Aller au contenu

cinémas du monde

La Cité des douleurs (Beiqing chengshi) de Hou Hsiao-hsien

"Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs"


Le blog cinéma de Lanterna Magica : http://www.laterna-magica.fr/blog/

Tourné l’année de la levée de la loi martiale à Taiwan (88), La Cité des douleurs, dixième long-métrage de Hou Hsiao-hsien, témoigne dans un premier temps de la libération de la parole dans l’île. La censure est moins forte, les langues se délient et l’évocation des souffrances historiques subies par les habitants de Taïwan est maintenant possible.

Lire la suite »La Cité des douleurs (Beiqing chengshi) de Hou Hsiao-hsien

Jamila and the President de Ratna Sarumpaet : un film courageux

"Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs"


Le blog cinéma de Lanterna Magica : http://www.laterna-magica.fr/blog/

En Indonésie en 2006, l’assassinat d’un ministre par une jeune… Lire la suite »Jamila and the President de Ratna Sarumpaet : un film courageux

L’Italie au cinéma : La Dolce Vita de Federico Fellini

"Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs"


Le blog cinéma de Lanterna Magica : http://www.laterna-magica.fr/blog/

dolcevita1dolcevitaQuand Fellini entreprend La Dolce Vita, il est un cinéaste à la réputation déjà bien établie, en Italie comme à l’international. On lui doit déjà La Strada et Il Bidone, ce qui lui assure donc une solide image. En revanche, Marcello Mastroianni n’est pas encore l’icône qu’il allait bientôt devenir. Il avait tenu un rôle important dans les Nuits Blanches de Visconti, mais c’est bien le film de Fellini qui allait faire de lui une star, ce que la sortie l’année suivante de Divorce à l’italienne de Pietro Germi allait vite confirmer.

Lire la suite »L’Italie au cinéma : La Dolce Vita de Federico Fellini

Devdas, un film d’amour culte de Bollywood (Cinéma indien)

Nous sommes expatriés à Bombay depuis juillet 2008 et nous partageons sur notre blog notre découverte et maintenant notre passion pour l'Inde. Nous regard sur l'Inde est très varié : films, lectures, société, civilisation indienne, les français dans l'histoire de l'Inde, recettes de cuisines, insolite, vie quotidienne, bonnes adresses de Bombay.

Devdas film réalisé en 2002 par Sanjay Leela Bhansali, (3heures)… Lire la suite »Devdas, un film d’amour culte de Bollywood (Cinéma indien)

Rencontre avec le réalisateur iranien Rafi Pitts (The Hunter)

Présenté en compétition l’année dernière à Berlin, The Hunter, le remarquable nouveau film du cinéaste iranien Rafi Pitts, débarque dans les salles françaises au plus fort des mouvements sociaux dans tout le Moyen-Orient et au moment ou le monde du cinéma se mobilise de nouveau pour soutenir Jafar Panahi et son homologue Mohammad Rasoulof. Les deux cinéastes ont été durement et injustement condamnés par le régime de M. Ahmadinejad. Rafi Pitts livre un film engagé, symbolique de ce qui se passe actuellement en Iran, et se bat en parallèle contre le sort réservé à ses deux amis.

Les chats persans de Bahman Ghobadi : un film militant inabouti (cinéma iranien)

chats persans Bahman GhobadiLes chats persans, sorti en décembre 2009, semblerait être le film qu’il faudrait voir, et qu’on peut valablement opposer a la locomotive hollywoodienne de Cameron, Avatar 3D. Au lieu d’investir une somme colossale (500 millions de dollars) pour en faire une exploitation rentable, il s’agirait d’un réalisateur hors de la ligne pro-gouvernementale qui montre au monde les errements de son pays. Une œuvre saine, donc.Lire la suite »Les chats persans de Bahman Ghobadi : un film militant inabouti (cinéma iranien)

« L’indépendance de la Roumanie » ; ouverture d’un débat grâce au cinéma

L'équipe de Radio Romania International : Andrei Popov, Valentina Beleavski, Alex Diaconescu, Ileana Taroi, Alexandra Pop, Dominique, Mariana Tudose, Ioana Stancescu, Costin Grigore.
________________________________________________________________________________________________________
Découvrez la Roumanie et l'actualité roumaine sur le site deRadio Romania International

Né en 1895, le cinéma est vite devenu une habitude en Roumanie aussi. En 1911, c’était déjà le passe-temps préféré des habitants de la périphérie de la capitale. L’été, ils se réunissaient dans un jardin – restaurant pour manger de mici (boulettes de viande hachée et grillée), pour boire de la bière et regarder des projections sur un écran improvisé à l’aide d’un drap attaché à deux piliers. Le répertoire comportait des bulletins d’informations ou bien deux drames, suivis à chaque fois par une comédie. C’étaient évidemment des courts – métrages. Les films roumains étaient d’habitude des adaptations des spectacles de théâtre à succès.Lire la suite »« L’indépendance de la Roumanie » ; ouverture d’un débat grâce au cinéma

Lebanon de Samuel Maoz : un parti-pris audacieux

"Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs"


Le blog cinéma de Lanterna Magica : http://www.laterna-magica.fr/blog/

Ils sont jeunes, ils sont quatre, ils sont en guerre et ils sont confinés à l’intérieur d’un char. Le premier film de Samuel Maoz adopte un parti-pris audacieux en choisissant de construire une heure trente de métrage sans jamais quitter l’espace de l’intérieur du tank. A t’on déjà assisté à un huis-clos aussi étroit (sinon Phone Game éventuellement) ?

Lire la suite »Lebanon de Samuel Maoz : un parti-pris audacieux

Jaffa (Kalat Hayam) de Keren Yedaya (Cinéma israëlien)

"Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs"


Le blog cinéma de Lanterna Magica : http://www.laterna-magica.fr/blog/

jaffaCaméra d’Or à Cannes en 2004 avec “Mon Trésor”, Keren Yedaya réunit de nouveau Ronit Elkabetz et Dana Ivgy dans “Jaffa”, son nouveau drame intimiste A Jaffa, une famille israélienne. Le père dirige un garage, emploie son fils mais aussi un père palestinien …

Lire la suite »Jaffa (Kalat Hayam) de Keren Yedaya (Cinéma israëlien)

Regards sur le Japon : L’Ile nue (Hadaka no shima) de Kaneto Shindo

"Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs"


Le blog cinéma de Lanterna Magica : http://www.laterna-magica.fr/blog/

Né d’une famille paysanne, Kaneto Shindo a longtemps observé le dur labeur de la terre par ses parents. A l’aube des années 60, sa société de production affronte de lourdes difficultés économiques qui l’empêchent de se lancer dans un nouveau projet. Le cinéaste rassemble ce qui lui reste de moyens  et tourne L’île nue avec un budget dérisoire, loin des studios de Tokyo.

Lire la suite »Regards sur le Japon : L’Ile nue (Hadaka no shima) de Kaneto Shindo

Lovely bones : un film agréable et un scénario original

"Quand je pense à tous les livres qui me restent à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" (Jules Renard)
"C'est le temps perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante" (A. Saint Exupéry, "Le petit prince")



Le blog CDcoeurs
__________________________________________________________________________

L’histoire d’une jeune fille assassinée qui, depuis l’au-delà, observe sa famille sous le choc de sa disparition et surveille son meurtrier, ainsi que la progression de l’enquête…

Lire la suite »Lovely bones : un film agréable et un scénario original

Bright Star : Keats à en mourir ; regard sur l’Angleterre victorienne

De nos cailloux frottés/Il sort des étincelles/La lumière en peut naître/Et nos grands érudits/Ne nous ont éclairés/Qu'en étant contredits / Voltaire
______________________________________________
A découvrir le site CONTRE-DITS : http://www.contre-dits.com

Qui d’autre que Jane Campion oserait le film d’une passion… Lire la suite »Bright Star : Keats à en mourir ; regard sur l’Angleterre victorienne

Paris-Shanghai, une drôle de fantaisie by Chanel

Pendant 4 ans j'ai côtoyé la Chine, de près ou de loin, dans mon travail, mes voyages et mes loisirs; je suis devenue "voyageuse sédentaire" en Chine.
Je souhaite partager ma passion, mes impressions, mes vues et entrevues. Subjectives inévitablement, mais sincères aussi.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires dans les billets, ils seront toujours les bienvenus !

Ye Lili

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le voyage pour moi, ce n'est pas d'arriver, c'est partir. C'est l'imprévu de la prochaine escale, c'est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c'est demain, éternellement demain. (Roland Dorgelès)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Curieuse Voyageuse

Avez-vous entendu parler du lancement de la nouvelle collection Chanel?… Lire la suite »Paris-Shanghai, une drôle de fantaisie by Chanel

A propos d’Elly Darbareye Elly de Asghar Farhadi ; un beau film (Cinéma iranien)

"Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs"


Le blog cinéma de Lanterna Magica : http://www.laterna-magica.fr/blog/
aproposdellyL’influence du néoréalisme italien sur le cinéma iranien des années 90-2000 est manifeste, au moins pour la plupart des films qui nous sont parvenus durant cette période. A propos d’Elly s’en démarque mais fait inévitablement penser à un autre film italien, L’Avventura d’Antonioni. On y pense car les sujets sont semblables mais le film d’Asghar Farhadi n’est pas non plus un remake.

Lire la suite »A propos d’Elly Darbareye Elly de Asghar Farhadi ; un beau film (Cinéma iranien)

Regard sur la Chine traditionnelle : Epouses et concubines de Zhang Yimou

Pendant 4 ans j'ai côtoyé la Chine, de près ou de loin, dans mon travail, mes voyages et mes loisirs; je suis devenue "voyageuse sédentaire" en Chine.
Je souhaite partager ma passion, mes impressions, mes vues et entrevues. Subjectives inévitablement, mais sincères aussi.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires dans les billets, ils seront toujours les bienvenus !

Ye Lili

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le voyage pour moi, ce n'est pas d'arriver, c'est partir. C'est l'imprévu de la prochaine escale, c'est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c'est demain, éternellement demain. (Roland Dorgelès)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Curieuse Voyageuse

epouses1epouses2Epouses et concubines de Zhang Yimou est un des premiers films marquants que j’ai vu sur la Chine, il y a quelques années de cela. Plongée dans la Chine impériale avec une question cruciale: quelle place pour les femmes dans une société traditionnelle centrée autour de l’homme ?

Lire la suite »Regard sur la Chine traditionnelle : Epouses et concubines de Zhang Yimou

  1. Home
  2. /
  3. cinémas du monde