Halles de verdun Castelnaudary 11400

Visiter Castelnaudary : de la Halle de Verdun à la Halle aux Grains

Dans l’organisation des villes languedociennes, les halles sont le centre névralgique de l’activité économique. Lieux d’échanges majeurs, les halles servaient aux foires, aux marchés. Leur structure architecturale était en général rectangulaire ou carrée, plus rarement ronde ou hexagonale, comme à Toulouse. Elles pouvaient être simples ou monumentales avec des toits charpentés et éventuellement la présence de pièces destinées aux balances, aux abattages. Destination Castelnaudary pour découvrir les halles historiques de la capitale du Lauragais : la Halle de Verdun, rénovée au début des années 1990 et la Halle aux Grains, transformée au cours des années 2000…


A Castelnaudary, la première halle fut  édifiée devant la collégiale Saint Michel, selon l’ “Essai historique sur la ville de Castelnaudary” de Jean Baptiste Connac, rédigé en 1905.  Suite à sa démolition en 1721, elle fut transférée sur l’actuelle Place de Verdun, qui correspondait autrefois au quartier Sainte Croix et devient jusqu’à 1823 la principale halle, avant que son très mauvais état du à un manque d’entretien justifie la construction d’une nouvelle halle au blé.

Lancé en 1823, le projet de la Halle au blé sur l’actuelle place de la République ne débuta qu’après de nombreuses tractations avec la préfecture, le conseil général, en 1826, année de la pause de la première pierre. La ville maquant de revenus, elle dut vendre ses abattoirs, plusieurs terrains et demander une contribution du conseil général, afin de réunir les 19525F nécessaires.  Aujourd’hui appelée Halles aux Grains, la halle au blé nécessita 5 années de travaux et fut maintes fois remaniée. Sur la place de la République, convertie en parking, se trouvait également un kiosque qui fut hélas supprimé. La Halle  a connu au milieu des années 2000 un nouveau bouleversement, qui a débouché sur la création d’une salle de cinéma et d’une salle des fêtes locales, susceptible d’accueillir des manifestations variées. La Halle aux Grains actuelle ne présente aucun intérêt architectural, mais doit être appréciée au vu de son histoire passée.

Halles de verdun Castelnaudary

La Halle de Verdun n’ayant pas été détruite, des travaux de réhabilitation ont permis sa conservation. En 1872, la place baptisée place aux herbes et place du Planal fut l’objet d’un plan de réaménagement et de transformations nombreuses, censés supprimer l’aspect “sordide” qu’offrait la vue dans cette zone centrale et stratégique. L’établissement de boutiques fixes de bouchers fut décidé, alors que les échoppes installées de manière anarchique sur la place, renforçaient l’impression de désordre. Une fontaine fut également construite au milieu de la place en plein vent. Elle est toujours présente aujourd’hui. De nouveaux travaux, destinés à la réfection du dallage, au  renforcement de la charpente et de la toiture,  furent décidés en 1992 par le maire Bernard Embry, ce qui nous permet d’apprécier aujourd’hui une Halle de Verdun de belle facture.

Castelnaudary Halles de Verdun

Halle aux grains :

Agrandir le plan

Halle de Verdun :

Agrandir le plan

Pour en savoir plus :

 1,338 Visites au total,  3 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *