Plitvice

Meilleurs Restaurants à Plitvice : Pansion Mrzlin Grad et Restaurant Degenija

Par Sandrine Monllor (Fuchinran), le Août 1, 2016, mis à jour le Oct 12, 2020 - Plitvice, restaurant slave
viande sous la cloche en Croatie

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Pour mieux préparer vos vacances, consultez le guide voyage Croatie et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses.  

 

Quels sont les meilleurs restaurants à Plitvice pour déguster des plats régionaux ou nationaux? La question “où manger à Plitvice ?” vient fréquemment à l’esprit des voyageurs qui font étape en Lika pour visiter le parc national des lacs de Plitvice. Malgré l’attractivité touristique du parc, force est de constater qu’il n’est pas si simple de trouver un bon restaurant pour manger des spécialités croates de qualité. Pour en avoir testé plusieurs, voici deux recommandations : la pansion Mrzlin Grad et le restoran Degenija.


Manger aux abords du parc de Plitvitcka Jezera ne présente aucune difficulté, mais le choix des restaurants à Plitvice s’avère finalement plus réduit qu’il y paraît. Si pas mal d’établissements sur la route entre Slunj et Korenica affichent sur leur panneau couteaux et fourchettes, il n’y a pas plus de deux ou trois “restaurants” au sens où les croates l’entendent quand ils emploient le mot Restoran. A savoir un établissement où le service soigné est assuré par du personnel dédié généralement “bien vêtu”, en costume ou uniforme qui se doit de rester bien à distance des clients. La précision vous semble peut-être étrange, mais elle reflète bien une tradition de services issue de la période communiste.

A l’époque de la Yougoslavie, les restaurants étaient en effet un symbole du luxe, des lieux réservés aux élites du pouvoir. Leur rareté et le coût des plats inaccessibles pour la majorité de la population s’accompagnaient d’une autre tradition de plats très copieux voire royaux. Cette pratique est toujours en vigueur aujourd’hui dans les pays d’ex Yougoslavie et était déjà destinée à montrer aux clients qu’ils en avaient pour leur argent.

L’offre des restaurants à Plitvice comme la qualité de la cuisine croate et / ou internationale y est volontiers formatée. Vous constaterez que les cartes proposent des spécialités croates similaires en prix et même parfois en présentation, dans quasiment tous les établissements catégorisés comme “restoran”.

adriagate location voiture en croatie
Pour déguster une cuisine plus authentique, mieux vaut privilégier une konoba, ces auberges traditionnelles dalmates servant des plats régionaux typiques, un agrotourisme dit Agriturizam proposant les produits de la ferme ou des tables d’hôtes misant sur une cuisine du quotidien plus familiale. Mais la plupart des restaurants à Plitvice ressemblent plutôt à des petits bistrots, des snacks ou restos rapides “fast food croate” où l’on mange des plats phares de l’ex Yougoslavie, pour quelques euros en s’attablant. Vous ne trouverez pas de restaurants gastronomiques, ni thématiques.

Même si vous pouvez manger sur le pouce dans le parc national ou dans le restaurant touristique situé sur le parking de l’entrée 2 à l’issue de votre visite, je vous recommande de réserver une soirée à une véritable expérience de la cuisine de Lika. Les spécialités culinaires se distinguent de celles du littoral ou croisées en Croatie continentale. I

Pour savoir où l’on peut bien manger en Croatie de la cuisine croate…


Restaurants à Plitvice où manger des spécialités croates


Chez Branko et Sonija, la meilleure adresse à Plitvice

La meilleure adresse jamais testée en Croatie est justement à proximité du parc national de Plitvice, près de Korenica. La “pansion” chez Branko et Sonija propose gîte et couvert dans le typique chalet de Mrzlin grad au lieu dit Vrelo à 15 km du parc. Dans cet agrotourisme, on découvre la vie à la ferme, les traditions  culinaires de la vallée de la Lika Senj tournées vers la nature et les montagnes. Les repas ne sont servis qu’aux hôtes uniquement sur réservation au moins 3 jours avant votre arrivée. Bien sûr, comme le site est très prisé et ne compte que 4 chambres, il convient de réserver longtemps à l’avance pour y dormir en haute saison, mais croyez bien que vous le regretterez pas car la cuisine de Sonija incarne toute la générosité de la région et son caractère rural montagnard.

Branko et sonija agrotourisme plitvice

La force de Mrzlin Grad est qu’on y déguste uniquement des mets et spécialités régionales élaborés au moment et avec des produits locaux cultivés, élevés, pêchés et confectionnés sur place. Qu’il s’agisse du miel produit par Branko dans ses ruches, des truites pêchées dans la rivière voisine, des viandes de gibiers chassées par le maître des lieux, des champignons et autres fruits rouges cueillis dans les forêts aux alentours, des légumes et fruits en provenance du jardin et du verger, tout est ultra frais, goûteux et excellent au palais. La Konoba (auberge) rappelle la passion de Branko pour la chasse puisque tous les murs sont parés de peaux d’animaux, de têtes et de bois et affichent une sacrée foule de trophées. Hors saison, il n’est pas rare que Branko propose aux hôtes de l’accompagner à la pêche aux truites dans la rivièrè Korenica ou Gacka qui regorge de spécimens !

Mrzlingrad Agrotourisme Croatie
Mrzlin Grad auberge

Le décor de l’auberge est dans la droite ligne de ce que laisse imaginer l’apparence extérieure du chalet. Tout est très simple et authentique, surtout quand on débarque hors saison et que le feu de cheminée renforce l’ambiance chaleureuse … Quelques imposantes tables en bois massif attendent les voyageurs qui patientent jusqu’à ce que les plats soient servis avec un petit verre de rakija offert en signe de bienvenu….

Car le rakija distillé à l’alambic est plus qu’une boisson en Croatie, c’est une institution qui ne se refuse pas! C’est un signe d’amitié pour rappeler que l’hôte est aussi un peu chez lui. Sonija respecte le rythme des saisons et adapte sa cuisine en fonction des aliments disponibles. A l’automne, les champignons, les polentas et les gibiers en sauce légèrement épicée viennent rappeler ce qui fait de la Lika Senj une région à part sur le plan gastronomique. En été, les truites sont à la fête et cuisinées de façon variée : grillées, frites, fumées.

cuisine de sonija Mrzlin Grad Plitvice
Mrzlin grad Cerf à la sauce

Les menus croates sont en général composés d’une soupe, d’un plat et de son accompagnement et d’une salade. Les plats chez Branko et Sonija sont très copieux et succulents. Ils sont goûteux à souhait et révèlent une cuisine croate généreuse, très éloignée de celle des restaurants. 

Selon la période de votre séjour, vous pourrez y savourer un véritable licki lonac ou un ispod peke ; des viandes de mouton et d’agneau, cuites à la broche, braisées ou rôties. Ces viandes sont souvent accommodées de pommes de terres parfumées avec le jus de viande ou d’une spécialité typique de Lika : la cicvara, qui est une sorte de polenta servie avec du lait caillé ou de la crème.

Le charme du lieu est de se laisser surprendre par les repas dont on ne connaît jamais la composition et de pouvoir parfois en devenir un acteur. En revanche, si vous êtes vegan, passez votre chemin!

Comptez 20€ pour un menu complet : soupe / entrée / Plat principal accompagnement / salade / dessert.

» Pour en savoir plus sur l’agrotourisme de Branko et Sonja et sur la Pansion Mrzlin Grad

Vrelo spécialité de viande en sauce en Lika
Truites pechées dans la riviere Korenica préparées à Mrzlin Grad

 

Restaurant Degenija à Rakovica : touristique mais très correct

Le restaurant Degenija est la référence parmi les restaurants à Plitvice. Pour preuve, au-delà de l’excellente réputation de l’hôtel Degenija et de sa maison d’hôtes, le restaurant fait le plein presque toute l’année. Avantage non négligeable, il propose une large amplitude horaire depuis 7h jusqu’à 23h. Certes, le public est majoritairement constitué de touristes, mais la nourriture se respecte. Certains plats peuvent même réserver de bonnes surprises à l’instar du mix grill mêlant viandes et salaisons et légumes variés.

Restaurants à Plitvice Degenija Rakovica

Si si croyez moi, le restaurant est souvent complet, j’ai pris le cliché vers 23h à la fermeture après une arrivée tardive…

Restoran Degenija restaurants à Plitvice
Restaurant Degenija à Plitvice

Compte tenu du tourisme international, les plats se sont diversifiés au cours des 15 dernières années. On trouve ainsi à la carte du restaurant Degenija pour les plus pressés ou les clients avec un petit budget, des pizzas (autour de 6-8€) et des pâtes (entre 7 et 12€).

La plupart des plats croates classiques qui figurent sur les cartes de tous les restaurants sont au rendez-vous : la salade sopska, les cevapi, le prsut assorti de fromages. Sans oublier les spécialités d’inspiration autrichienne et italienne, comme les escalopes viennoises, les cordons bleu, les calamars farcis. Jamais je n’ai été déçue par ce restaurant que je connais depuis 1995.

Les tarifs de tous les plats sont abordables et conformes à tous ceux des restaurants environnants de qualité pourtant moins convaincante.

Les assiettes sont copieusement garnies, que ce soit pour les portions de viande ou de poisson. En revanche, les accompagnements se sont hélas selon moi un peu trop internationalisés. Hélas, comme partout où l’on trouve des touristes en majorité, les frites ont remplacé  le ajvar, sorte de purée de poivrons et d’aubergines traditionnelle dans les Balkans, les oignons crus et les poivrons grillés, agrémentant autrefois les plats croates.

restaurant degenija plitvice
restaurant degenija plitvice croatie truites

Si vous êtes amateurs de poissons ne manquez pas les truites fraîches cuites au grill et servies par paire qui sont très bonnes! Reconnaissons le : un plat principal suffit à satisfaire la plupart des appétits, même si les soupes et les salades autour de 4 ou 5€ le complètent agréablement. A fortiori, la soupe aux champignons très réconfortante en automne!

Comptez entre 10-13€ pour un plat de truite, une escalope viennoise, un cordon bleu, un calamar farci ou un plat de prsut et de fromage. Il vous en coûtera 22€ pour un mix grill pour deux personnes qui en nourrit aisément 3 voire 4!

Les desserts coûtent également entre 3 et 4€. Dans le frigo on aperçoit les belles parts de gâteaux plus beaux visuellement qu’intéressants sur le plan gustatif. Personnellement, je préfère les crêpes (palacinke) faites au moment et fourrées avec de la poudre de noix et au chocolat.

Si bémol il y a, c’est probablement au niveau du service standardisé que certains trouveront probablement distant, très froid ou pire encore désagréable.

Restaurant Degenija Rakovica Cordon bleu
restaurant degenija plitvice salades
Restaurant Degenija Rakovica soupe aux champignons

Manger dans le parc de Plitvice


Il est possible de manger à l’intérieur du parc national Plitvice. Un espace de pique nique très bien situé à la jonction entre les deux circuits principaux de Plitvice (où l’on prend le bateau) est dédié aux repas. On y trouve de nombreuses tables de bois et on peut y acheter des parts de poulet et de viandes grillées. Les prix restent chers pour la qualité des mets qui sont des plus basiques (comptez dans les 10-13€ par plat).

A proximité, vous trouverez également un snack servant des boissons et des sandwichs, des hamburgers. 

Plitvice aire de pique nique
Plitvice cuisson des poulets grillés
plan parc plitvice

Agrandir le plan en cliquant sur la photo:A l’entrée 1 du parc national Plitvice, vous croiserez au niveau des parkings, le Lika kuca au décor de chalet typique de la région. Ambiance tamisée et petits recoins. C’est ce qu’on appelle le restaurant piège à touristes par excellence : la plupart des groupes touristiques y défilent. D’où les prix relativement élevés même si les produits sont de qualité correcte. Vous dégusterez des soupes et du basa, fromage local fumé ou non.

Ne ratez pas non plus le veau « cuit sous la cloche », l’agneau (janjetina à plus de 35€ / kg!!!) ou le porc à la broche qui sont notamment consommés les week-ends. L’offre culinaire est attendue et représentative de la cuisine croate classique. La typicité apparente de la décoration qui rappelle l’esprit d’un ethno-musée et la proximité du parc sont les points forts. Mais l’expérience gustative peut s’avérer décevante au vu du prix déboursé.


Alors, si je n’ai qu’un conseil à vous donner, n’oubliez pas cette étape dans votre itinéraire en Croatie. Au cas où, vous le regretteriez forcément, car vous passeriez à côté d’un voyage des plus agréables au coeur de la nature montagneuse de Lika!

 2,257 Visites au total,  3 aujourd'hui

Sandrine Monllor (Fuchinran)

Je m’appelle Sandrine Monllor. J’ai créé IDEOZ, guide de voyage sur l’Europe communautaire,  élaboré à partir des expériences de voyageurs aux profils variés. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation, depuis plus de 10 ans, j’essaie de faire de ce projet mon métier en partageant conseils et expériences et de préserver un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. De mes voyages, je conserve surtout les souvenirs intimes de petits riens, des chemins de traverse où je me suis perdue ou engagée au hasard, des rencontres et des expériences plutôt que celui des visites si incontournables soient-elles. Je suis une voyageuse résolument curieuse de tout, qui fonctionne à l'instinct. Je suis passionnée en particulier par l’Europe balkanique, centrale et orientale ; des terres dans lesquelles je me retrouve parfois, tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. Routarde voyageant uniquement à l’aventure sans jamais rien préparer, ni fixer de destinations, j’aime appréhender les frontières visibles et invisibles entre les peuples et je privilégie les séjours transfrontaliers. Je suis une gourmande en quête des gastronomies locales, attachée aux échanges avec les habitants et sensible à l’histoire et aux traditions. Me contacter par mail?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.