entrée de Belgrade

Transports en Serbie : prix et liaisons internes et internationales ? (Guide Serbie)

Comment aller en Serbie et quel est le meilleur moyen de transport pour arriver dans le pays et y circuler? Idéalement, la voiture en itinérant est le meilleur moyen de découvrir ce pays. En effet, beaucoup de sites et de lieux incontournables ne sont pas bien desservis, puisqu’ils ne se situent pas dans les grandes villes. Si vous n’avez pas de voiture, le meilleur moyen de transport reste le bus.


 

Ces propositions ne concernent qu’un voyage dans le pays, mais pas un déplacement depuis la France.

Bus en Serbie ; le plus pratique pour voyager en Serbie

 

Liaisons des Bus en Serbie

Le bus en Serbie est sûr, plus rapide, un peu plus cher que le train. Le bus en Serbie est un moyen de transport qui s’avère donc pratique et efficace, avec un réseau bien développé. Il y a des dessertes entre les principales villes et les villes secondaires, voire les villages.

Tous les bus ne sont pas de première jeunesse selon les liaisons surtout à l’intérieur du pays, mais le bus reste confortable dans l’ensemble. Le niveau de desserte des bus est meilleurs que celui du train … La ponctualité n’est pas toujours de rigueur, loin de là. Vous pouvez donc ajouter une marge de 1h aux trajets donnés ci-dessous…

La Serbie commence à être mieux desservie en terme de liaisons internationales, notamment grâce aux bus Eurolines (site serbe indisponible) : la France, la Belgique, la Suisse, la Slovénie, la Bulgarie et la Roumanie figurent parmi les destinations accessibles, même si les déplacements peuvent s’avérer longs et fastidieux, avec pas mal d’étapes… Les liaisons partent uniquement au départ de Belgrade, mais vous pourrez trouver des liaisons intérieures vers de nombreuses villes et petites villes serbes.

 

Le train en Serbie ; une aventure dans les Balkans

 

Chemins de fer de Serbie
:Adresse : 6 Nemanjina st.,
11000 Belgrade
Tél : +381 11 3614 811;
Contact : medijacentar@srbrail.rs
Site Web (fr)

Le train en Serbie est souvent plus long, les liaisons sont moins fréquentes ; ce moyen de transport est ni moins cher, ni plus confortable que le bus, surtout quand on voit la tête de certains trains vraiment archaïques et les lignes de chemins de fer. Les liaisons seront plus limitées, surtout aux grands axes intérieurs (notamment entre les principales villes Novi Sad, Niš, Sombor, Jagodina, Kragujevac) ou avec les pays voisins. Les technologies de train, encore anciennes, ne rendent pas le train fiable ni pertinent pour se déplacer en Serbie et dans les Balkans. Les Serbes ont tendance à lui préférer le bus, plus rapide et dont les horaires sont globalement mieux respectés.

Prix indicatifs du train en Serbie :

Un exemple : Beograd – Nis :

Par l’autoroute : 2h10 ; environ 30 euros dont 15 en péages

Par la route : 4h à 4h30 ; environ 10€ (carburant)

Par le bus : 3h30 à 4h (envi. 12€ par personne, 880 dinars)

Départs toutes les 30 min depuis la station principale près de la gare de Belgrade.

Par le train : 4h en direct, 5 heures en accès semi direct  Le prix est d’approximativement 657 dinars soit 8€

Transports en Serbie : prix et liaisons internes et internationales ? (Guide Serbie) 1
Photo : serbian railways
Transports en Serbie : prix et liaisons internes et internationales ? (Guide Serbie) 2
Couchette en train serne – Photo : serbian railways

Déplacements interfrontaliers  en train depuis la Serbie :

Montenegro – Podgorica  : 7h30

Kosovo – Prishtina  : 7h

Bosnie – Sarajevo :  un départ par jour : départ 15h30 – arrivée à Sarajevo à 5h30 (env 14h ; 20€)

Depuis Sarajevo : départ à 20.32, arrivée à 6h30 (30€)

ou également possibilité de rejoindre Zagreb (Croatie) et de relier Sarajevo depuis Zagreb (depuis Zagreb : 8h57, arrivée à 17h58 à Sarajevo – depuis Sarajevo départ 10h40, arrivée 19h40)

Déplacements depuis la Serbie vers un pays frontalier …

–> découvrir la liste des liaisons depuis la Serbie vers les pays voisins…

carte des trains en serbie

Déplacements internationaux depuis la Serbie vers l’Europe:

Il n’est pas simple d’aller en train à Belgrade directement. Depuis la France, c’est impossible. Il faut tout d’abord rallier l’une des villes ci-dessous, puis rejoindre Belgrade…

Rallier depuis Paris l’un des villes suivantes (heures indicatives) :

Belgrade – Sofia : 7h50, arrivée 17h43 / 21h15, arrivée 8h03

Belgrade – Bucarest : 15h50, arrivée 5h37

Belgrade – Istanbul : 7h50, arrivée 7h50 le lendemain

Belgrade – Budapest : 7h20, 10h00 et 21h25, arrivée 7h30 / 8h plus tard

Belgrade – Thessalonique : 7h50, arrivée à 22h37 / 21h50, arrivée à 12h54

Belgrade- Venise : 15h25, arrivée 7h04

Belgrade – Zürich : 10h20, arrivée 9h20

Pour aller plus loin :

 

Si vous ne devez pas quitter le territoire, louez une voiture. C’est le moyen le plus sûr de vous déplacer partout, sans problème. La route des monastères est difficilement réalisable autrement qu’avec un véhicule. Les excursions ne sont pas encore forcément beaucoup développées. Évidemment, le passage des frontières est possible mais plus compliqué avec une voiture de location. Cela suppose une bonne maîtrise de la langue ou d’une langue étrangère qui permette de bien vérifier les conditions à remplir.

 3,350 Visites au total,  1 aujourd'hui

Besoin d’aide pour préparer votre voyage en Serbie?

Des questions auxquelles n’ont pas répondu notre guide de voyage sur la Serbie ou les brochures officielles de l’office du tourismeLes voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la Serbie vous répondent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *