266 vues

Voyage en Finlande au fil des saisons ; un pays d’expériences!

0

L’évocation d’un voyage en Finlande est toujours source d’inspirations variées. Certes, ce n’est pas l’une des destinations touristiques phares en Europe, mais cela lui confère encore plus de charme et lui permet justement de préserver son authenticité et une nature sauvage et de garantir des activités de plein air pour tous les goûts et les envies et tous les profils de voyageurs. 

Je ne connais aucun touriste ou blogueur qui n’ait pas conservé de son voyage en Finlande un souvenir ému et un sentiment de satisfaction intense. Parfois même, l’impression d’avoir vécu un séjour inoubliable et parmi les plus beaux qu’il lui été donné de faire en Europe, surtout quand il est question d’admirer les aurores boréales dans les forêts de Laponie au-delà du cercle ou de profiter des charmes l’hiver polaire, en s’adonnant à la motoneige, au ski, aux randonnées en raquettes et en traîneau à chiens. Moi la première.

Un voyage en Finlande ne se résume jamais à un circuit autour de lieux incontournables qu’il faut cocher sur une liste pour faire comme tout bon touriste. La Finlande ne s’adresse pas aux visiteurs à la recherche d’un séjour stéréotypé. C’est un pays pour des voyageurs curieux en quête d’une aventure émotionnelle, qui seuls, entre amis, en famille, aiment vivre un voyage à leur mesure. C’est un pays d’expériences, où chacun s’engage au-delà de ses propres limites et à l’épreuve de contrastes et de sensations variées. Bien sûr,  l’hiver est la saison la plus évidente pour s’offrir une évasion au pays du Père-Noël ? Mais l’avantage d’un pays comme la Finlande, c’est précisément de pouvoir l’apprécier en toutes saisons.

Transformer son voyage en Finlande en expériences


Souvent improprement incluse à la Scandinavie, la Finlande n’en fait pas partie, mais elle y est associée, dans la mesure où elle partage des réalités communes, malgré des différences sur le plan géographique et historique et une langue, le Finnois, sans rapport avec les langues de la péninsule scandinave. Impossible d’aborder la Finlande sans faire l’expérience, tout d’abord, de ses paysages magnifiques façonnés par des centaines de lacs, des milliers d’îles et de vastes étendues de forêts denses qui définissent ces grands espaces soumis à la rudesse des éléments. Comment ne pas être envoûté par le manteau blanc de la neige scintillante, après avoir exploré la violence du “Grand Froid” et l’immensité blanche immaculée dans les vallons désertiques de la région entre Galdotieva et Kilpisjärvi où l’hiver semble poétique.  Finlande chalet en Laponie en hiver

Car la Finlande, c’est l’expérience de saisons très marquées, qui impriment leur caractère aux reliefs et aux végétations et imposent aux habitants comme aux voyageurs un effort d’adaptation.  Si dans un pays comme la France, on a parfois l’impression que les saisons n’existent plus vraiment en dehors de quelques épisodes de coups de canicule ou de froid, en Finlande on renoue avec la saisonnalité. D’ailleurs, les Finlandais sont très attachés à marquer chaque saison à travers des fêtes, des événements ou des pratiques portées toujours par les jeunes générations. Comment ne pas se rappeler de la splendeur du silence, qui sur de si vastes étendues de nature intacte, donne tout son sens à la zenitude nordique? Alors, oui, si vous cherchez un Noël enneigé dans la froidure et au coin du feu,  la direction du village du Père Noël sur le cercle polaire arctique, au nord de Rovaniemi, est inévitable. C’est un peu cliché, mais tellement agréable de rencontrer un Santa Claus, qui, en quelques instants, replonge en enfance et propage par son seul sourire et son habillement la joie de l’Esprit de Noël.

Forêt enneigée en Laponie finlandaise

 

laponie finlande saunaLe sens de l’hospitalité des Finlandais est au moins aussi mémorable que les activités accessibles aux voyageurs en quête d’immersion, même momentanée, dans ce mode de vie nordique  … Car cette expérience s’articule autour d’un art de vivre, où la convivialité, les valeurs de partage, de préservation de l’environnement et de simplicité sont les fondements des Finlandais qui fuient dès que possible la vie trépidante de la ville pour se reconnecter à la Nature. Comment oublier l’effet ressenti après l’effort quand on teste les vertus d’un sauna par moins 30 degrés?! Accepter de partager un sauna en Finlande entre inconnus, en famille, entre amis  est une évidence. L’effet des étuves est étrange et parfois déroutant, tout comme l’étape de la sueur qu’elles stimulent à cause des hautes températures encore plus éprouvantes, quand on a effectué un petit plongeon dans l’eau glacée en plein hiver… Encore faut-il oser se soumettre à l’épreuve de force, mais cette tradition qui fait partie depuis des siècles du mode de vie finlandais apporte un vrai sentiment de purification du corps et de l’esprit… Il existe bien des manières de découvrir la Finlande, mais le plus dur est de choisir par quelle expérience débuter?

 

5 façons d’apprécier les charmes de la Finlande


Rencontrer le Père-Noël, renouer avec un rêve d’enfance


Il y a toujours en nous une part de l’enfance qui ne nous quitte jamais et se réactive à l’occasion d’un événement ou d’un voyage. Noël fait partie de ces moments, où l’on renoue presque naturellement avec l’imaginaire, la fantaisie, l’émerveillement à l’idée d’attendre le Père-Noël venu du Pôle Nord … On le devine descendant par la cheminée en catimini pendant la nuit avec sa hotte chargée de cadeaux pour remplir les souliers des enfants sages, alors que son équipage de rennes fidèles et son traîneau lui permettent de traverser la terre entière en une nuit. Vous n’avez pas renoncé à cette poésie de l’enfant qui croit au Petit Papa Noël venu avec ses jouets par milliers? Vous avez bien raison ! Et la Finlande est le meilleur pays pour vivre la magie du Noël enneigé dans des contrées qui seraient hostiles si justement elles n’étaient pas aussi le repère de Santa Claus et de son atelier de lutins s ‘activant pendant des semaines pour fabriquer les jouets dont rêvent les plus petits !

Rovaniemi village du père Noël en Finlande

Autoproclamé village du Père Noël, Rovaniemi accueille chaque année quelques centaines de chanceux pour qui cet espace plongé dans la nuit tout l’hiver et illuminé de milles feux, constitue l’aboutissement d’un rêve à la mesure de cet imaginaire. Même une fois arrivé à l’âge adulte, il suffit de voir le Père Noël vêtu avec ses plus beaux habits rouges pour fondre devant cette bouille au sourire irrésistible que l’on a envie d’embrasser et à qui l’on confie sa liste de cadeaux comme un enfant en prenant le temps de ramener un cliché immortalisant le moment!

Depuis Rovaniemi, une promenade en traîneaux s’impose, tout comme la visite d’une ferme de rennes pour partager les modes de vie des éleveurs de la campagne lapone. Les Samis, peuple nomade autochtone réparti dans le Nord de la Finlande, de la Norvège et de la Suède, vivent encore en majorité de cette activité et en sont donc souvent les propriétaires. Il faut savoir que les rennes sont des animaux semi domestiques dont l’élevage garantit la préservation d’un mode de transport ancestral et la subsistance pour la majorité de la population qui se nourrit de cette viande et la transforme en toutes sortes de spécialités locales. Il n’existe aucun renne sauvage et chacun a son propriétaire ! A moins d’être végétarien, on ne peut éviter de manger du renne en Laponie et a fortiori à la table du réveillon et de Noël! Plus qu’une rencontre avec des animaux assez attachants, c’est un rendez-vous avec des traditions qu’entretiennent fièrement les Samis grâce à un savoir-faire qu’ils transmettent de génération en génération.

Rovaniemi traineaux et rennes en Laponie

 

Vis ma vie de trappeur en Laponie Finlandaise


La Finlande, vous l’aurez compris, c’est bien l’expérience de traditions anciennes, qui rappellent la dureté de la vie des trappeurs attachés à des pratiques de survie en milieu extrême, tout en apprivoisant l’espace et le temps avec une certaine douceur et tranquillité. Si vous ne voulez pas limiter votre voyage à quelques jours dans un village ultra touristique, vous pouvez partir sur les pas des loups, des rennes, aux côtés des Samis, et jouer les trappeurs en occupant leur habitat typique : une tente appelée Kota reisu. C’est une invitation qu’on ne peut refuser pour associer la découverte de modes de vie authentiques et des vacances actives et ludiques. 

aventure dans la taiga en laponie finlandaise

Laponie finlandaise en skidoo

L’aventure de la Laponie en hiver en multipliant les activités sportives n’a pas de limites (ou presque) ! Lorsqu’on voyage en famille (surtout avec des enfants), on est à la fois dans une expérience de partage avec les autochtones, mais aussi une certaine confrontation avec la solitude infinie de ces espaces en apparence vierges de toute vie. Les villages n’existent quasiment pas ici. Les Samis établissent leurs bivouacs en dressant leur Kota qui n’est pas sans rappeler les tentes des indiens. A cette époque, le soleil reste bas, le jour est court et le climat est une épreuve de chaque minute. Les températures de nuit au plus fort de l’hiver descendent fréquemment sous les – 25 ou – 30° et montent à peine autour de -10° – 15° de jour. C’est à peine plus réjouissant sous le kota, où le feu dans le foyer central réchauffe les corps et les esprits et laisse échapper la fumée des flammes par son toit perforé, sans pour autant garantir plus de 5 à 10°, y compris sous les peaux et couvertures servant à se réchauffer.

Laponie bivouac Finlande

Vivre comme les trappeurs, c’est partir à la recherche de sa subsistance avec ces Samis habitués à chasser et profiter de la moindre offrande de la nature. Quand la luminosité le permet, on part à l’assaut des paysages. Le skidoo forme la trace dans la neige cristalline. Chacun la suit à skis ou en raquettes, à son rythme, en vue des autres mais le plus souvent seul. D’autres préfèrent le motoneige qui peut s’avérer  dangereux sans un minimum de pratique, mais que d’émotions quand on sent l’engin fendre la neige cristalline à toute vitesse. Dans ces forêts et taïgas qui s’étendent jusqu’au fin fond de la Sibérie, les paysages pourraient paraître monotones, quand se succèdent tour à tour un lac gelé, une forêt de conifères blanchies. Il n’en est rien. Ils renvoient au contraire une impression de fascination surtout quand le silence absolu règne et que le ciel drapé de voiles colorés à coups d’aurores boréales défie l’entendement.

 


Partir à la chasse aux aurores boréales dans la nuit polaire


L’expérience de la nuit polaire presque interminable et de cette magie céleste des particules solaires aimantées par les pôles qui s’embrasent dans l’atmosphère, comme autant de fulgurances uniques, justifient à eux seuls un voyage en Finlande.  

Quand peut-on observer les aurores boréales? Dès le début de l’automne, mais surtout pendant tout l’hiver et lors des équinoxes du 21 septembre et du 21 mars, entre 18h et 1h du matin. L’hiver garantit donc d’en prendre plein les yeux avec le festival imprévisible et fascinant des aurores boréales. Ces voiles nébuleux et colorés et phénomènes lumineux, zébrant le ciel nocturne de teintes vertes, bleues, jaunes ou rouges, imposent un spectacle unique et presque féerique.

Aurore boréale en Finlande


La Finlande au fil de l’eau à la belle saison


Pour ceux qui recherchent une escapade au printemps, la Finlande à Pâques est l’occasion de découvrir des traditions en lien avec la nature. Les maisons sont toutes décorées avec des fleurs, des branchages, des œufs peints et les familles s’affairent à préparer les spécialités de la table pascale comme la Mämmi ou la Pasha, les deux desserts censés rappeler l’héritage chrétien du pays.

La Finlande en été ou en automne n’est pas toujours une destination à laquelle on pense naturellement. Et pourtant,  la découvrir au fil de l’eau en barque, à coups de pagayes en kayak ou en canoë, pour les amateurs d’originalité sur une maison flottante, réserve de jolies surprises, en particulier la région des lacs dont on estime le nombre à plus de 200 000 … A partir d’Helsinski jusqu’à Tuusula, Tampere, Jyväskylä, Porvoo et surtout autour du Lac Saimaa, le 4ème plus grand lac d’Europe se succèdent dans le centre de la Finlande plus d’un milliers de lacs entourés de forêts … Les pêcheurs aimeront s’adonner à leur loisir favori pour ramener dans leurs épuisettes leur repas quotidien. Difficile de ne pas apprécier le plaisir simple d’un séjour en bord de lac en toute sérénité, dans l’un de ces chalets colorés, décorant les principales images d’Epinal autour des pays scandinaves. 

Finlande chalet dans la région des lacs

carte Finlande du sudL’autre alternative à cette saison est de parcourir la campagne verdoyante dans les environs d’Helsinki. Au-delà des paysages rustiques du sud de la Finlande, se dévoilent des criques protégées, des milliers de rochers et d’îles et des plages ensoleillées… Car contrairement à ce qu’on suppose, la Finlande peut connaître des températures assez chaudes en été et même si la mer est fraîche, le littoral échancré et des îles comme les îles Aland ou l’archipel de Porkkala sont très beaux et si relaxants !

Iles Aland Mariehamn sur la Baltique


Helsinki toute l’année ; un week end tranquille (et plus encore)


Helsinki est une capitale en définitive confidentielle comparativement à Copenhague ou Stockholm, mais elle constitue une idée d’escapade originale pour un week-end prolongé. Pourquoi prolongé? Parce que si vous disposez de quatre jours, vous pourrez même envisager un saut chez la voisine balte, la jolie cité médiévale fortifiée de Tallinn à 1h30 à peine en catamaran. C’est donc la rencontre entre des ambiances de la Baltique qui s’offre à vous en peu de temps.

Port et cathédrale d'Helsinki en Finlande

 

Si Helsinki n’est pas la ville la plus belle du Nord,  elle ne reflète pas moins tout cet art de vivre, que l’on prête aux capitales scandinaves également.  L’esprit citadin n’est pas tout à fait soumis aux turpitudes des capitales bruyantes et qui ne semblent jamais s’arrêter de bouger dans tous les sens. Helsinki est presque tranquille, même si ses habitants ne manquent pas une occasion de prendre un bain d’air pur et une pause encore plus sereine dans la nature. On se balade sur le port, dans ses rues commerçantes, on retrouve la signature du design finlandais qui n’a rien à envier aux références de Scandinavie. Les gens y sont simples et accueillants. Visiter Helsinki en deux jours est donc un excellent point de départ pour apprécier les charmes de cette ville baignée par la Baltique, qui malgré sa modernité et son statut reste une capitale à taille humaine, avenante et harmonieuse.
Panorama Helsinki capitale de la Finlande

 

Comment partir en Finlande en pratique ?


Un voyage en Finlande ne s’improvise pas. Le nombre d’hébergements s’avère assez limité dans les zones les plus recherchées et s’en suit un prix des nuitées élevés et une rareté qui suppose un certain temps de recherche pour contenir son budget dans des limites raisonnables. Si le pays peut sembler assez peu touristique, il reste ultra attractif lors des fêtes de fin d’année, période durant laquelle les visiteurs du monde entier se pressent pour passer Noël en famille dans le village de Père-Noël, quitte à réserver d’une année sur l’autre. Soyez donc très prévoyant pour effectuer vos réservations entre Décembre et Janvier ou pendant l’hiver quand les aurores boréales sont les plus belles. Les mois entre avril et août vous permettront de baisser le prix du voyage de 20 à 30%, mais cela suppose de renoncer aux spécificités qui font de la Finlande une destination si particulière.

 

Pourquoi aller en Finlande et que ne faut-il pas manquer?

  • 1 – La nature préservée et les paysages de Laponie ; idéalement les aurores boréales en hiver
  • 2 – Découvrir les vertus d’un sauna dans l’un des 2 millions de saunas du pays ; presque un pour deux habitants!
  • 3 – Vivre des vacances actives entre sports d’hiver et aquatiques en été
  • 4 – Apprécier l’art de vivre dans un chalet au confort douillet
  • 5 – Explorer les modes de vie des trappeurs de Laponie à condition de supporter le froid polaire

Comment y aller?

L’avion est depuis la France le moyen de transport le plus pratique et rapide d’aller en Finlande. L’atterrissage s’opère le plus souvent à l’aéroport d’Helsinki Vanta à 15 km à peine de la capitale. Le prix du billet varie entre 130 et 180€ en général en moyenne saison, au printemps ou en été et plutôt entre 350 et 700€ en hiver ; d’où une durée de trajet très variable environ 3h en vol direct et entre 4h30 et 13h avec une escale pour un prix qui ne compte que quelques euros de différence parfois. Une alternative peut consister en un départ depuis Tallinn en Estonie, dont on rejoint Helsinki en 1h 30 en catamaran et 3h en car ferry. Mais pour ceux qui visent la Laponie, il y a des aéroports à Rovaniemi, à Ivallo et Kittilä (les prix ne sont pas du tout les mêmes!) ou encore à Oulu sur le golfe de Bethsia.

Quel budget prévoir pour visiter la Finlande?


Qu’on la découvre en itinérant, en circuit organisé avec un tour operator ou en autotour à la carte, la Finlande reste l’une des destinations les plus chères d’Europe, à l’instar de ses voisins de Scandinavie. Elle est certes un peu plus accessible que la Norvège ou le Danemark, mais un court séjour peut vite dépasser les 500€ malgré des billets d’avion assez économiques. Une semaine en Finlande suppose souvent  un budget supérieur à 1000€ voire 1500€ quand on vise la Laponie Finlandaise sur un mode de voyage multi-activités.

Compte tenu de cette réalité, si vous n’appréciez pas forcément de passer du temps à faire des recherches sur internet ou à feuilleter les guides papiers et réserver vos hébergements, voiture de location et autres activités, excursions et transports, vous devriez confier votre projet de voyage sur mesure en Finlande à une agence de voyage locale et francophone. Vous pouvez ainsi effectuer une demande de devis gratuit adapté selon vos envies. Un agent réceptif, spécialiste du pays, vous assistera au besoin pendant vos vacances, prendra en charge les préparatifs, vous livrera ses conseils et ses idées d’itinéraires et de logements, tout en faisant de vous l’acteur de votre voyage et vous plaçant au coeur du processus de création de votre séjour. Paradoxalement, ce n’est pas toujours plus cher et cela peut même être plus avantageux, en variant les expériences d’hébergements différents d’une étape à l’autre au lieu de vous limiter aux classiques hôtels que privilégient les séjours classiques. Cette solution est la plus pertinente pour voyager en Finlande en liberté et en privilégiant vraiment vos envies et objectifs d’excursions.

Pour en savoir plus sur ce pays je vous recommande de consulter la page finlande pour trouver d’autres conseils et vous aider dans vos préparatifs…

En itinérant, sans surprise, les hébergements occuperont une large part de votre budget. La moindre chambre double dans un hôtel en 3* atteint les 150 à 200€ par nuit et dépasse les 250€ dans un hôtel 4*. Il est possible de trouver des offres sur internet en promotion, autour de 100 à 130€, mais cela dépend des périodes, car à Noël ces prix peuvent doubler! Le mieux pour réduire le coût est de louer un appartement ou une chambre chez l’habitant et idéalement une cabane ou chalet au bord d’un lac pour une expérience vraiment typique, même si cela constitue un budget de 450 à 900€ environ pour la semaine selon la saison et la situation! Helsinki n’étant pas si touristique, elle reste un point de départ pour beaucoup de voyageurs qui y atterrissent et la visitent en un ou deux jours avant de se diriger vers les régions plus tournées vers la nature.

Les excursions sont également très coûteuses. Comptez entre 100 et 250€ par personne pour quelques heures passées à explorer une ferme de rennes ou de Husky, traverser les paysages de la campagne de l’Arctique  en traîneau guidé par des chiens, en raquettes ou en ski nordique ou faire un safari d’une journée dans le Lapland en motoneige en testant au passage ses capacités à pêcher sur un lac de glace.

Il ne vous reste plus désormais qu’à franchir le cap et choisir parmi la variété d’expériences que la Finlande en toutes saisons propose aux voyageurs les plus exigeants. A Noël, durant la nuit polaire, ou à la belle saison, la Finlande ne cesse de surprendre et de confectionner des souvenirs qui ne donnent qu’une envie : y revenir!

En Partenariat avec Evaneos, spécialiste du voyage sur mesure:

 

carte Finlande

Evaluation de la destination Finlande pour l'expérience touristique

78%
78%
Niveau de satisfaction

La Finlande est une destination très qualitative en matière de paysages, d'hébergements, d'expériences et d'activités. Malgré un coût de la vie très élevé qui suppose un budget supérieur à 1000€ la semaine (par personne) pour pouvoir profiter d'un séjour en Finlande, il s'agit d'un pays à voir absolument en toutes saisons, en particulier en hiver pour ceux qui ne craignent pas le froid polaire.

  • Paysages - Nature
    10
  • Accueil - Hospitalité
    10
  • Coût de la vie
    6
  • Intérêt culturel et historique
    7
  • Expériences, activités et loisirs
    9
  • Qualité de la vie
    9
  • Services - Infrastructures
    8
  • Transports - Etat des routes
    8
  • Attractivité touristique
    8
  • Hébergements
    7
  • Gastronomie - Restauration
    4
  • Rapport qualité prix
    8
  • Votez aussi : Evaluations des visiteurs (1 Votes)
    9.5



Partager

A propos de l'auteur

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques.J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Pas de commentaire

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!