Colivia (La cage) de Adrian Sitaru ; le cinéma roumain primé à la 60ème Berlinale

Colivia (La cage) de Adrian Sitaru ; le cinéma roumain primé à la 60ème Berlinale 1Le premier film roumain primé en 2010 a été celui présenté à la 60 – ème édition du Festival International de Berlin : le court – métrage COLIVIA (La cage) de Adrian Sitaru, un des réalisateurs roumains les plus en vue du moment, qui a remporté le prix du Service allemand des échanges académiques décerné par “Berlinale Shorts”.

 

Cette distinction est la troisième comme importance, après l’Ours d’Or et l’Ours d’Argent.
Le film raconte l’histoire d’un enfant qui, après avoir trouvé un oiseau malade dans la rue, s’efforce de convaincre ses parents de l’accepter. La motivation du jury pour ce prix accordé au réalisateur roumain, prix qui consiste en une bourse de trois mois dans le cadre du programme “Artists in Berlin”, fait état de la compétence de savoir raconter de manière compacte.

Adrian Sitaru est en égale mesure producteur, scénariste et acteur.
En 2007, un autre court métrage qu’il a réalisé, VALURI (Vagues) a gagné “Le Léopard d’Or “ du Festival de Film de Locarno (Suisse) et, en 2008, son premier court métrage PESCUITUL SPORTIV (La pêche sportive) a remporté, entre autres, plusieurs distinctions aux Festivals de Thessalonique (Grèce), Essorille (Portugal) et Palm Springs (Etats Unis).

Lors de l’actuelle édition des “Berlinale Shorts” un autre film roumain était en lisse : DERBY de Paul Negoescu.

dragos bucur cinema roumainLe Festival de Film de Berlin a présenté dix jeunes comédiens européens, dont le Roumain Dragos Bucur, qui ont été honorés du titre SHOOTING STARS.Selon le jury, l’acteur roumain a été récompensé pour “l’intensité et la précision” dont il a incarné ses personnages. Ce trophée est, d’une part, une reconnaissance officielle de son talent et, d’autre part, une meilleure position du comédien dans le réseau culturel et économique du cinéma international. Les acteurs récompensés de ce prix rencontrent, durant le Festival de Berlin, des directeurs de casting, des producteurs, des réalisateurs et des imprésarios du monde entier. L’initiative SHOOTING STARS a débuté il y a 18 ans, Bucur étant le troisième comédien roumain nominalisé après Maria Popistasu(en 2007) et Anamaria Marinca ( en 2008).

La Roumanie est représentée, aussi, dans la compétition pour l’Ours d’Or par le long métrage de début de Florin Serban “Eu, cand vreau sa fluier, fluier” (Lorsque l’ai envie de siffler, je siffle).

En lice pour le grand prix, il y a des pellicules de réalisateurs célèbres tels Roman Polansky et Martin Scorsese.

Le film de Florin Serban a bénéficié de chroniques favorables, tant dans la presse allemande que sur les sites THE WALL SREET JOURNAL et THE GUARDIAN.

Pour la deuxième fois consécutive, une production roumaine participe à la compétition officielle de la Berlinale mais, c’est pour la première fois, 17 ans après “Le lit conjugal” de Mircea Daneliuc, qu’une production cinématographique est signée, intégralement, par un réalisateur roumain.

L’année dernière, KATALIN VARGA, coproduction roumano – anglo – hongroise réalisée par Peter Strickland avait remporté l’Ours d’Argent pour la qualité de la colonne sonore.

Aut. : Mihai Pelin ; trad. : Costin Grigore

http://www.rri.ro

 312 Visites au total,  2 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *