3 744 vues

Les Grands Parcs de l’Ouest Américain : Joshua Tree National Park

2
Chaque année, ces sites extraordinaires sont la destination de milliers de touristes européens qui voyagent aux USA à la découverte des immensités sauvages du far-west. Aux portes de Los Angelès, le Joshua Tree NP offre ses paysages aux confins de 2 déserts, le désert Mojave où l’on trouve les arbres de Josué et le désert du Colorado.

En 2008, nous y avons passé une journée dans la chaleur encore supportable du mois de Mai.

Le Josua Trees National Park  fait 3210 km carrés, soit environ la surface du département du Rhône. Il n’est parcouru que par 100 km de routes formant un Y du nord au sud et quelques centaines de km de pistes plus ou moins carrossables.

carte

A chaque entrée se trouve un « Visitor Center » tenu par les rangers. Le principal est celui du nord-ouest ou un arrêt s’impose. Cartes et documents y sont remis aux visiteurs, avec une feuille en français pour nous bien utile.

CIMG1259

Le parc porte le nom du principal végétal du désert Mojave, le Joshua Tree, ou arbre de Josué, baptisé ainsi par les mormons. Si on le trouve aussi dans la Mojave Desert Preserve voisine, c’est ici, dans la partie nord-ouest du parc, que ces yuccas géants sont les plus grands (jusqu’à 6m) et les plus denses. Ils forment une forêt parsemée de gros rochers orangés parmi lesquels sont aménagés des sentiers de visite.

CIMG1261

CIMG1264

Mojave Desert reserve

On y voit fréquemment différentes espèces de lézards, mais aussi des lièvres et parfois des coyotes. Le désert est aussi habité par les serpents, à sonnette ou autres qu’on préfère ne pas rencontrer.

lézard2

Une route monte dans la San Bernardino Mountains à un point de vue nommé Keys View. De là on découvre la vallée de Palm Spring et la faille de San Andreas ‘bande orangée sur la photo).

CIMG1280

Parmi les multiples petites promenades aménagées, celle de Cap Rock offre un joli parcourt botanique.

IMG_2745

Vers le sud, la route passe un col et débouche sur un autre désert, celui du Colorado. Les Joshua Trees disparaissent, laissant la place à différentes variétés de cactées, comme le curieux ocotillo à grandes tiges fleuries de rouge. A Cholla Cactus Garden est aménagé un petit jardin bien délimité dans un champ de cactus particuliers : le cholla cactus. A l’entrée, un panneau rappelle de ne surtout pas y toucher, ses épines ont la particularité d’entrer dans la peau et de ne pas pouvoir être ressorties. Le chemin qui le parcourt permet aussi de découvrir les autres végétaux de ce désert.

CIMG1290

CIMG1292

Près de la sortie sud, à Cottonwood Spring, un oasis offre un peu de fraîcheur près du Visitor Center.

CIMG1301

A la sortie nord-est, on peut se promener dans la palmerais un peu défraîchie de l’oasis de Mara.

Perdu dans l’arrière pays, près de l’entrée nord du parc, le petit village de PionnerTown a été le lieu de tournage de quelques film et de nombreuses séries de western dans les années 50. Il a gardé tous les bâtiments de l’époque du far-west. Un motel style fin 19ème offre une vingtaine de chambre, toutes décorées des photos des acteurs illustres qui y logèrent. Nous y avion réservé ni plus ni moins que la chambre de John Wayne.

CIMG1316

Dans le saloon voisin, les soirées sont animées par un orchestre country.



Partager

A propos de l'auteur

2 commentaires

  1. Salut!
    Les Etats-Unis et son grand et impostant térritoire. J´aime tes photos de ce parc et de la vegetation ou du manque de celle-ci.
    J´ai bien profité, merci.
    Elisa, Argentine

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!