Les chiens errants en Roumanie pourraient être euthanasiés

chiens errants roumanie

Les chiens errants ont les jours comptés . Dans un pays où se faire soigner équivaut, pas mal de fois, à se faire contaminer, la question des chiens errants peut paraître secondaire. Toutefois, le sujet continue à faire débat et ce depuis voilà plusieurs années. « Les chiens ont les jours comptés, à savoir 7 » note Romania Libera. Evenimentul Zilei fait presque le même titre « La solution du préfet – l’euthanasie des chiens».


En effet, un projet de loi que la Municipalité de Bucarest a remis au Parlement prévoit d’euthanasier les chiens errants, grièvement malades ou agressifs, ou bien ceux qui ne sont pas revendiqués au cours d’une semaine. Le document vise aussi à durcir les conditions d’adoption. Et c’est toujours la question financière qui a été notamment invoquée à l’appui de cette solution, estime Adevărul.

Ainsi, d’après le préfet Mihai Atănăsoaiei, les frais mensuels d’entretien pour un chien dans une fourrière animale reviennent à une centaine d’euros. Comme à Bucarest le nombre de chiens vagabonds s’élève à 40 mille, il résulte que chaque année un Bucarestois sort de sa poche 34 millions d’euros rien que pour venir en aide aux chiens en détresse. Ce qui plus est, faire euthanasier les chiens qui flânent dans les rues bucarestoises coûterait plus de 100 mille euros, alors que, sur l’ensemble du pays, l’effort financier serait presque l’équivalent des coûts des services médicaux que l’Institut National « Matei Bals » paie au cours de 4 ans pour traiter les personnes mordues par des chiens errants, a encore précisé le préfet de la capitale, cité par Adevărul.
La proposition a bien évidemment suscité un véritable tollé parmi les ONGs pour la protection des animaux. Selon elles, c’est la stérilisation qui pourrait résoudre le problème et non pas l’euthanasie.

Vous apprécié IDEOZ? Partagez avec vos amis!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *