Le saumon fumé est un mets que l’on retrouve dans toute la cuisine nordique et notamment scandinave. Le “vrai saumon fumé maison” n’a rien à voir avec le saumon des supermarchés. Voici une recette nordique du saumon fumé, délicieux et parfumé.

Etonnant et surtout délicieux ! Cette recette ne correspond pas exactement à l’idée qu’on peut se faire du “vrai” saumon fumé, acheté en filet dans des paquets plats au supermarché du coin. Là, c’est davantage une préparation qu’un mode de cuisson qui donne une saveur très parfumée à un simple pavé de saumon frais…

saumon fumé maison

Ingrédients pour 4 :

4 pavés de saumon
2 cuillères à soupe de thé noir en feuille
fleur de sel, poivre du moulin
huile d’olive

J’ai utilisé du lapsang souchong, celui du Centre de caféologie (super adresse près du magasin Métro de Bordeaux Lac).
C’est un thé noir, fumé, classé parmi les thés fins malgré sa saveur bien marquée. Question de goût…

saumon_fum__1

Etaler le thé directement dans une cocotte en fonte.
Ensuite, l’idéal c’est d’avoir un panier vapeur ou une marguerite mais parfois les placards font disparaitre les ustensiles alors improvisation et… utilisation du support du panier vapeur de ma cocotte minute et de la grille du moulin à légumes, juste parfait pour résoudre mon problème de diamètre… (sauf que je n’ai pu cuire qu’un pavé à la fois, zut)

saumon_fum_

Huiler légèrement la grille et déposer le pavé de saumon tranché en 3.
Recouvrir la cocotte de papier d’aluminium percé de quelques trous et mettre à cuire, à feu doux, 10 minutes.

saumon_fum__2

Et voilà c’est prêt, reste à parsemer de fleur de sel et de poivre du moulin, à proposer avec une salade de jeunes pousses ou un petit pot de fromage blanc salé et agrémenté de ciboulette ciselée…

J’ai adoré cette cuisson “mi-cuit” : on retrouve un fondant extra, une saveur fumée très sympa et on peut moduler les 2 (cuisson et goût) en variant simplement le type de thé et la durée de la cuisson ou l’épaisseur de la tranche.

Tip top !

DSC_0054

et pour d’autres recettes salées
et d’autres idées de
recettes sucrées




Author

Un blog qui fait fondre de plaisir : Torchons et serviettes

12 Comments

  1. Denis Billamboz Reply

    Dans la les collines perdues de Laponie, un bon saumon pêché par un lapon et grillé au feu de bois un soir d’aurore boréale, c’est un peu magique et vachement bon !

  2. ‎”Ti bouffe, t’iboufe pas, ti crève quand même !”

  3. Nathalie Mautemps-Logeais Reply

    Je n’ai pas dit ts les poissons, ms un fort pourcentage ! Et en plus, même sauvage il est pollué ! La mer est un véritable réservoir à métaux lourds et autres polluants ! Quoique l’on mange c’est très svt pollué ! Alors !

  4. Joelle Morata Byk Reply

    le cabillaud n est pas d élevage et je prends le dos c est fameux

  5. il n’y a pas que les saumons qui st d’élevage ! La majorité des poissons du marché sont d’élevage, et cela n’ira qu’en augmentant !

  6. Joelle Morata Byk Reply

    Je mange du saumon sauvage à Béziers car j achète chez un pécheur qui vend sa pèche du jour et là seulement j en mange les autres m écoeurent tellement ils sont gras

  7. Denis Billamboz Reply

    Oui mais tous les saumons sont d’élevage ou presque, alors…

  8. Nathalie Mautemps-Logeais Reply

    Il existe à Londres un scandinave qui fume son saumon traditionnellement ! Inimaginable !

  9. Histoires de voyages Reply

    ‎”Fumer son saumon” … Quelle drôle d’ idée ?!
    “Exquis pour les fêtes” … C’ est hallucinogène ?!

Write A Comment

Pin It