69 vues

Costel, le roumain : De ces rencontres poignantes et exceptionnelles…

0

C’est vraiment une rencontre tout à fait inattendue qui m’a surpris alors que je faisais mes exercices de kiné à l’hôpital universitaire d’Ottignies-LLN . Bien sûr que dans un hôpital , on peut s’attendre à rencontrer n’importe qui . De là à se trouver côte à côte avec un véritable roumain … C’est pourtant ce qui s’est passé . C’aurait pu encore être un roumain sans intérêt particulier , un malade comme un autre , avec qui j’aurais échangé simplement quelques mots . Mais voilà , avec Costel , ça n’est pas ça du tout !

Dès les premiers mots , on ressent une sympathie , une chaleur humaine qui ne laisse personne indifférent . J’ai immédiatement été tétanisé par l’histoire poignante de cet homme .
Costel connait bien la Belgique . Il parle d’ailleurs un français correct . Il y a travaillé plusieurs années auparavant , après la révolution roumaine . Il s’y est fait de nombreux amis qui l’apprécient beaucoup . Il décide d’ailleurs de former une petite société avec un de ceux-ci . L’idée étant de créer une zone pour pêcheurs dans le delta du Danube , région d’origine de Costel . C’est pourquoi il vient en Belgique fin 2001 pour acquérir du matériel . Mais le 14 décembre , un stupide accident va le clouer sur une chaise roulante, probablement pour le reste de ses jours !
Malgré tout , Costel a gardé un optimisme inébranlable . C’est lui qui , lorsqu’il le fallait , encourageait ses camarades de chambre . J’ai vu une dame le remercier en pleurant …
Je ne pouvais pas rester insensible à tant d’abnégation . J’ai donc décidé de l’aider . Je ne sais pas encore comment , mais avec ses amis  je suis sûr que l’on pourra faire quelque chose .
Cette semaine , j’ai eu l’occasion d’aller à Bruxelles où Costel a été transféré depuis le 2 avril . Il se trouve à présent au C.T.R. de Brugman , un hôpital spécialisé dans ce genre de rééducation .
Il n’avait pas encore tout à fait “digéré” ce transfert , en ce sens que l’ambiance environnante à Brugman n’est pas du tout celle d’Ottignies . Les visites aussi se font plus rares à cause de l’éloignement et la position de cet hôpital . Mais ce transfert était évidemment nécessaire pour sa rééducation future Il va probablement y séjourner pendant plusieurs mois .
Nous avons longuement parlé ( en français et en roumain ) de la Roumanie … et des roumains et j’espère lui avoir remonté un peu le moral .Rentré en Roumanie depuis le 22 avril , j’ai pris contact téléphonique avec son épouse . Celle-ci , très courageusement , a conservé son travail et arrive à s’en sortir avec ses deux fils . Elle dit ne pas avoir besoin d’aide financière actuellement , mais je n’y crois pas trop . Nous lui rendrons visite dès que j’aurai récupéré ma voiture ( fin mai ). Nous versons régulièrement un peu d’argent sur son compte en Roumanie

Visite à Galati

Comme promis , nous avons rendu une petite visite à la famille de Costel se trouvant à Galati (Moldova).
C’est ainsi que le dimanche 16 juin , tôt le matin nous avons pris la route vers l’est de la Roumanie , ma femme et moi . Il faisait très chaud , mais la route était bien dégagée et un peu plus de 3 heures ont suffi pour rallier le port sur le Danube . Nous avions convenu d’emmener tout le monde en visite puis de les inviter au restaurant . C’était un peu mal connaitre la mentalité roumaine (de Moldova) . Presque rien ne s’est passé comme prévu . Tout d’abord , on nous attendait avec un copieux repas de poissons frais du Danube et une bonne bouteille de vin blanc ! Costel connaissait bien sûr mes points faibles … Impossible de refuser . Nous en avons profité aussi pour faire un peu connaissance .
Très rapidement , nous nous sommes trouvés des points communs . Lucia et Natalia ; moi et …
George , le fiston de 12 ans . Passionné d’informatique et avide de savoir tout ce que je pouvais lui apporter . Depuis pas mal de temps déjà , il rêve de créer son propre site Web . En un rien de temps , il a déjà téléchargé FTP Expert ; un peu plus tard , je l’inscris sur le serveur gratuit de “ibelgique” . Et voilà notre homme prêt pour le transfert des … données encore inexistantes . Pas moyen de le décoller de l’écran .
Pendant ce temps , Mihai , le cousin également féru d’informatique est arrivé aux nouvelles et observe tout ce qui se passe . Le dernier de la famille , Ionut est bouillant d’impatience Il veut tout savoir à propos de tout , montre que lui aussi , a déjà de qui tenir . L’appareil photos numériques le captive littéralement . Jusque la fin , il manipulera l’objet jusqu’à réussir enfin l’une ou l’autre poses…
George a commencé la réalisation de son site “Draga tata” (Cher Papa) … Là nous avons dû l’interrompre . Il est presque 15 h et nous n’avons encore rien vu de la ville . Arrivent Ina (sœur de Costel) et son mari , Marian . Petite promenade sur le port de Galati et dans le parc . Nous terminons quand même par un restaurant de circonstance (“Bon Ton”) … le tout sans avoir pu débourser quoi que ce soit , étant chaque fois “court-circuité” par le beau-frère Marian . Tant pis , nous les attendrons avec plaisir à Cornu .
Mais nous espérons pouvoir refaire ce parcours un prochain jour , avec Costel .

 

Bilan de 3 mois de recherche (avril , mai , juin) :

Le bilan est positif , malgré les difficultés à trouver ce matériel assez rare .
Après l’épisode du belge qui voulait personnellement acheter une chaise , puis qui s’est ravisé , il y a enfin eu un miracle .
Cozmin Lucau est un chercheur roumain à la faculté d’agronomie de L.L.N. Pas très loin d’où s’est produit l’accident de Costel . Il a lu par hasard son histoire ci-dessus . Ayant des amis français disposant de ce type de matériel , son sang n’a fait qu’un tour et c’est ainsi qu’une chaise est arrivée à Louvain , aussi vite que le Thalys Paris – Bruxelles !
Demi-victoire , cependant , la chaise n’étant pas tout à fait le modèle convenant à Costel .
Ce n’est que partie remise . Elle sera sa chaise “de réserve” . Nous continuons les recherches .
En attendant , une nouvelle toile s’est tissée . Cozmin a rencontré son compatriote Costel . J’ai aussi fait connaissance par messages interposés avec lui . C’est ainsi que je vous propose également de découvrir sa région d’origine – Fundu Moldovei – un village de Bucovine (nord-est de la Roumanie) sur la rivière Moldova dans la région des plus célèbres monastères du pays .

Presque 3 mois de plus et fin de l’histoire ( juillet , aout , septembre ) :

Après s’être battu pour tenter de se faire admettre aux soins en Belgique définitivement , Costel a dû se résigner . La justice est restée de marbre , malgré l’intervention des avocats , des associations de défense et de tous ses amis . Costel a été prié de regagner la Roumanie et c’est ce qu’il a fait , contre bon gré , mal gré , avec au moins l’espérance de revoir toute sa famille impatiente … C’était le 11 septembre . Une date facile à retenir ! Bonne chance , Costel . Nous continuerons de penser à toi et t’enverrons souvent des petits messages .
Merci à tous ceux qui ont participé , en particulier Cozmin . Egalement Michel et Barbara , Mr Atwood et ceux que j’ignore .

M.G.
septembre 2002

 

 



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!