Guide Turquie – La cuisine turque

La cuisine turque est à l’image du peuple turc : généreuse et pleine de saveurs et notamment d’épices…  Si vous allez en vacances en Turquie ou qu’un voyage vous mène en Turquie, n’hésitez pas à découvrir cette cuisine de Turquie, qui à elle seule synthétise les multiples influences de la cuisine méditerranéenne!


Pour les voyageurs passionnés de travaux culinaires, la cuisine turque est très insolite. La variété des plats qui la composent, la manière dont ils s’associent en véritables festins et la complexité évidente de chaque catégorie offrent une telle richesse qu’on peut passer toute sa vie à l’étudier et à la goûter. C’est un art exceptionnel qui satisfait les sens tout en réaffirmant la supériorité de la société, de la communauté et de la culture.

Guide Turquie - La cuisine turque 1Considérée comme étant l’une des trois cuisines connues du monde, la cuisine turque marque sa supériorité parfois par rapport aux cuisines chinoise et française. Elle possède une riche diversité de spécialités, des méthodes concernant la préparation des repas, l’ordre du Service à table et des ustensiles bien particulières.

L’évolution de cette merveilleuse cuisine n’est pas le fruit par hasard. Comme les autres grandes cuisines du monde, elle résulte de la combinaison de trois éléments principaux. En premier lieu, les ressources naturelles de l’environnement sont irremplaçables.

La Turquie est réputée pour l’abondance et la variété de ses denrées alimentaires qu’elle doit la richesse de la flore et de la faune et la diversité de ses régions. Ensuite, le legs de la cuisine impériale est incontournable.
La cuisine turque enrichie par des produits reflétant des traditions et des cultures fort différentes appartenant aux civilisations hittite, persane, byzantine et méditerranée, constitue une dimension essentielle de la culture nationale turque. Certains repas et boissons sont appelés “repas turc”, “dessert turc” “lokoum turc” “café turc” ” thé turc” par les étrangers en raison de leur goût spécial et des méthodes de préparation. Un autre aspect de la cuisine turque concerne l’abondance de fruits et de légumes et la fraîcheur de la matière utilisée .

Vous avez la chance de trouver ce que vous aimez, en Turquie .

Poissons frais et fruits de mer en provenance de quatre mers, volailler, viandes de mouton, d’agneau et de veau, les repas faits avec ses viandes, agneau farci, viande frite, kebab et boulettes de viande… Telles sont des spécialités .

Mets farcis avec des feuilles, artichauts, et poireaux… Haricot blanc traditionnel et pilaf, légumes macérés au vinaigre, poule circassienne et aubergine à l’huile d’olive pâté au yaourt du genre local, boulette crue et épicée, boulette farcie, feuilletés (börek)…

L’heure de repas est le moment agréable des vacances. La conversation à table va de pair avec le goût. Les hors d’œuvres (meze) comme pastirma (spécialité de viande fumée), tarama, humus, piyaz (haricots bouillis accommodés à l’oignon) et le raki contribuent à l’humeur à table.

Helva, desserts au lait, asure, desserts de pâte comme baklava, compote et composto en compagnie de feuilletés (börek)…

Et les boissons de type traditionnel ? laquelle faut-il choisir? un café turc? Ou du thé turc apprécié par tout le monde? Ou bien ayran (babeurre) considéré comme sauveur pendant les jours d’été?

Chacun a sa place. Un verre du jus de réglisse ou bien un verre du jus de navet ferait du bien si vous êtes fatigués. Pouvez-vous renoncer au thé pendant le petit-dejeuner ou vers le soir?

Vous ne pouvez pas apprécier votre diner sans prendre du café turc après avoir mangé.

Guide Turquie - La cuisine turque 2

 839 Visites au total,  1 aujourd'hui

2 réflexions sur “Guide Turquie – La cuisine turque”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *