813 vues

L’ethno-musée de la Civilisation traditionnelle Astra à Sibiu

0

Le musée de la Civilisation traditionnelle ASTRA, le plus grand musée en plein air de Roumanie, est situé dans un paysage de rêve à Dumbrava Sibiului, dans le département de Sibiu, au centre du pays. Forêts fraîches et clairières ensoleillées, traversées par une petite rivière qui met en marche les moulins à eau; ajoutez-y un lac de 6 ha, où se mirent les moulins à vent venus de Dobroudja ainsi que les constructions des pêcheurs du Delta, avec des moulins et des ponts flottants – voilà une image de ce qu’est ce musée. Le célèbre muséologue hollandais Bernet Kempers appelait le musée de Sibiu “le musée en plein air le plus beau d’Europe”.

 

moulins en roumanie

astra sibiu ethnomuseeFort de ses 96 hectares et intégré au Complexe national de Musées ASTRA, le musée en plein air de Dumbrava Sibiului est divisé en deux sections, comme nous l’apprend Corneliu Bucur, directeur du Complexe:

“La structure thématique comporte deux sections: d’abord celle du patrimoine matériel, où des monuments de technique ou encore d’architecture traditionnelle figurent en fonction de leur appartenance à un des 6 secteurs thématiques. Il s’agit de l’alimentation traditionnelle, les transports, les métiers et les industries extractives et de transformation des matières premières, les complexes industriels, le secteur des monuments et des institutions d’utilité publique (école, église, estaminet e. a.). Le sixième secteur, c’est la représentation du patrimoine culturel traditionnel dans une exposition de sculpture ethnomusee astra maison typiquemonumentale en bois. La deuxième section a une qualité éducationnelle. Il s’agit de l’ethno-techno-parc inauguré en 2007. C’est là qu’ont lieu des manifestations et des activités liées au contact direct avec des valeurs du patrimoine national, certaines en miniature, pour que les enfants puissent effectivement les toucher et s’en servir, expérimenter… Une dernière composante, qui s’inscrit dans l’avenir, mais le premier objet exposé y figure déjà, c’est ce que nous appelons “le village européen”, dans un secteur distinct par rapport à l’exposition ethnographique. Le village européen a déjà reçu un grenier, un entrepôt suédois de grains, travaillé par les étudiants d’une faculté d’architecture de Suède. En suivant ce modèle, tous les Etats de l’UE vont fabriquer, par des délégations d’apprentis, d’étudiants, une construction en bois représentative pour chaque pays d’Europe. Ces constructions seront munies, chacune, d’un mât destiné à recevoir le drapeau national, qui sera arboré le jour de la fête nationale du pays en question. A l’occasion, l’hymne national sera entonné. Chaque monument sera doté, à l’intérieur, de valeurs éducationnelles de type film, CD, publications… Nous essayons un processus à double sens dans cet espace: une éducation dans l’esprit de l’identité culturelle nationale, par notre propre patrimoine, et d’orientation des enfants vers l’identité culturelle des autres peuples européens ou vers la grande diversité culturelle européenne”.

astra ethno musee moulin sibiuC’est en 1963 que débutaient les travaux d’organisation du Musée de la Technique Traditionnelle, lequel, par le terrain affecté à cet effet – de 96 ha – et par son projet thématique ambitieux – avec 146 monuments – s’annonçait comme le musée en plein air le plus grand de Roumanie et un des plus grands d’Europe. Comment cette idée est-elle née? Quels ont été ses antécédents et y a-t-il eu des initiatives antérieures? Rien n’a été dit à ce propos pendant longtemps. Bien que le Musée de la Technique traditionnelle ait pris contour, sur le plan de la conception thématique – à peine au début des années ’60 -, il est difficile de croire qu’il aurait pu prendre naissance sans de solides traditions et sans d’autres initiatives préparatoires.

astra ethno musee artisanatSes débuts sont identifiés, ne serait-ce que de manière conventionnelle, avec l’initiative de ASTRA – l’Association pour la Littérature Roumaine et la Culture du Peuple Roumain – créée en 1861 et siégeant à Sibiu – d’organiser, dans les villes transylvaines, aux 7e – 9e décennies du XIXe, les premières expositions publiques avec les “produits” de l’industrie ménagère textile et de l’artisanat paysan. Et ce pour promouvoir l’industrie nationale. Au vernissage de l’exposition de Sibiu, en 1881, Partenie Cosma affirmait: “L’industrie est, au jour d’aujourd’hui, la mesure qui pèse la valeur d’un peuple”. Les expositions organisées les années suivantes dans les villes de Hateg, Hunedoara, Cugir et Brad allaient créer le climat favorable à l’idée que “l’on pourrait organiser, tout à tour, un musée d’objets de l’industrie nationale”, comme l’écrivait Daniil Barcianu en 1897.

astra sibiu lac ethnomusee Les moments agréables pour les visiteurs du Musée en plein air de Dumbrava Sibiului sont particulièrement variés. Corneliu Bucur, directeur du Complexe national des Musées ASTRA:

“En 2007, vu le boom de visiteurs, nous avons introduit en première nationale la visite du musée jour et nuit. C’est-à-dire que les horaires de fonctionnement sont de 10 h à 3 h du matin. Pour faciliter cette visite de grand impact, psychologique compris, nous avons introduit un éclairage spécial avec 40 spots de grandes dimensions sur les monuments les plus valeureux du musée? Une visite de nuit est absolument féerique. Nous n’avons plus la même densité de visites depuis 2008, c’est pourquoi maintenant les visites de nuit peuvent être programmées et sont payantes. Tout est attrayant. Si vous voulez, vous pouvez participer à la messe dans une des deux églises – monuments historiques, restaurées et consacrées. La restauration peut être assurée à l’estaminet apporté du village de Bàtrâni et à l’auberge apportée de Vestem, du département de Sibiu. Vous pouvez visiter les ateliers des artisans ou encore l’ethno-techno-parc avec les 12 maquettes hydrauliques en service. Vous pouvez faire une promenade en barque sur le lac de 6 ha, et vous pouvez visionner des spectacles dans l’amphithéâtre dont la scène est sur le lac”, a encore précisé Corneliu Bucur, directeur du Complexe national des Musées ASTRA.

moulins ethnomusee astra sibiu

astra Dumbrava Sibiului

Nous vous invitons à visiter ce Complexe des musées comme certains des endroits touristiques les plus intéressants et les plus attrayants de Roumanie.

 

radio romania international

Texte: Luana Plesea, Ligia Mihaiescu; Photos : Valentina Beleavski



Partager

A propos de l'auteur

L'équipe de Radio Romania International : Andrei Popov, Valentina Beleavski, Alex Diaconescu, Ileana Taroi, Alexandra Pop, Dominique, Mariana Tudose, Ioana Stancescu, Costin Grigore. ________________________________________________________________________________________________________ Découvrez la Roumanie et l'actualité roumaine sur le site de Radio Romania International

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!