966 vues

Visiter Strasbourg ; Alsacienne, française et européenne (Tourisme Alsace)

1

Visiter Strasbourg, c’est explorer une ville aux multiples visages et à la triple identité ; alsacienne, française et européenne. Un mélange des genres entre traditions et modernité. Tourisme en Alsace.

Tourisme en Alsace: Strasbourg, une ville à la triple identité

Alsacienne, française et européenne, Strasbourg est beaucoup plus complexe que ne le laissent supposer les cartes postales. Surprenant mélange des genres où se côtoient maisons à colombages, nobles architectures et parcs technologiques, pôles universitaires et bâtiments flambant neufs, à la pointe de la modernité (enfin, bon, de la vétusté pour ce qui concerne les trois quarts des bâtiments universitaires quand même !)…

 Commerçante, ultra-touristique en son cœur ancien, la ville s’est donnée un sacré coup de jeune en accueillant le Parlement Européen, le Conseil de L’Europe, le Palais International des Droits de l’Homme…Le TGV s’est fait attendre, mais Strasbourg peut s’enorgueillir d’accueillir Arte, l’ENA, tralalalalère…

strasbourg alsace

Visiter Strasbourg : Que voir à Strasbourg?

Eglises de Strasbourg


Strasbourg alsace cathedraleLa Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

A l’intérieur de la cathédrale de Strasbourg, vous trouverez la célèbre horloge astronomique rivalisant avec celle de Prague…Se présenter vers 12h15 au portail sud pour l’entendre fonctionner !
L’ascension est à ne pas manquer : 328 marches, prenez votre souffle!(Enfin, si on compare à Saint Pierre, c’est de la “gnogote”!!!!)

Strasbourg Place de la Cathédrale

Autres jolies églises de Strasbourg  :

Eglise Saint Paul, qui se profile très élégamment dans la perspective de l’Ill (notre Seine à nous) ;
Eglises Saint Pierre le Jeune et Saint Pierre le Vieux ;
Eglise Saint Thomas

Quartiers typiques de Strasbourg


Le quartier de la Cathédrale et la Petite France sont piétonniers, il est donc vivement conseillé d’oublier sa voiture et d’utiliser le tram dont le monde est si fier (qu’il est beau !) mais dont beaucoup se plaignent à cause de certains horaires non respectés : vous êtes dans une région très à cheval sur la ponctualité…

strasbourg quartier de la cathedrale

 

Parmi les autres curiosités les plus notables :

La Petite France, deuxième attraction de la ville après la Cathédrale, quartier pittoresque, maisons à colombages, terrasses fleuries aux bords de l’Ill, c’est si beau, si beau !!!

strasbourg petite alsace

Strasbourg petite france

La Maison Kammerzell, proche de la Cathédrale, est une demeure pittoresque du XVe siècle aux façades brunes et aux pas de bois ultra-sculptées : vous la retrouverez sur nombre de cartes postales !

Strasbourg Alsace Maison Kammerzel

Les Ponts Couverts et la tour du Bourreau, enfilade de trois ponts à l’orée de la Petite France figurent aussi parmi les incontournables…

Si vous rêvez de verdure, rendez-vous au Parc de l’orangerie ou au Parc de Pourtalès, ça vous fera oubliez la pollution conséquente de la ville, surtout en plein été…
Quant aux amateurs de rollers ou de vélo: cette ville est faite pour vous, des pistes et bandes cyclables presque partout, ça va en épater plus d’un!!!

Balcon a Strasbourg

Les musées à découvrir à Strasbourg


Les Musées du Château des Rohan : une somptueuse résidence d’évêques abrite de luxueux appartements et trois musées assez riches pour qu’ils soient difficile de les visiter d’une traite : Musée des Arts Décoratifs, Musée des Beaux-Arts et Musée Archéologique…

Le tout récent Musée d’Art Moderne et Contemporain plaira aux amateurs du genre, et dans un tout autre style, vous pourrez vous rendre au Musée Alsacien, représentatif de toute la région, notamment rurale…

 

Cuisine alsacienne : que faut-il manger en Alsace et à Strasbourg?

La cuisine alsacienne ne serait-elle que choucroute et saucisses? Sûrement pas! La choucroute est la star de la cuisine alsacienne bien sûr, et tous les touristes se pressent pour la découvrir. Mais on compte aussi une autre spécialité emblématique, très apprécié des voisins allemands : le Bäckeoffe (baekeoffe), sans oublier les tartes flambées  comme la Flammenkuëche, les Spätzle en guise d’accompagnement des viandes (=pâtes aux œufs, mais alors beaucoup beaucoup d’œufs !)…

Après la choucroute, le Baeckehoffe est probablement le mets le plus typique d’Alsace. Qu’est-ce donc que ce baeckeoffe? Il s’agit en fait d’une potée mélangeant harmonieusement trois viandes (boeuf, agneau, porc) longuement mijotées dans un bon vin blanc d’Alsace avec des pommes de terre et des oignons. Préparé la veille, c’était le plat des jours de lessive, au temps où les ménagères se retrouvaient au lavoir. Elles déposaient leurs terrines le matin chez le boulanger et les cherchaient à midi, chaudes et fumantes… Et aujourd’hui les variantes vont bon train : baeckeoffe à la volaille, baeckeoffe au poisson (sandre et saumon), baeckeoffe aux fruits et baeckeoffe de saison. Par delà les siècles, traversant les disettes et les temps difficiles, le Baeckeoffe est resté sur les tables alsaciennes, aussi sûrement que l’a fait la choucroute…

Baeckeoffe alsacien

Si vous préférez les repas rapides, optez pour la Flam ou Flamkueche, la pizza alsacienne. La flammekueche (terme imprononçable pour les non initiés, que les « Français » préféreront nommer simplement « flam »…) est un plat typiquement alsacien composé de pâte à pain garnie de crème fraîche et de fromage blanc ainsi que des petites lardons et des oignons. Voici pour la recette traditionnelle mais dans les restaurants sus-cités il existe un grand nombre de variantes dont les plus classiques sont la « gratinée » au fromage et la « forestière » aux champignons. Les aventuriers préféreront goûter à des créations plus originales comme les flams au chèvre, aux tomates, et bien d’autres encore… Sans oublier les flams sucrées et flambées, garnies d’un mélange pomme-cannelle ou encore banane-chocolat, véritables délices…

Et puis, une tranche de Kugelhopf, une brioche aux raisins en dessert. C’est “Le” dessert alsacien par excellence, quand on ne craque pas pour un crumble local.

A Noël, de délicieux petits gâteaux dont les Alsaciennes maintiennent les secrets de fabrication font le bonheur des petits et des grands pendant l’Avent : on les appelle les  Bredele. On trouve d’ailleurs sur les sapins de Noël des Bredele en guise de décorations de Noël. Vous n’échapperez pas aux bredele, si vous venez découvrir un Marché de Noël. Pas plus qu’aux manneles ou manalas, ces succulents petits bonhommes briochés aux épices qui sont très appréciés pour la Saint Nicolas. Ces petits gâteaux font merveille quand ils sont accompagnés dans l’après-midi avec un vin chaud également épicé comme on en trouve partout sur les marchés de Noël alsaciens. A noter que la Saint Nicolas est une fête majeure en Alsace et presque aussi attendue et célébrée que Noël.

La cuisine alsacienne mérite sa bonne réputation, elle n’est pas particulièrement légère mais vous saurez l’apprécier, surtout en hiver !

La Route des vins d’Alsace, ça vous dit quelque chose ??! Il s’agit de l’une des routes des vins français les plus pittoresques et les plus anciennes, ponctuée de magnifiques villages plein de charme, à l’instar de Riquewihr, classé parmi les plus beaux villages de FranceObernai, Ribeauvillé,  Eguisheim, Turkeim ou Kayserberg. Les vins d’Alsace sont très réputés et de grande qualité.
Des blancs à 95% : Sylvaner, Riesling, Tokay, Muscat, Pinot blanc et noir, Gewurztraminer, Crémant d’Alsace (le Champagne local)…
Et des bières aussi : le géant Kronenbourg, Fischer et Adelshoffen, Schutzenberger : si ça ne sonne pas alsacien tout ça !
Le tout à déguster dans un Winstub, institution typiquement strasbourgeoise, une centaine disséminés dans la ville.
Ils contribuent à animer cette ville, qui malgré ses 40 000 étudiants demeure assez calme après 20h !!!

 

Restaurants Strasbourg : Où manger à Strasbourg?

Restaurant Strasbourg : le Baeckeoffe d’Alsace

Je vous suggère de découvrir le Baeckeoffe d’Alsace situé en plein cœur du quartier touristique et archi-romantique de la Petite France. Il existe deux restaurants de cette enseigne à Strasbourg : l’un est situé à quelques pas de la Cathédrale, l’autre à la Petite France. Risque de piège à touristes dans des quartiers touristiques justement ? N’y va-t-on pas pour déguster un ersatz de baeckeoffe, juste bon pour satisfaire les palais peu avertis des hordes de touristes qui visitent la ville ? !

Optez pour le Baeckeoffe d’Alsace de la Petite France. Le cadre est vraiment typique et chaleureux : grandes tablées, nappes à carreaux rouges bien de chez nous, poutres en bois, fresques murales, terrines en terre cuite traditionnelles au plafond, le ton est donné. La soirée sera placée sous l’enseigne de la convivialité, du bien-être et du savoir-faire culinaire traditionnel Alsacien… Les plats sont consistants et vous pourrez les déguster dans une ambiance assez folklorique avec un fond sonore qui passe de l’accordéon aux chants allemands caractérisés par une présence notable de consonnes gutturales.  Si vous devez découvrir un baekeoffe un peu original, je vous suggère celui au faisan, qui est délicieux ! !

Voici toutes les variations de saison, que je conseille vivement pour les palais déjà aguerris à cette spécialité :
Mars : Baeckeoffe au munster (Marcaires)
Avril : Baeckeoffe à la bière
Mai-Juin : Baeckeoffe aux asperges
Juillet-Aout : Baeckeoffe à l’agneau et aux épices
Septembre-Octobre : Baeckeoffe chasse
Novembre : Baeckeoffe à l’oie
Décembre : Baeckeoffe de Noël (dinde et marrons)

Restaurants Le baekeoffe d’Alsace à Strasbourg

Quartier de la Cathédrale (capacité de 120 couverts)
14, Rue des Moulines
03 88 23 05 40

Quartier de la Petite France (capacité de 130 couverts)
24, Rue des Hallebardes
03 88 32 14 42

 

Bon, vous avez compris : il y a plein de bonnes raisons pour que vous veniez visiter ma jolie ville d’adoption !

 

Photos : © Yves Barguillet



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.