Aller au contenu

L’essentiel de la Croatie en 7 jours et 10 sites de Zagreb à Dubrovnik

Road trip : Visiter la Croatie en une semaine et en 10 sites



Si vous ne disposez que d’une semaine, mieux vaut cibler une position centrale dans l’une des régions les plus touristiques. Mais il est possible d’imaginer un circuit en Croatie qui rassemble au moins 5 sites incontournables.

carte de la croatie

Ce choix est réservé aux pressés qui veulent visiter la Croatie en une semaine un peu à l’image de ceux qui optent pour des circuits en agence de voyage. Vous devez aimer rouler beaucoup et changer systématiquement de lieu en réalisant des visites rapides ; il est plus réaliste en 15 jours, mais jouable en une semaine à condition de ne pas réaliser de visites spécifiques de musées, de monuments, qui forcément prennent un certain temps.

Le modèle d’itinéraire ci-dessous ressemble en fait aux circuits d’une semaine en autobus, à ceci près que vous devrez rouler vous-même et que cela sera très fatiguant. Je ne vous le recommande donc pas mais si vraiment vous voulez optimiser un séjour d’une semaine en Croatie, voici une trame d’itinéraire classique pour voir les principaux sites incontournables.

Itinéraire de Zagreb à Dubrovnik en 7 jours

  • Jour 1 : Zagreb 
  • Jour 2 : Lacs de Plitvice
  • Jour 3 : Iles Kornati et Zadar
  • Jour 4 : Chutes de Krka (matin) à découvrir pendant 3 à 5h
  • Jour 4 : Sibenik (après-midi)
  • Jour 4 : Trogir (soirée)
  • Jour 5 : Trogir et Split
  • Jour 6 : Hvar (ville) ou île de Brac ou si vous voyagez en bateau éventuellement Korcula et si vous n’êtes pas tenté par une île
  • ou Jour 6 version littoral : Makarska et riviera ou parc naturel de Biokovo ou Ston
  • Jour 7 : Dubrovnik

cliquez sur la carte pour consulter les étapes et les distances :

itineraire zagreb split en 7 jours

Jour 1 Zagreb

Découvrez le coeur historique de Zagreb en quelques heures entre ville haute et ville basse : l’occasion de visiter les principaux monuments et sites culturels de Zagreb : cathédrale et fortifications de Kaptol, esplanade Dolac, place Ban Jelacic, église saint Marc, funiculaire, passage Strossmayer, place Zrinjevac, théâtre national. Le tout en appréciant l’ambiance du marché de Dolac entre 7h et 13h et pourquoi pas en mangeant un bürek au petit-déjeuner.

Vous ne voulez pas manquer l’essentiel? Visitez Zagreb avec Tina, super guide francophone (contact ici) qui en 3h vous donnera les clés de compréhension de la capitale croate.

Profitez de votre passage en Crotie centrale pour manger les strukli, une spécialité de la région de Zagorje proposée au restaurant la Struk à petit prix dans une ambiance très agréable

>>> Temps de déplacement de Zagreb jusqu’à Plitvice par Karlovac (2H – 2h30) 130 – 150 km

cap vers la nature du velebit

Jour 2 : Plitvice et Krupa ou Zrmanja


Vous avez choisi de quitter Zagreb en fin d’après-midi en jour 1 pour vous diriger vers Plitvicka jezera ou ses environs ? Découvrez le matin le parc national de Plitvice en faisant le tour des lacs inférieurs et supérieurs (4 à 5h).

Avant de rejoindre Zadar, profitez d’un bain dans les chutes de Berberov buk près de Kastel zegarskji dans la rivière Zrmanja ou profitez du point de vue panoramique sur le canyon de Zrmanja ou de Krupa. Si vous zappez l’étape baignade, vous pourrez débuter la visite de Zadar en ce jour 2.

Chutes de donja jezera Plitvice

Lacs de Plitvice

En 4 à 5h : les circuits H et E condensent en 10 km les plus beaux sites et cascades du parc autour des lacs inférieurs et supérieurs

baignade dans les chutes de la zrmanja

Baignade dans la Zrmanja ou la Krupa

Après la balade dans le parc, prenez un bain revigorant dans les chutes de la rivière Zrmanja ou de sa voisine la rivière Krupa près de Obrovac et Kastel Zegarski

>>>> Temps de déplacement entre Plitvice et Zadar 1H30 à 2h30 (120 – 145 km) selon la route

COMTé de zadar

jour 3 : Zadar et les îles Kornati


Arrivée la veille, vous passerez au moins une nuit à Zadar pour admirer le plus beau coucher de soleil de Croatie (selon beaucoup de touristes) au son des orgues marines.

En ce jour 3, alliez Zadar et une balade en mer pendant la journée pour découvrir les paysages lunaires sans équivalent en Croatie de l’archipel des Kornati. Vous mêlerez randonnée, visites culturelles et snorkeling et baignade dans les eaux translucides de la baie de Levrnaka. Profitez du reste de la journée pour visiter Zadar, son centre historique organisé autour du forum.

baie dans les îles kornati

Journée bateau dans les îles Kornati

Entre 8 ou 9h et 17h, partez en bateau vers l’archipel qui forme une sorte de chapelet de rochers, îles et ilots. Ses paysages uniques déconcertent autant qu’ils fascinent. Recommandations : Ivan ou Topic (entre juillet et le 15 septembre) lors d’une balade de 4h ou 6h pour les plus pressés.

Au programme : baignade, snorkeling, randonnée… Evitez les gros bateaux touristiques, privilégiez les balades en privé ou en petit groupe

zadar au lever du soleil

Que voir à Zadar ?

En 3 ou 4h vous devriez apprécier le joli centre historique de Zadar, sa place principale avec ses églises et la cathédrale, le forum, les quelques rues et ruelles avec les restaurants, cafés et boutiques.

Une visite guidée de Zadar en français avec Valentina en 1h30 permettra de prendre vos repères si vous avez trop peu de temps à disposition.

Faîtes votre salutation au soleil si vous n’avez pas encore quitté Zadar pour rejoindre Sibenik.

>>>> Temps de déplacement entre Zadar et Sibenik : 80 km – 45 min par autoroute ou 1h30 par la route

COMTé de SIBENIK

Jour 4 : Chutes de Krka, Sibenik (et Primosten)


Idéalement, partez tôt pour visiter le parc national de Krka jusqu’en début d’après-midi. Vous pouvez passer par Roski slap, puis aller à Skradin pour prendre le bateau (à chaque heure pleine) qui vous amènera jusqu’aux chutes de Skradinski buk ou empruntez le bus jusqu’au sentier de Lozovac depuis l’entrée du même nom.

Prenez la direction de Sibenik. Dormez sur place ou poursuivez votre route vers le village de pêcheurs de Primosten selon vos objectifs de la journée.

Chutes circulaires du parc national Krka

Parc national de Krka

Entre 8h et 14h, la visite du parc de Krka vous offrira un aperçu de Roski slap et Lozovac (faute de pouvoir découvrir l’ensemble du parc).

Variation possible : privilégier une balade en bateau (en supplément, 4h30) au sein du parc en rejoignant Roski slap depuis Skradinski buk et en passant par le monastère de Visovac.

sibenik vieille ville 1

Que voir à Sibenik ?

Entre 14h30 et 18h ou jusqu’au lendemain

Faîtes étape à Sibenik pour flâner dans les ruelles entourant la Cathédrale Saint Jacques classée à l’Unesco. Le centre historique est très petit, mais plein de charme, souvent méconnu des touristes : la cathédrale Saint Jacques est le coeur névralgique. L’ancienne cité antique était protégée par la forteresse saint Michel et la forteresse Saint Nicolas

>>>> Temps de déplacement entre Sibenik et Trogir : 60 km – 30 min par autoroute ou 1h15 par la route

COMTé de Split

Jour 5 : Trogir, Kastela, Klis ou Omis


Cette journée peut s’orienter autour de visites culturelles variées. Si vous n’avez pas quitté Sibenik, vous pouvez vous arrêter à Primosten en début de matinée, puis visiter Trogir pendant 3 à 4h. Terminez la journée par une balade à Kastel Lukic Kastela ou la forteresse de Klis ou la forteresse d’Omis d’où le coucher du soleil est splendide. Les plages à Primosten et Omis devraient vous convaincre de faire une pause baignade. Si vous préférez vous baigner en rivière, la rivière Cetina est idéale.

Passez la nuit à Split pour profiter de l’ambiance de la capitale dalmate.

Primosten un des plus beaux villages maritimes de croatie

Primosten

Un charmant village de pêcheurs sur une presqu’île entouré de jolies plages

riva de trogir

Trogir

L’une des villes préférées des touristes français : des vieilles pierres très bien mises en valeur, des ruelles étroites pittoresques,  la place Ivana Pavla II et la cathédrale Saint-Laurent, comme points d’orgue avec la vue magnifique depuis le sommet du clocher… Trop touristique en été, elle a perdu de son authenticité.

Omis croatie

Omis

A 20 km de Split : quelques ruelles très étroites dans le village ancien, ascension jusqu’à la forteresse de Fortica, balade en bateau sur la Cetina pour ceux qui veulent découvrir un peu le canyon depuis les flots

COMTé de Split

Jour 6 : Split et Makarska


Vous devriez avoir déjà pris contact avec la ville historique de Split de nuit si vous avez choisi d’y dormir. Les villes dalmates ont des facettes différentes de jour et de nuit et vous vous en rendrez d’autant mieux compte à Split, qui a un côté mystérieux comme Trogir, Sibenik, Korcula, Hvar et Dubrovnik.

Après avoir passé environ 6h dans Split, prenez la direction de Makarska ou de la riviera dalmate.

palais de dioclétien Split (1)

Split

Le matin, le marché alimentaire quotidien le Pazar et le marché aux poissons sont l’attraction quotidienne : une balade dans ce « ventre » de la ville est aussi l’occasion de rencontrer les petits producteurs qui vendent des produits locaux que vous aurez sûrement envie de déguster.

Poursuivez avec le palais de Dioclétien, la Cathédrale saint Domnius, les ruelles adjacentes, et la riva où une pause s’impose pour comprendre ce que sont les “champs Elysées” splitois. Prenez de la hauteur en vous dirigeant vers la colline de Marjan d’où le point de vue sur la ville et le mont Kozjak vous apportera un point d’orgue émouvant.

Vous voulez visiter l’essentiel de Split avec une guide francophone? Ana Marija Kovacic vous donnera les infos, conseils et vous racontera l’Histoire passionnante de la ville élue par l’empereur Dioclétien.

panorama sur Makarska et la montagne de Biokovo

Makarska

Avant de rejoindre le point final de votre séjour en Croatie : Dubrovnik, faîtes étape à Makarska.

Makarska est une petite ville plaisante pour vous arrêter entre Split et Dubrovnik et profiter d’une pause au centre de la riviera dalmate. Bordée par la montagne Biokovo qui la protège, elle mérite quelques heures, si vous avez envie de vous baigner, ou d’une balade sur un sentier pédestre émaillé de cadenas colorés. 45 min de marche environ vous mèneront vers un point de vue imprenable sur la ville et le massif.

une ville musée à ciel ouvert

Jour 7 : Dubrovnik

La visite de Dubrovnik en un jour vous donne à voir les facettes de la vieille ville de jour et de nuit et de ses quelques sites extérieurs (musée de la guerre au Mont Srd ou Red museum dédié au socialisme yougoslave). Pour prendre vos repères, une visite guidée avec Femica est une excellente entrée en matière, car sa balade de 3h vous montrera des sites incontournables, mais aussi des coins insolites et que vous n’auriez probablement pas remarqués, tout en apprenant l’essentiel de l’histoire de Raguse jusqu’à nos jours et son ancrage dans l’Adriatique. Son circuit intègre un accès à une zone confidentielle d’où l’on peut découvrir les fortifications, sans avoir à payer 32€ pour en faire le tour.

Autres objectifs : le tour des remparts de Dubrovnik 1h30-2h-, la visite du palais des recteurs -1h30, la cathédrale l’église Saint Blaise – et les églises ou monastères qui retiendraient votre attention, la rue du quartier juif et sa synagogue, la mosquée, avant de vous balader dans les ruelles à la découverte de quelque magasin ou galerie d’art

Au coucher du soleil, admirez la ville depuis les hauteurs du Mont Srd (à pied, inutile de prendre le téléphérique), ou depuis la plae de Sveti Jakov ou Lapad ou Polce

dubrovnik vieille ville et ses toits (1)
panorama sur la vieille ville de dubrovnik

Ce type de parcours représente dans les 800 km à raison de 80 à 120 km par jour de route.

Cliquez sur la carte pour découvrir les distances et l’itinéraire complet…

Normalement, vous devriez arriver déjà être arrivé au bout de la semaine de vacances. Vous pouvez cependant envisager aussi d’autres destinations comme :

  • KorculaHvarMljet ou Brac (1 jour)

Quelle île choisir en Dalmatie pour un séjour classique d’une semaine en Croatie?

Brac et Hvar sont accessibles depuis Split en catamaran (entre 45 min et 1h30 de trajet). Korcula est accessible en 15 min depuis Orebic, tout au bout de la presqu’ile de Peljesac. Elle reste l’île la plus longue à atteindre en ferry (plus de 3h30 depuis Split ou Dubrovnik). Mljet que vous devriez considérer pour une visite dans le parc national de Mljet peut être accessible en moins d’1h30 depuis Dubrovnik.

Si vous ne souhaitez pas beaucoup bouger, choisissez une ville comme Korcula ou Hvar (prix élevés à cause de la réputation). Ce sont deux villes à fort passé historique qui ressemblent assez à Dubrovnik au niveau de l’architecture, les fortifications en moins.

Si vous préférez la nature, choisissez Mljet où vous apprécierez la visite du monastère, les balades autour de ce lieu de paix et de prédilection.

Pour découvrir celle que l’on surnomme la plus belle plage de Croatie, choisissez Brac et sa plage de Zltani Rat, toute de sable fin et forcément très prisée. A conjuguer avec le village de Bol à proximité et le monastère ermite de Blaca!

Enfin, vous pouvez opter pour des îles de proximité comme les îles Elaphites dont la première est à 20 min en ferry du port de Dubrovnik, comme l’île de Lokrum juste en face de la vieille ville. Cette solution est pertinente pour découvrir à pied de petites îles où il est très agréable de se balader, se baigner et peut-être faire une ou deux visites culturelles.

Podcast :


7 jours entre Dubrovnik et Zagreb en mai : itinéraire pour les curieux pressés

Clothilde Giraud :

Je vais aussi en Croatie en road trip 7 jours fin mai début juin ! Au programme : Dubrovnik, île de Hvar, Split, Zadar, parc du Plitvice et Zagreb.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

  1. Accueil
  2. /
  3. CROATIE
  4. /
  5. ITINERAIRES en Croatie :...
  6. /
  7. Idées d’itinéraires d’une semaine...
  8. /
  9. L’essentiel de la Croatie...