Hébergements en Croatie

Chambre chez l’habitant en Croatie : un logement traditionnel à découvrir

Par Sandrine Monllor (Fuchinran), le Déc 13, 2016, mis à jour le Oct 13, 2020
Mara chambre chez l'habitant plitvice

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Pour mieux préparer vos vacances, consultez le guide voyage Croatie et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses.  

 

chambre chez l'habitant en croatie

Quel logement choisir lors de votre voyage en Croatie? La chambre en Croatie chez l’habitant n’est pas qu’une tendance auprès des touristes. En Croatie, le logement chez l’habitant est une institution et c’est donc l’un des modes d’hébergements les plus prisés des voyageurs. En effet, les chambres chez l’habitant, appelées soba ou sobe, sont nombreuses, dans tout le pays a fortiori, dans les régions les plus touristiques.


Pourquoi la chambre chez l’habitant en Croatie est-elle un logement si populaire? Le prix d’une chambre chez l’habitant en Croatie est considéré comme assez bas ou du moins plus attractif que celui des hôtels qui ont vu leurs tarifs nettement augmenter depuis 10 ans.

Les amateurs de ce type de logement privilégient le contact avec la population locale, supposément plus authentique et opportun pour des échanges à propos du pays et de la vie quotidienne. Par ailleurs, certaines propriétaires de ces chambres chez l’habitant ou chambres d’hôtes proposent des repas et des petits déjeuners à la mode locale, qui permettent de découvrir la cuisine croate familiale. Ces aspects expliquent que la chambre chez l’habitant soit à ce point plébiscitée. Gare cependant aux idées reçues et aux fausses croyances qui courent sur de nombreux forums quant à cette formule de chambre chez l’habitant en Croatie!

Chambre chez l’habitant en Croatie : une tradition ancienne

Déjà avant la guerre qui a opposé la Croatie à la Serbie au début des années 90, les logements chez l’habitant étaient légion en Croatie. Dès l’indépendance puis la fin de la guerre, les Croates ont renoué avec cet habitat traditionnel, qui leur permettait de gagner quelque argent pour survivre à une époque où la situation sociale, économique restait très précaire. A la faveur du développement touristique du pays, qui a retrouvé au cours des dix dernières années, une attractivité pour de plus en plus de touristes allemands, italiens, autrichiens, tchèques, mais aussi français, espagnols et russes  désormais, le logement chez l’habitant en Croatie a évolué.

Qui propose de louer une chambre chez l’habitant en Croatie? Des particuliers ayant simplement une chambre à disposition pour arrondir les fins de mois, mais aussi des particuliers ayant investi pour construire ou aménager des chambres dans leur maison ou à côté de leur propre maison dans la perspective d’une activité saisonnière, en général entre avril et septembre.

Désormais des “semi” professionnels investissent le créneau, en proposant des logements de qualité supérieure qui sont proches de ce que l’on appelle “chambres d’hôtes”, avec éventuellement des thématiques comme l’agritourisme ou agrotourisme ou des petites pensions familiales (pansions) avec quelques chambres plus indépendantes du logement des propriétaires.

A la faveur de la crise économique, la chambre chez l’habitant en Croatie  a un succès grandissant et l’offre s’accroît partout sur le territoire croate, mais les Croates ne cassent pas pour autant les prix et ne louent pas sans condition.

Comment choisir un logement chez l’habitant en Croatie?

La multiplication des offres concernant la chambre chez l’habitant en Croatie tend à une certaine règlementation en ce qui concerne les périodes autorisées pour la location, la classification, selon des normes pour le confort et les services par exemple. Cependant, cette mise en règle n’est pas uniforme et tous les habitants ne s’y plient pas, d’où la nécessité de bien choisir son hébergement pour éviter les mauvaises surprises. Aujourd’hui, la majorité des habitants souhaitent être payés “cash” comme ils disent, et de préférence en Euro, compte tenu de la valeur de la monnaie européenne et de leur entrée dans l’Union européenne en 2013.

Si vous souhaitez une réservation de plusieurs jours, notamment en saison, il ne sera pas rare que les habitants vous demandent des arrhes afin de garantir la location de la chambre. De plus, entre juillet et août, rares seront les habitants qui vous loueront leur chambre pour une nuit ou deux.

Avertissement

Ne louez pas une chambre non déclarée : il s’agit d’une pratique illégale qui cautionne le travail au noir et est déloyale pour tous ceux qui paient leurs impôts et déclarent leur activité : Dans les villes, les habitants qui veulent louer une chambre sans autorisation ni catégorie ne manqueront pas de démarcher les touristes aux sorties des gares, des gares d’autobus, et dans les points stratégiques. Méfiez vous, vous risquez de payer aussi cher pour une chambre illégalement louée, qui peut ressembler à rien du tout. De plus, certains filous annoncent un prix, prennent les papiers au prétexte de devoir déclarer les voyageurs (obligatoire en Croatie) et augmentent ensuite leur prix ; sinon ils ne vous rendent pas vos documents d’identité tant que vous n’avez pas payé ce qu’ils demandent!


Quelles précautions prendre pour bien choisir votre chambre chez l’habitant en Croatie?

Lorsque vous prenez contact avec un habitant, soyez vigilants et posez toutes les questions nécessaires à vérifier le sérieux :

– Demandez les conditions du paiement (arrhes, monnaie pour le paiement…)

– Demandez des photos de la chambre qui vous sera proposée (et non d’une chambre lambda), un descriptif des équipements de votre chambre et les services disponibles

– Demandez s’il y a possibilité de petit-déjeuner voire de repas (et les coûts)

– Vérifiez éventuellement auprès de l’office du tourisme local si l’hébergeur est bien enregistré

– Demandez une confirmation écrite de votre réservation avec les dates du séjour et le prix convenu!


Précautions par rapport à tout location de chambre chez l’habitant en Croatie : Ce qu’il faut savoir absolument!

Budget à envisager : les prix sont donnés par personne (ou quelquefois par chambre) et varient selon la localisation, la période, le fait d’avoir ou non réservé en avance, la catégorie qui justifie le confort, l’équipement des chambres, les services proposés par l’habitant ou trouvables à proximité :

→ Les prix vont de 10 à 20€/ personne et par nuit hors saison (hors villes principales et sites très touristiques) pour le standing jusqu’à 2* ; de 20 à 25€ en saison
→ En haute saison comptez un minimum de 20 à 30€ par personne et par nuit pour les 3* (hors grandes villes et villes touristiques) et jusqu’à 35€ pour les catégories supérieures et de 20€ (à partir de 1*) à 40/50€ par personne et par nuit (4 et 5*) selon le standing, la région et la localisation en haute saison

A titre de comparaison : les hôtels débutent à partir de 70 à 90€/ chambre double hors saison, 90 – 110€ en moyenne en saison ; atteignent jusqu’à 120 ou 130€ dans les villes comme Split ou Dubrovnik ; les pensions aux environs de 50-60€ hors saison, 75€ en saison, donc la chambre chez l’habitant reste avec l’agrotourisme la formule la moins chère, même si une location de vacances sera encore plus avantageuse à la semaine

  • Tous les logements de type chambre chez l’habitant en Croatie ne sont pas tous catégorisés, ni règlementés ; seuls ceux mentionnant un nombre d’étoiles de 1 à 5 le sont. Comme pour les hôtels, les étoiles définissent le niveau de confort, d’équipement des chambres, de services proposés par les habitants ou disponibles à proximité
  • Toutes les chambres chez l’habitant n’impliquent pas des toilettes et des salles de bains privatives
  • Privilégiez les logements de catégorie (surtout 3*) pour le confort, d’autant que le prix n’est pas toujours beaucoup plus cher que des hébergements loués à la sauvette … Il y a de nombreuses chambres non classées, qui ne sont pas légales et on peut risquer de mauvaises surprises
  • En haute saison ou en vue d’une réservation en Juillet et août, il n’y a pas ou peu de chambre chez l’habitant pour une ou quelques nuits : les réservations se font de plus en plus pour une semaine ou au moins 3 – 4 nuits. Seul les recherches en dernière minute vous permettront de trouver un logement chez l’habitant pour une ou quelques nuits et avec des difficultés, car les Croates estiment que c’est du travail pour peu de revenus et hésitent à salir une chambre et des commodités pour une nuit.
  • Les réservations pour la haute saison sont à envisager très tôt (dès l’hiver) car les Européens très présents en Croatie comme les Allemands, Autrichiens, Italiens sont très prévoyants et exigeants pour la qualité de leurs hébergements et ils s’y prennent donc à l’avance, voire d’une année sur l’autre
  • Une chambre chez l’habitant en Croatie louée en dernière minute et pour une seule nuit est souvent surtaxée ; jusqu’à 30 à 50% plus chers (les prix se rapprochent de certaines pensions et agrotourismes, plus sûrs pour les gages de confort)…
  • Les petits déjeuners sont de plus en plus rarement compris dans le prix de la chambre chez l’habitant en Croatie contrairement à nos chambres d’hôtes où il toujours est inclus : compter entre 4 et 6€ par personne pour le petit-déjeuner croate ; mais tous les propriétaires ne proposent pas ce service. A la rigueur, ils acceptent de prêter leur cuisine pour la préparation du petit-déjeuner. C’est à convenir avec l’hébergeur
  • Certains habitants peuvent proposer la demi-pension très avantageuse au vu des prix des restaurants aujourd’hui (compter entre 30 et 40€/ personne et par jour), mais ils ne sont pas très nombreux à proposer ce service
  • Les draps et les serviettes sont compris dans le prix de la chambre chez l’habitant en Croatie

Nos bonnes adresses de chambres chez l’habitant en Croatie

testées et validées par la communauté des voyageurs d’IDEOZ

Toutes ces adresses de chambre chez l’habitant en Croatie ou ces adresses de gîtes ont été approuvées après une ou plusieurs expériences au cours des dernières années.


Chambre chez l’habitant en Croatie Centrale


Chez Janko Kezele

Pension Kezele agrotourisme près de Zagreb
coeurs-5

Chez Igor et Mladen

Loger à la ferme dans la campagne de Croatie centrale à 35 min de Zagreb au coeur des vignes et des champs … Privilégiez la demi pension. A partir de 20€/nuit

Une maison typique à Stara Lonja dans le parc naturel de Lonjsko Polje: accueil exceptionnel, décoration et mobilier traditionnels et très bonne cuisine locale. Réserver?

Stara Lonja etnoselo écotourisme en croatie centrale à lonjsko polje

Tradicije Chez Baric

Une maison traditionnelle de la région située dans le parc de Lonjsko Polje à 5 km de Cigoc. La maison propose aussi un ethnomusée. A partir de 15€/nuit 

 Tradicije à Cigoc dans le parc de Lonjsko Polje est l’auberge la plus réputée. Au coeur du village de Cigoc, elle propose des chambres et une table d’hôtes avec des spécialités locales. A partir de 20€/nuit – » Réserver?


Chambre chez l’habitant en Croatie orientale – Slavonie

» Contact

Chambre chez l’habitant à Plitvice et en Lika

Chez Branko et Sonija

Mrzlingrad est une maison d’hôtes de grande qualité, où le confort, les traditions, l’hospitalité sont au rendez-vous. La situation est au calme à 15 km du parc national de Plitvice. – Reserver?

Situé près de Korenica, le chalet de Branko et Sonija est un petit coin de paradis près de la rivière Korenica et dans la plaine de la Lika. Accueil et cuisine exceptionnels.

»Contact

coeurs-5
mrzlingrad à plitvice chez branko et sonja


Chez Mara à Korenica, vous apprécierez le confort, la propreté des chambres, leur aménagement soigné et l’accueil…

Une sympathique maison à 1 min du centre de  Korenica et à proximité de petits restaurants. Excellent accueil, chambres propres et bien aménagées. (à partir de 30€/ chambre double).
Maison d’hôtes chez Mara

Mara House Korenica
coeurs-5

Chez Ivan

chez ivan loncar chambre dhotes plitvice

Cette maison d’hôtes à Selište Drežničko à 5 min de l’entrée du parc de Plitvice est située à 50 mètres du meilleur restaurant des alentours.

Belles chambres tout confort avec petit déjeuner buffet très complet.

» Réserver (uniquement par Booking)

Chez Krizmanic 

krizmanic bb plitvice

A Ruhige Lage

ruhige lage plitvice

Ce B&B est une très bonne adresse située à Rastovaca à moins de 3 min du parc. Une position pratique permettant d’aller au parc à pied et d’économiser sur le parking.

La maison Ruhige Lage à Ostarski Stanovi près de Rakovica à 10 km du parc de Plitvice est plaisante et dispose de plusieurs chambres et d’un appartement pour un séjour plus long dans la région de Plitvice. » Réserver » Réserver

Chambre chez l’habitant en Dalmatie

Chez Galic 

Chez Nikica

A 5 min de l’entrée de Skradin Krka ; logement authentique et convivial à la ferme dans un endroit très paisible au contact de la nature. Privilégiez la demi pension à partir de 30€ par jour. Les chambres de la pension de Nikicia à Lozovac à 2 min de l’entrée du parc de Krka sont toutes neuves et confortables, propres et bien équipées. Idéal pour visiter le parc national de Krka (40€/chambre) » ContactRéserver 


Chez Ante

A Trilj, près de la rivière Cetina, 40 min de Split et Makarska, ces chambres chez l’habitant sont dans l’arrière pays dalmate et permettent de profiter d’un séjour à l’écart des touristes dans une Croatie de l’intérieur.

coeurs-5

Chez Sanela

Chez Milenko et Sanela  vous serez hébergé dans l’un des studios de la maison dans le village de à Podaca entre Split et Dubrovnik à 300 m de la mer (à partir de 35€/nuit)

Réserver? – » Contact

Chez Mladen

Une position idéale à 30 m de la Placa, la célèbre promenade de Dubrovnik dans la vieille ville de Dubrovnik (3 jours minimum) » Réserver?

Chambre chez l’habitant en Istrie

A Stara Stala

A Borut en Istrie verte dans le nord de la péninsule, Dans une maison ayant conservé une partie ancienne et une totalement rénovée, vous apprécierez le confort de chambres très paisibles et l’auberge où l’on déguste la bonne cuisine istrienne. A 20 min de Pula : » Réserver?

Où et comment trouver un logement chez l’habitant en Croatie?

Retrouvez tous les conseils pour trouver les meilleures chambres chez l’habitant en Croatie. Voici en résumé les options et sites principaux pour votre recherche….

Trouvez le meilleur hébergement en Croatie selon vos envies et votre budget…

Envie de chercher par vous-même sans garantie?

Passez par les portails référençant des logements chez l’habitant “sans intermédiaire” (les prix des propriétaires sont légèrement plus chers qu’en direct, mais moins chers qu’en agence à cause des frais des annonces)

Cherchez via les moteurs de recherche d’hebergement (éventuellement en élargissant vos paramètres aux pages francophones et anglophones pour plus de choix).

Sur Ideoz, vous pouvez retrouver des bonnes adresses de chambres chez l’habitant testées et approuvées par les voyageurs, mais aussi des conseils pour l’hébergement afin de faciliter vos recherches.

Le plus simple, le plus rapide et le plus sûr?

Passez par une agence de voyage locale francophone (le français est rare en Croatie) ou une agence de location de vacances :

Vous pouvez demander un devis gratuit et sans obligation, vous lui exprimez votre requête précise et l’agent vous adresse ses meilleures offres. Retrouvez quelques agences de voyages locales et francophones en Croatie pour organiser votre séjour…

[su_accordion class=””] [su_spoiler title=”Trouver un hébergement en Croatie facilement (remplissez le formulaire ici)” open=”no” style=”default” icon=”plus” anchor=”” class=””]

[/su_spoiler] [/su_accordion]

Iris agence locale en Croatie

Iris a une agence de voyage francophone en Croatie

» Contactez Iris pour un devis sur mesure

Nous vous souhaitons un bon séjour en Croatie! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les adresser en commentaires ci-dessous ou sur le forum Croatie.

Attention : cet article n’est que l’expression de l’opinion de son auteur et n’engage pas la responsabilité d’IDEOZ Voyages. IDEOZ ne vend rien et n’est qu’une plateforme d’informations touristiques produite par des non professionnels du tourisme et des voyageurs.

 3,810 Visites au total,  1 aujourd'hui

Sandrine Monllor (Fuchinran)

Je m’appelle Sandrine Monllor. J’ai créé IDEOZ, guide de voyage sur l’Europe communautaire,  élaboré à partir des expériences de voyageurs aux profils variés. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation, depuis plus de 10 ans, j’essaie de faire de ce projet mon métier en partageant conseils et expériences et de préserver un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. De mes voyages, je conserve surtout les souvenirs intimes de petits riens, des chemins de traverse où je me suis perdue ou engagée au hasard, des rencontres et des expériences plutôt que celui des visites si incontournables soient-elles. Je suis une voyageuse résolument curieuse de tout, qui fonctionne à l'instinct. Je suis passionnée en particulier par l’Europe balkanique, centrale et orientale ; des terres dans lesquelles je me retrouve parfois, tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. Routarde voyageant uniquement à l’aventure sans jamais rien préparer, ni fixer de destinations, j’aime appréhender les frontières visibles et invisibles entre les peuples et je privilégie les séjours transfrontaliers. Je suis une gourmande en quête des gastronomies locales, attachée aux échanges avec les habitants et sensible à l’histoire et aux traditions. Me contacter par mail?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.