, vous pouvez emprunter le petit train Schockoexpress depuis la station  Kölner Dom – Burgmauer, près du bureau central de l’office du tourisme.

Le petit train du chocolat, un tour touristique de Cologne

Tous les jours, le petit train du chocolat part donc des abords de la cathédrale, toutes les 30 minutes à partir de 9h45 et jusqu’à 17h45, heure du dernier départ. Autant vous dire qu’il est toujours préférable de ne pas emprunter ce train après 15h30 si vous espérez visiter le musée comme il le mérite, même si cela restera un tour rapide. Le train parcourt pendant 20-25 min, un trajet vers le WDR, la mairie moderne et ancienne, la Philharmonie, la salle de concert Gürzenich,jusqu’au point Malakoff. Il traverse une partie agréable de la vieille ville ce qui constitue un agréable complément à toute visite à pied. Il longe ensuite le Rhin via la zone du port de Rheinauhafen, jusqu’à ce que les touristes soient déposés devant le musée. Ce train Wolters Bimmelbahnen réalise d’autres excursions dans la ville selon la saison, mais le tour du chocolat est l’un des plus populaires.

Pour 9€ par adulte l’aller retour (ou 8€ sur présentation de la Köln Card) ou 5€ pour un trajet aller ou retour, et 5€ par enfant ou 3€ le trajet unique, vous pourrez grimper à bord du petit train vert.

Un rêve de  Hans Imhoff devenu réalité

Propriété privée de la famille fondatrice Imhoff, le musée du chocolat portait le nom de Musée du Chocolat Imhoff-Stollwerck, du nom de son directeur et inspirateur, Hans Imhoff Stollwerck. Depuis 2001, il a été baptisé simplement Schokolademuseum Köln ou Imhoff. Il est devenu la référence en matière de musée sur ce thème, bien que toutes les chocolateries et fabriques aient en général développé leurs musées.

Inauguré en 1993, ce musée a pas mal évolué en trente ans. Il a pour vocation de faire découvrir l’histoire du cacao et du chocolat avec une approche à la fois rigoureuse, ludique et plus gourmande. Ne croyez pas qu’il faille être amateur de cacao pour apprécier totalement la visite. Elle s’avère aussi instructive que gustative et s’est imposée comme de plus en plus incontournable pour les touristes du monde entier de passage à Cologne. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si le Schokolademuseum s’est imposé dans le top 10 des musées allemands selon plusieurs sondages et revues touristiques. Il revendique quelques 600 000 visiteurs par an et tous ne viennent pas seulement pour s’émerveiller devant la spectaculaire fontaine de chocolat Lindt!

musée du chocolat à cologne

Ici, sont présentés 3000 ans d’histoire du cacao et l’essentiel des grandes marques qui font l’histoire du chocolat allemand et du chocolat en Allemagne, une collection de produits d’antan et d’actualité. On y admire des affiches, publicités, des mascottes et des objets qui racontent les évolutions du rapport au chocolat, quand le marketing a transformé les activités de production. Vous admirerez les sculptures de chocolat dont certaines révèlent un luxe de détails, une créativité artistiques et des tailles impressionnantes. A commencer par la reproduction de la cathédrale de Cologne en chocolat.

Le musée reconstitue l’ambiance d’une usine de chocolaterie. Il révèles les divers appareils et machines rentrant en action dans l’élaboration du chocolat final, alors qu’il n’est encore que du cacao protégé par une fève.

machines d'usine d'une chocolaterie au musée du chocolat à cologne
machine d'usine pour fabriquer du chocolat schokolademuseum koln

Le Schokoladenmuseum a du charme et vaut le détour pour son cadre, son environnement sur une péninsule sur la rive gauche du Rhin au sud de Altstat. Son aménagement soigné et plaisant et ses expositions et matériaux éducatifs le classent parmi les top 10 des musées à visiter en Allemagne selon les touristes. Sur une superficie de 4000 m2, se succèdent les salles informatives, mais aussi les collections artistiques et de porcelaine et d’argenterie. De vastes baies lumineuses mettent en valeur la fontaine de chocolat chaud haute de 3 mètres.

L’une des zones restitue la flore typique dans laquelle est produit le cacao. On se croirait en train de parcourir la serre d’un jardin des plantes et c’est assez inattendu de trouver ce genre de scènes et de paysages dans un tel musée.

sculpture en chocolat tombeau de la cathédrale de cologne
cathédrale en chocolat du musée du chocolat de Cologne
fontaine de chocolat du schokolademuseum de cologne

La fabrique et l’atelier du chocolat dédiés aux plus gourmands permettent de savourer, en ne se limitant à pas à la dégustation classique et un peu passive pour motiver les visiteurs à débourser lors du passage en boutique. On apprend ainsi quelques unes des secrets (avouables) de la fabrication industrielle et artisanale et on assiste à la fabrication de divers chocolats.  Le producteur de chocolat suisse Lindt & Sprüngli contribue aux expositions et à l’administration depuis 2006.

L’exploration du Musée du Chocolat Imhoff-Stollwerck peut s’effectuer grâce à une visite guidée d’une durée de 60 à 90 min, durant laquelle le guide raconte quelques anecdotes sur le chocolat. Les visites guidées sont payables en supplément du coût du billet (entre 65 et 90€ par groupe selon la durée). Elles doivent être réservées en ligne au moins un jour avant la date prévue de la visite. Cela reste un investissement pas forcément justifié, amortissable si vous être un groupe de 10 ou 15 personnes au moins.

Le prix du billet débute autour de 12,5- 13,50€ pour les adultes, 7,50€ pour les enfants de 7 à 18 ans. L’accès aux plus jeunes est gratuit et il y a un billet familial à 31€.

Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h, samedi, dimanche et jours fériés de 11h à 19h.  Vérifiez bien sur les horaires sur le site officiel car ils sont susceptibles d’évoluer depuis la rédaction de cet article.

Réservez votre billet d’entrée au musée du chocolat de Cologne à partir de 12,50€

Chaque année en Novembre se tient le Marché des chocolatiers de Cologne, qui réunit sous la houlette du maître confiseur et chocolatier Dorte Schetter, des chocolatiers réputés et artisanaux venant de toute l’Europe. Une invitation pour savourer un monde de plaisirs et de gourmandises juste avant les fêtes de fin d’année.

 109 Visites au total,  21 aujourd'hui




Author

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques. J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Write A Comment

dix-huit − 6 =

Pin It