Gastronomie et Cuisine croate

Recette Pljeskavica, le Burger façon serbe (Cuisine des Balkans)

Par Sandrine Monllor (Fuchinran), le Sep 14, 2013, mis à jour le Juin 3, 2018 - Cuisine bosniaque, Cuisine macédonienne, Cuisine serbe, Cuisines des Balkans, recette croate, recette yougoslave, Recettes des Balkans
Pljeskavica cuisine serbe

Voici la recette Pljeskavica, le Burger façon serbe qui pour certains serait même le plat national en Serbie et le cousin des cevapcici dont il se distingue par sa forme et ses épices…


La Pljeskavica ; le burger de la cuisine des Balkans

Pljeskavica en somun cuisine serbeLa Pljeskavica est une sorte de hamburger épicé, très populaire dans les pays d’ancienne Yougoslavie ; de la Croatie à la Bosnie, en passant par le Montenegro, la Macédoine et la Serbie. Le Pljeskavica qui donne même lieu à des concours gastronomiques en Serbie peut être cuisiné de manières différentes d’un pays à l’autre et notamment à la façon d’un burger comme dans cette recette serbe.

La Serbie revendique son invention et notamment la ville de Leskovac dont il est la spécialité, mais la recette Pljeskavica varie d’une région ou d’un pays à l’autre. A Leskovac la Pljeskavica est fabriquée à base de boeuf et de porc, ou parfois une seule de ces viandes bien qu’en général, ce burger soit l’association de plusieurs viandes ; en général agneau, boeuf, porc, éventuellement veau en Croatie. Il peut être servi chaud sous forme de sandwich, dans un somun, une sorte de pain pita épais, dans lequel les serbes et les bosniens mettent des oignons crus. En plat, la Pljeskavica est accommodée avec du chou, des oignons, du concombre, des tomates et des sauces au fromage kajmak ou plus souvent désormais avec du ketchup et de la mayonnaise ce qui lui retire un peu de son charme pour le rapprocher du hamburger… Les variétés de Pljeskavica les plus communes dans les Balkans sont à la mode leskovačka (tradition de Leskovac), šarska, hajdučka et makedonska (en Macédoine et en Bulgarie, avec du boeuf, du porc et de la pâte de tomato).

En savoir plus sur l’histoire de la Pljeskavica

Recette Pljeskavica serbe

Ingrédients :

  • 300 g de bœuf haché gros
  • 300 g de agneau ou veau haché
  • 300 g de porc haché
  • 2 petits poivrons
  • Paprika
  • 1 oignon
  • 60-70 ml d’eau gazeuse
  • Sel et poivre

Préparation :

Retirez les nerfs et les parties grasses des viandes. Couper chaque viande en morceaux égaux. Déposez les viandes dans un saladier puis ajoutez du sel et du paprika. Mélangez et laissez reposer au réfrigérateur (le plus froid possible 2° – 4°)  pendant 24 heures. Passez la viande au hachoir. Mettez la viande dans un bol et ajoutez y les poivrons hachés ainsi que l’oignon haché. Versez l’eau gazeuse et malaxez la viande jusqu’à obtenir des galettes comme un hamburger. Faites cuire les burgers dans une poêle chaude avec de l’huile d’olive pendant environ 3 minutes pour chaque face. Les burgers peuvent être servis avec des poivrons grillés, mais aussi des oignons crus, et facultativement du hajvar ou de la sauce au fromage frais kajmak.

Dobar Tek !

Convaincu(e) par la recette Pljeskavica? Essayez maintenant la recette des cevapi

recette pljeskavica burger serbeCrédit chapeau : Auteur Biso – publié sur Wikipedia

 10,181 Visites au total,  1 aujourd'hui

Sandrine Monllor (Fuchinran)

Je m’appelle Sandrine Monllor. J’ai créé IDEOZ, guide de voyage sur l’Europe communautaire,  élaboré à partir des expériences de voyageurs aux profils variés. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation, depuis plus de 10 ans, j’essaie de faire de ce projet mon métier en partageant conseils et expériences et de préserver un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. De mes voyages, je conserve surtout les souvenirs intimes de petits riens, des chemins de traverse où je me suis perdue ou engagée au hasard, des rencontres et des expériences plutôt que celui des visites si incontournables soient-elles. Je suis une voyageuse résolument curieuse de tout, qui fonctionne à l'instinct. Je suis passionnée en particulier par l’Europe balkanique, centrale et orientale ; des terres dans lesquelles je me retrouve parfois, tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. Routarde voyageant uniquement à l’aventure sans jamais rien préparer, ni fixer de destinations, j’aime appréhender les frontières visibles et invisibles entre les peuples et je privilégie les séjours transfrontaliers. Je suis une gourmande en quête des gastronomies locales, attachée aux échanges avec les habitants et sensible à l’histoire et aux traditions. Me contacter par mail?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.