354 vues

La vallée du Diable à Turia et Covasna

1

covasna1turiaLa vallée du Diable à Turia, située sur le versant Est des Montagnes Badoc, réserve naturelle intéressante par la présence de nombreuses sources d’eaux carbogazeuses et des mofettes (émanations de bioxyde de carbone, signes des activités post-volcaniques de ces montagnes).

 

 

Covasna vallee du diable roumanie

vallee du diable carte roumanie

Situé au centre de la Roumanie, à l’intérieur de l’arc carpatique.

covasna

Objectifs touristiques près de Covasna dans la vallée du diable

Les grottes dans la vallée du diable

Puciosu, a beaucoup de d’émanations d’hydrogène sulfuré et de bioxyde de carbone, résultat des activités volcaniques qui ont eu lieu des millions d’années aupartavant. Ces gaz sont nocifs autant pour l’homme que pour les animaux. Près de cette grotte se trouve le “cimetière des oiseaux”.


Les gorges dans la vallée du diable

La vallée du Diable à Turia, situé sur le versant Est des Montagnes Badoc, réserve naturelle intéressante par la présence de nombreuses sources d’eaux carbogazeuses et des mofettes (émanations de bioxyde de carbone, signes des activités post-volcaniques de ces montagnes).

Les Stations de Turia et Covasna :

Covasna : c’est une station balnéaire située à une altitude de 500 à 600m au pieds du massif Ouest des montagnes Bretecu. Les eaux des sources sont naturellement carbogazeuses. Grâce aux activités post-volcaniques des montagnes, la station possède une surface de 40 ha de mofettes.

Balvanyos : station balnéaire, du massif Est des montagnes Bodoc, situé à une altitude de 800m. La station est dotée de beaucoup d’installations de mofettes, installations pour bains thermaux avec des eaux minérales carbogazeuses, installations pour bains de boues.


Vestiges historiques près de Covasna et Turia :

La citadelle Ilieni (XVe siècle) : construction en pierre qui peut être admirée encore aujourd’hui.

La Forteresse des Fées : à Covasna, aujourd’hui ce sont les ruines d’une citadelle dace du Ier siècle.

Le castre romain de Bodoc (au IIe siècle) : aujourd’hui ce sont que des ruines.

Edifices religieux :

L’église romano-catholique, à Ghelita, construite dans le style romantique tardif, possède des peintures intérieures de 1330 d’une grande valeur.

L’église fortifiée de Bidorteni (XVe siècle) peinte dans le style de la Renaissance italienne.


Autorités locales :

Prefecture de Covasna
Sfantu Gheorghe, Str Libertati nr 4
Tel 0267-315.190

Mairie de Sfantu Gheorghe
Str 1 Decembrie 1918 nr 2
Tel 0267-316.811

Crédit photo du chapeau : Foto Miroslav Klas (23. 8. 2002)

Cliquez sur la bannière pour mieux découvrir la Roumanie...

Cliquez sur la bannière pour mieux découvrir la Roumanie…



Partager

A propos de l'auteur

Nous sommes étudiantes en maîtrise d’études contemporaines à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales.Nous avons voulu créer un site sur la Roumanie, notre pays d’origine, pour un public français souhaitant découvrir une Roumanie autre que celle des clichés véhiculés par les médias occidentaux. Ce site est la Roumanie vue à travers nos yeux, et c’est pour cette raison que nous l’avons appelé maroumanie._______________________________________________________ http://www.maroumanie.com/

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.