382 vues

Restaurant Alès : Restaumarché, une cantine acceptable

0

rMRestaumarché est à Intermarché ce que la Cafétéria Casino est à Casino : Un restaurant de supermarché. Comme tout commerce de ‘chaine’, on s’attend à ce que tout restaurant soit identique à un autre, mais dans la pratique, chacun à plutôt sa signature.

 

 

C’est à la fois bien et à la fois dommage. On va chez Restaumarché car on sait à quoi on s’attend, et si on a l’habitude que le service et les prix soient corrects et qu’on tombe sur une exception, on se retrouve un peu bête.

Je ne vais donc pas parler de TOUS les Restaumarchés, mais de celui que je connais, le Restaumarché de la zone commerciale LES ALLEMANDES à Alès.

Alès est une ville du Sud, du Gard, et même du Haut-Gard…

Elle fait la limite des Cévennes et donne sur la plaine du Languedoc. Le gardon y devient une rivière large, la ville a longtemps travaillé la mine (de charbon), elle présente une architecture médiocre (rien à voir avec Uzès) mais c’est une ville qui vit, qui se développe, et qui bouge autrement que Nîmes, par exemple.

Depuis pas mal de temps, la municipalité a créé un périphérique (qu’on appelle les rocades) pas encore terminé, car il en manque un bout (un gros quart) mais ceux-ci ont drainé les gros commerces en dehors du centre, et c’est tant mieux car ces centres-villes ancien sont autoasphyxiant, surtout … avec les autos.

Du coup, et c’est une bonne nouvelle, à Alès, on y roule plutôt bien, et souvent même très bien.

La zone commerciale LES ALLEMANDES n’est pas sur une des rocades, mais elle n’en n’est vraiment pas loin.
De la rocade Est, on tourne en direction du centre ville lorsque les (petits) panneaux bricomarchés sont visibles, et, parrallèlement à une voix de chemin de fer, on suit le Bruèges, minuscule affluent du Gardon, qui, apres une Pizzeria (sans nécessiter un déplacement de cent kilomètres à la ronde, elle est correcte) nous amène au rond-point du Bricomarché – Intermarché-Vetimarché-Netto-Restaumarché, n’en jettez plus…

Débrouillez-vous, mais par une succession de parking, on parvient à l’autre bout au restaurant, petit bâtiment séparé, sans grâce, mais sans hideur particulière, lequel permet d’ailleurs de ressortir du centre commercial sur une rue qui joint la gare SNCF d’un côté (elle est à deux kilomètres) à la banlieue de Tamaris de l’autre.

 

Rien n’est beau ici sauf la rectitude infernale de la ligne blanche du parking, rien n’est créatif qui ne soit fonctionnel, le but ultime est de permettre au consommateur intermarchien (accessoirement bricomarchien, mais le bricoleur même infernal restaumarché assez peu) de garer son char à deux mètres et de venir se nourrir.

Nourriture

Le char est parqué, il fait chaud en ce mois de fin juin-début juillet, le restaurant ouvre à 19h00, il est tout à l’américaine sauf le confort des sièges, la fonctionnalité des menus, et l’efficacité du service.
Nous avons a apprendre de l’oncle Sam encore sur tous ces points.

Un menu est affiché à l’extérieur, la double porte est moitié ouverte en cette période, et l’on attend d’être placé, sans que cela soit indiqué (=== please wait here to be seated === et non pas === please seat yourself === ).

 

Je suis ponctuel, j’arrive en général à 7 h 01, parfois 7 h 02 (les embouteillages…). En hiver, il y a deux ou trois serveurs, en été plutôt quatre ou cinq. Celles de l’hiver sont très accueillantes et fort aimables, celles de l’été sont assez mitigées, du genre qui ne vous voit pas, ou qui continue à papoter avec un autre ou une autre de l’été parce qu’on les dérange.
J’ai toujours l’impression que certains gagneraient à apprendre un vrai métier qui leur convient, et non pas de prendre la place de ceux qui savent tout en s’embêtant fort.

Il en résulte qu’en hiver le restaurant est presque sympathique, et qu’en été, il est malheureusement souvent impersonnel.

 

Je précise tout de suite qu’on a deux types de clients, les habitués, qui savent que le buffet est à 7,50 et le menu à 10,50 et les autres, qui viennent ici comme dans un restaurant, et prennent les menus de luxe beaucoup plus chers, qu’on peut souvent oublier (15 à 16 euros avec souvent un couscous par exemple).

On prendra le menu de base sans les options

Ce n’est pas un ordre, c’est juste ma pensée du jour.

Le buffet froid est à 7,50 euros donc, et ca m’arrive d’y manger ici le soir car on arrive a faire un repas copieux pour un prix raisonnable.
Ce n’est pas ici que j’inviterais mes amis, mais c’est une bonne cantine. Ajoutez un verre de vin pour 2,10 euros.

Le buffet n’a ni l’ampleur ni la qualité d’un buffet US, mais il est acceptable, sauf qu’il n’y a malheureusement pas de vraie salade avec des feuilles (ce qui me déçoit).
Pâtes froides avec du thon, harengs pommes à l’huile, betteraves, carottes, champignons, lentilles, petits pois, il y a une vingtaine de mets différents disponibles, on mange ce qu’on veut autant de fois qu’on veut.
On peut y ajouter des charcuteries, quelques morceaux de quiche pas terrible (c’est de l’industriel), du surumi (pas de commentaire, je suis anti-surumi), des oeufs durs, et du pâté (dont un petit pâté en croute qui est lui très acceptable) font qu’on peut se reconstiter en calories.

Sinon ?

 

Le vin est à 2,10 (blanc, rougeou rosé) et est acceptab le. On est en pays de vins, et ce n’est donc pas de la piquette.

Les plats plus chers sont effectivement servis à la place, et j’avoue que c’est correct sans être excellent, et que je préfère alors aller dans un vrai restaurant dans ce cas.

 

Je restau-conclus

C’est moins cher que Buffalo grill ou Mac Donald, avec un acceuil qui peut parfois être sympathique. J’en fais donc une cantine acceptable.Il n’y a absolument pas lieu de faire un détour pour se remplir la panse.



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!