109 vues

Raïta au fruit de la passion (Recette indienne)

0
Recette indienne de la raita, mais la raïta au fruit de la passion. Une variation très agréable, douce, fraîche et parfumée pour accompagner des pains indiens, des poori ou des chapati par exemplel…

Originaire du Pakistan (Nord de l’Inde), le raïta a pour base le yahourt (indifféremment brebis, chèvre ou vache), que l’on assaisonne toujours d’un peu de piment vert. Puis on brode très librement en fonction de ce dont on dispose d’herbes aromatiques, d’épices, de légumes ou de fruits crus ou cuits mais émincés… Ainsi que l’explique Beena, ce n’est pas une sauce au yahourt mais une salade de yahourt, absolument géniale avec des plats très épicés mais aussi des naans, des viandes ou des poissons grillés, bref, mille et une choses en vérité.

Par goût et parce que sa texture s’y prête à merveille, j’utilise toujours du yahourt à la grecque au lait de brebis pour le raïta. Comme dit mon crémier, “… au lait de brebis, bé éh c’est le vrai”. J’aime servir ce raïta aux fruits de la passion comme dip avec, pour tremper : du pain azyme pour le croquant, des poori ou des chapati, et des tranches d’aubergines grillées chaudes. Les graines de fruit de la passion se prêtent super bien à ce jeu de sauce fraîche, plus convaincants avec leur pointe d’acidité que la grenade à peine trop aigrelette dans cette préparation.

Comme le raïta convient traditionnellement pour calmer le feu des plats indiens bien épicés, je me suis dit qu’un tel accompagnement serait idéal un soir où…

 
raita fruit de la passion
 

Recette indienne de raïta au fruit de la passion


-300 g de yahourt de brebis (ou vache ou chèvre) à la grecque
-1 fruit de la passion
-un soupçon de sel
-les feuilles de 8 brins de coriandre fraîche rincées, émincées
-1 cs d’huile d’olive vierge extra
-1/2 oignon frais émincé finement (à défaut, un peu d’oignon rouge)
-2 cm de piment vert doux émincé
-1 cs rase de graines de carvi écrasées au mortier
-1/2 cc rase de graines de moutarde écrasées au mortier
-1 cs de sauce à base de piment d’espélette (facultatif).
Dans un bol, verser le yahourt, ajouter les autres ingrédients. Mélanger délicatement.
   Couvrir et conserver au réfrigérateur au moins une heure, si besoin, rectifier l’assaisonnement avant de servir.

Qui est l’auteur de cet article?

elise vandel orange balsamique

Elise Vandel ; une épicurienne qui aime cuisiner autant qu’explorer des adresses gourmandes et découvrir les saveurs et les plaisirs de la gastronomie…

Je vis chaque découverte culinaire comme un renouveau gustatif. Inventer, réaliser, et écrire des recettes fait désormais partie de mon quotidien. C’est pourquoi je me consacre à des projets culinaires afin d’en faire ma profession.

Découvrez mon blog Orange balsamique ou la cuisine selon mon envie !



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!