341 vues

Musée de Vitkov sur l’histoire de la Tchécoslovaquie (Tourisme Prague)

0
Tourisme Prague. Plongez pendant quelques heures dans la collection du musée de Viktov, qui retrace les grands moments et fait découvrir les personnages marquants de l’histoire de la Tchécoslovaquie.

Tourisme Prague : Musée d’histoire de Viktov

Avec la restauration récente (inauguration le 24 Octobre 2011) de la statue de Zizka veillant sur Prague, le musée de Vitkov sur la colline séparant Karlin de Zizkov s’offre un nouveau look.

statue-Zizka-defenseur-prague-hussite.jpg

Le rajeunissement de l’intérieur de ce bloc si imposant trônant au dessus de Prague vaut le détour.  Construit entre 1929 et 1938 pour célébrer la Liberté (naturellement, j’aurai cru à l’œuvre de communistes aimant les gros blocs carrés et gris staliniens, eh ben non).  Sa terrasse offre certainement la plus belle vue de Prague, de son château et des environs.

vitkov-musee-prague-tchecoslovaquie-tchequie-prague.jpg

Je vous conseille chaudement donc d’y faire un tour visiter le musée moderne expliquant les terribles événements depuis l’avènement de la Tchécoslovaquie dont la France était un fervent allié
(avant de l’abandonner en 1938 aux mains de l’Allemagne nazie suite aux accords de Munich).

Les explications sont souvent disponibles en anglais bien que les versions tchèques soient généralement plus fournies.

On y retrouve entre autre les affaires que portait Jan Palach avant de se mettre le feu sur la place Venceslas en 1969 pour protester contre le régime communiste et réveiller les consciences qui acceptaient leur triste destinée.

jan-palach-copie-1.jpg

C’est aussi là que se trouve le mausolée des soldats inconnus.  Vous pouvez y lire le serment que font soldats et présidents tchèques.

Le musée a été bien pensé, utilise le multimédia pour nous faire revivre l’ambiance d’alors et explique finalement beaucoup le rôle des principaux politiques tchécoslovaques tels que Tomas Garrigue Masaryk (le créateur de la Tchécoslovaquie à la fin de la première guerre mondiale) ou le détesté Klement Gottwald qui déposa le Président Benes en 1948 pour livrer le pays au bloc soviétique.

Je vous conseille de vous arrêter au café qui offre lui aussi une très belle vue sur l’Est de la ville.

 

Sans oublier Jan Zizka de Trocnov, cet étonnant Prince qui fut brigand, mercenaire et le plus grand général des guerres hussites.  Ce guerrier entraina une des meilleures troupes entre autre composée de femmes (armées de fléaux, elles sont souvent représentées en fonds de tableau dans les représentations de Zizka) pour défendre Prague le 30 juin 1420 contre Sigismund, roi de Hongrie qui au nom du pape voulait mater la résistance Hussite.

porte-sculptee-zizka-femmes-fleaux.jpg

 

Bonne visite!

 

Plus de détails:

Voir le site des Monuments Nationaux

Accessible depuis Florenc à pied (belle petite montée toutefois) ou par l’autre extrémité de la longue colline depuis l’arrêt Ohrada.

Ouverture: jeudi au dimanche de 10 à 18 heures

Tickets:

– 110 CZK pour adultes,

– 60 CZK tarif réduit,

– 170 CZK pour les familles (2 adultes, 3 enfants),

– gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

 

vitkov-musee-vue-terrasse.jpg

statue-jan-zizka-trocnov.jpg

Découvrir le blog : PRAHOO, Prague vue par un expatrié…

Vous préparez votre voyage en République tchèque?

Des questions auxquelles n’ont pas répondu notre guide de voyage sur Prague ou les brochures officielles gratuites de l’office du tourismeLes voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la République tchèque vous répondent!



Partager

A propos de l'auteur

Découvrez notre blog sur Prague ou notre vie d'expatriés dans la capitale de Bohème. Nous essaierons de donner des conseils, de partager nos expériences sur la ville ou d'y raconter nos joies et moments plus difficiles. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ Découvrir le blog : PRAHOO, Prague vue par un expatrié

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.