9 357 vues

Côte Adriatique en Italie, idéale pour partir en Septembre au soleil!

1

Où partir en Europe en Septembre au soleil et prolonger un peu l’été? La Côte Adriatique en Italie figure parmi les destinations favorites des touristes qui veulent allier détente sur les plages de sable et de galets et découvertes touristiques variées.

Les chanceux qui peuvent voyager en Europe hors saison ont tout à gagner à partir en Septembre ou au début du mois d’octobre pour apprécier le charme des vacances sans trop de touristes. Le sud de l’Europe bénéficie en général de températures encore clémentes et parfois même assez chaudes, sans que la chaleur soit aussi étouffante qu’au coeur de l’été. Si la Croatie et le Montenegro ont depuis quelques années le vent en poupe et s’imposent comme des destinations phares du printemps et de l’arrière saison, l’Espagne andalouse confirme toujours plus son capital historique, tandis que la Grèce retrouve des couleurs en matière d’attractivité touristique en raison des menaces et des tensions persistantes sur le bassin méditerranéen au Maghreb qui ont éloigné les touristes de la Tunisie, de l’Egypte et du Proche orient. Pourtant, il est une valeur sûre pour ne pas dire indémodable que les touristes aiment toujours découvrir ou redécouvrir tant elle est associée à un imaginaire de dolce vita : l’Italie.

Depuis les Cinq Terres en Ligurie où vous pourrez randonner sur les sentiers du parc national de Cinque Terre classé à l’Unesco, jusqu’ à la douce Toscane réputée pour son art de vivre, ses villes et villages d’exception et sa gastronomie de caractère gorgée de saveurs, en passant par la Sicile, la Sardaigne, petit paradis en Méditerranée et la région de Naple et Capri ou encore la façade Nord Est et Est de la Botte, sur la côte adriatique, les voyageurs n’ont que l’embarras du choix pour explorer l’Italie aux couleurs pastels de la fin d’été. Les paysages entre terre et mer sont autant de promesses de visites et d’expériences où l’on savoure l’Italie à son rythme. Aujourd’hui, l’Adriatique rime souvent avec la Croatie ou les croisières entre Venise et le Montenegro, mais on oublie trop que la côte Adriatique en Italie a depuis des décennies façonné son littoral et su mettre en valeur ses plages, son patrimoine urbain, et des infrastructures de qualité pour attirer des centaines de milliers de touristes de toute l’Europe chaque année.

Top 5 des visites sur la côte Adriatique en Italie

Rimini, Gatteo Mare, Riccione, Bellaria, San Leo, Cesenatico, San Marino, tous ces noms font la réputation et la fierté de la côte Adriatique en Italie et de son arrière-pays. Dans la région des Marches,  le Promontoire du Conero concentre parmi les plus belles villes maritimes de l’Adriatique mais aussi des paysages de toute beauté. 

La côte Adriatique en Italie se caractérise par ses plages de sable ou de galets, ponctuées de parasols et de transats pour apprécier mieux encore les plaisirs d’un séjour balnéaire entre détente et baignade dans une eau à la température encore fort sympathique (la moyenne est aux alentours de 22° et autour des 26-27° dans l’air avec une forte garantie de soleil comme en haute saison). Comment ne pas choisir l’Adriatique italienne pour une escapade de 4 ou 5 jours ou pour un séjour plus long permettant d’en apprécier les divers visages?

Visites de la côte Adriatique en Italie, côté mer


Rimini, la station balnéaire la plus en vue de l’Adriatique

Certes, Venise est la destination probablement la plus évidente quand on évoque l’Adriatique italienne, mais Rimini s’impose plutôt dans la catégorie station balnéaire par excellence. A mon sens, Rimini n’est pas très belle et ne devrait pas laisser aux visiteurs un souvenir impérissable. Mais Rimini est une ville d’expériences et de rencontres plutôt qu’une ville que l’on retient pour son architecture et ses beautés instantanées. Pour ceux qui apprécient le mélange entre vieille ville et bâti moderne le long des plages pour accueillir les flots d’estivants qui se pressent ici chaque année, Rimini devrait être un bon point de chute pour visiter la côte Adriatique en Italie. Ses plages dorées s’étirent sur quelques 15 km et contrairement au mois d’août, où l’on ne trouve pas un centimètre carré de sable pour s’installer en bord de mer, en septembre, les plages sont encore fréquentées, mais beaucoup plus agréables, d’autant que le public est aussi plus respectueux de l’environnement et du cadre maritime. Alors que Rimini rime avec sea sex and sun entre juin et début septembre, dès la fin de l’été, elle retrouve ses airs de petite ville où les séances de bronzette et de farniente sur la plage entre drague et nuits blanches ne sont heureusement pas le seul art de vivre local. Entre sorties dans les cafés et les petits restos, les soirées sont animées sans être survoltées, ce qui est bien plus conforme, je dois l’admettre, à mes attentes.

eglise Malatestiano rimini

Riccione est une autre station balnéaire qui a décidé de conjuguer mer et fête et d’attirer des publics de touristes très différents. Bien qu’elle ait peu d’attraits touristiques, elle est très appréciée pour son ambiance garantie entre juin et septembre.

Cesenatico ou le port rêvé de Leonard de Vinci

Si le nom de Cesenatico ne vous est pas étranger, probablement est-ce en raison de l’association fréquente avec Leonard de Vinci. Ce port de pêche de la Riviera romagnola dont l’essor débuta au XVIème siècle et où l’on croise de nombreux bateaux en tous genres, a beaucoup de charme d’autant que la voie navigable trace un port-canal (porto canale) qui borde deux jolies promenades où les maisons colorées et l’église à la façade rose côtoient de nombreuses petites boutiques. Les restaurants et cafés du front de mer assurent l’animation y compris en septembre quand l’affluence touristique est moins intense.

cesenatico Porto canale côte adriatique en italieNéanmoins, les amoureux de petits villages authentiques plus ancrés dans la ruralité ne devraient pas être en reste. 

 Visites de l’Adriatique italienne, côté nature et campagne


San Leo, village typique et paisible pour conjuguer tourisme rural et historique

De la mer à la campagne quand on séjourne dans la région de la côte Adriatique en Italie. A 30 km de Rimini, le village de San Leo (Saint Léon) qui est bâti sur un éperon rocheux, affirme son caractère médiéval et rappelle qu’au XIIIème siècle, San Leo était une puissante forteresse bâtie dans sur le site d’un ancien fort romain. Car sous l’Antiquité, San Leo, connue sous le nom de Mons Feltrius, avait déjà un titre de capitale historique de la région du Montefeltro. Dès le IIIème siècle, San Leo avait connu un certain développement économique, mais c’est entre les IXème et XIIème siècle que la ville connaît un âge d’or puis conforte l’expansion du christianisme à la faveur des prêches de Saint François d’Assise, dont on se souvient dès qu’on visite le monastère. san leo italie

Ce décor plein de charme à 590 m d’altitude entre vallons, collines et verdoyante plaine, garantit un point de vue magnifique sur cette région voisine de l’Adriatique qu’est l’Emilie Romagne. Protégées par le Duomo de San Leo au clocher rectangulaire, les petites maisons de pierre de la commune affichent leurs couleurs tendres entre jaune et beige, tandis que la forteresse domine et révèle le travail des siècles d’histoire à travers divers aménagements et reconstructions. San Leo est d’ailleurs connu pour avoir hébergé dans la prison de la forteresse un hôte illustre : le Comte de Cagliostro.

 forteresse san leo italie

Parc du Mont Conero ; évasion dans la nature

Entre les paysages du littoral et le Parc du Mont Conero, où l’on peut s’offrir des vacances actives et sportives en mountain bike ou en trekking, les voyageurs en quête d’évasion dans la nature trouveront sans mal leur compte. Ici les excursions classiques organisées ou en itinérant se composent de destinations comme Urbani, San Michele, la plage de Sassi Neri, la Spiaggia delle Due Sorelle, la plage des deux soeurs (ci-dessous, photo 1), ou encore le beau village de Sirolo. Commencez par admirer le panorama sur les plages de galets bordant les eaux translucides de l’Adriatique et protégées par de hautes falaises de calcaires …

conero plage des deux soeurs

plage monte conero

cote conero en Italie AdriatiqueCelles-ci sont très vite remplacées par des reliefs collinaires, des champs d’oliviers, des forêts, des lacs et même des torrents, mais aussi de vastes campagnes avec leurs champs de blé et de tournesol dans l’arrière pays à quelques kilomètres à peine de la mer. Sur le plan gastronomique, le miel et l’huile d’olive sont produits encore artisanalement, mais le Rosso Conero, vin local issu d’une vigne très contrôlée, témoigne d’un savoir-faire ancestral que l’on apprécie mieux encore au détour d’une dégustation.

Si vous aimez randonner, vous apprécierez les balades d’observation des espèces ornithologiques telles que les mouettes mélanocéphales, buses, cormorans et autres faucons qui peuplent le parc et côtoient la faune terrestre d’une vingtaine d’espèces. La végétation du parc du Mont Conero permet de se ressourcer dès les premiers pas sur les sentiers… Face à la mer, entouré de vertes forêts, ne manquez pas la petite ville médiévale de Sirolo, à peine peuplée de 3000 habitants, qui est également typique de la région des Marches et justifie à lui seul la découverte du promontoire de Conero et de sa riviera.

sirolo riviera conero

 

Pourquoi partir en Septembre sur la Côte Adriatique en Italie?

Il y a plusieurs bonnes raisons, mais plutôt que de toutes les énumérer en voici trois qui devraient achever de vous convaincre.

Charme et farniente sans les foules de touristes

Découvrir la Côte Adriatique en Italie en été, ou durant la période automnale garantit le farniente sans les foules de touristes sur les plages et dans les villes…

Les villes et villages jouissent d’une agréable animation même si les amateurs de fêtes seront sûrement frustrés par l’ambiance moins festive, puisque l’affluence est plus réduite.

 plage rimini adriatique italie

Des vacances à prix attractif pour les vols d’avions et les logements

Les prix des avions, des voitures de location et des hébergements sont beaucoup plus attractifs si vous partez en Septembre ou en Octobre sur la côte Adriatique en Italie. Comptez une réduction d’au moins 30% sur ces prestations et parfois même jusqu’à 50 quand on avance vers la basse saison.

Si vous décidez d’aller en Italie en avion, vous trouverez des vols beaucoup moins chers qu’en haute saison. De même, les prix d’une location de voiture sont avantageux autour de 20 ou 25€ contre plus du double saison en plein été. Bien sûr, comme pour les hôtels, ces tarifs sont encore plus intéressants si vous réservez à l’avance, même si l’on trouve des offres à prix cassés pour les hôtels en dernière miute. Par exemple, le Riccione Hotel à Rimini propose des prix préférentiels pour les réservations en Septembre et surtout si vous anticipez votre réservation, comme en témoigne son site : Hotel Italie Côte Adriatique

 Vous êtes convaincus par un voyage sur la côte Adriatique en Italie? Profitez des nombreuses offres de dernière minute que l’on trouve sur le site Last Minute Hotel Italie.

Des sensations fortes au Grand prix de moto de San Marino – Rimini

En terme d’événements à ne pas manquer, les fans de mots ne manqueront pas l’événement majeur de la saison dans la région, qui se déroule entre les 12 et 14 Septembre : le grand prix de Moto de San Marino et de la Riviera de Rimini. Retrouvez toutes les informations MotoGp 2014 sur le site officiel.

Alors, on prend les billets et fait déjà les réservations pour la côte Adriatique en Italie?

 



Partager

Un commentaire

  1. en couple retraite cherche petite ville avec port de peche pour faire de la chasse sous marine sur la cote adriatique avec villa en location a l annee genre sirolo ou porto ricanati

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.