dubrovnik vieille ville fortifiée

Visiter Dubrovnik en un jour : que voir, que faire dans la perle de Dalmatie?

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Consultez le guide voyage et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses

Lorsqu’on envisage un court séjour urbain sur les bords de l’Adriatique en Dalmatie, l’idée de visiter Dubrovnik s’impose d’emblée chez beaucoup de touristes. Que voir, que faire, et comment explorer la passionnante histoire de l’ancienne Raguse, superbe ville fortifiée, surnommée la perle de l’Adriatique et centre stratégique prisé pendant des siècles? Nos conseils pour réussir votre escapade.


Située en Dalmatie du Sud à 230 km de Split et 650 km de Zagreb, Dubrovnik fait figure de musée à ciel ouvert à la position exceptionnelle et au caractère unique. Dubrovnik, ancienne Raguse (Ragussium), est probablement la destination la plus touristique en Croatie. République autonome, située en Croatie méridionale, cette cité attire en raison de ses fortifications impressionnantes et préservées malgré les affres d’une longue histoire tourmentée et de nombreuses convoitises qui expliquent la richesse de ses influences culturelles et historiques.

Pourquoi aller à Dubrovnik lors d’un séjour en Croatie?

hausse

Les atouts de Dubrovnik ?

La vielle ville de Dubrovnik en elle-même est incontournable, dotée d’un riche patrimoine culturel et historique, important et surtout, elle offre la possibilité de se baigner aux pieds des fortifications, c’est-à-dire sans bouger ! Notez malgré tout qu’en Croatie, il y a peu de musées, donc ce n’est pas même à Dubrovnik que vous pourrez vraiment trouver votre bonheur si vous aimez ce genre d’activités

baisse

Les bémol de la ville la plus touristique de Croatie?

Un tourisme massif qui du coup fait monter les prix et menace la viabilité de Dubrovnik exposée à des dégradations, des touristes et des croisiéristes pas toujours respectueux ! En conséquence, l’accès à la vieille ville de Dubrovnik (en théorie) a été limité à 5000 personnes par jour! Autant dire que certains jours, rien ne garantit la possibilité d’une visite! Seules les visites avec des guides qui ont pu réserver l’accès ou les visites en arrivant de bonne heure permettent en été un accès sûr dans l’enceinte des fortifications…

Les prix du coût de la vie et des hébergements à Dubrovnik peuvent être jusqu’à deux fois plus chers que partout ailleurs dans le pays. A la haute saison, on cherche les croates. Je caricature à peine. Disons que les atouts sont aussi le bémols, puisqu’ils drainent un tourisme important qui peut faire perdre de son charme et de son authenticité à la ville! Les hôtels affichent donc des prix de 75 à 100€ minimum selon saison en hôtel 2 ou 3* selon la saison. Mais on trouve des chambres chez l’habitant à prix raisonnable autour de 30€ la nuit.

Auberge de jeunesse à Dubrovnik?

stable

Les petits plus ?

Bien qu’excentrée par rapport aux autres villes dalmates, Dubrovnik est à proximité des îles de Dalmatie du Sud, du Montenegro et de la Bosnie.

Vous pouvez aller au Montenegro le temps d’une journée pour une excursion jusqu’à Kotor et dans les bouches de Kotor, en voiture ou en bus. De même à votre portée, en Bosnie, vous découvrirez Mostar, sur la Neretva (moins de 130 km) et à moins d’une heure la petite ville méconnue de Trebinje à côté de laquelle se trouve un très beau monastère orthodoxe serbe datant du IVème siècle après JC. A Dubrovnik, vous avez aussi des alentours attractifs : Cavtat, la muraille de Ston, la presqu’île de Peljesac, mais aussi les îles Elaphites, Lokrum, Lopud sont facilement accessibles, ainsi que Mljet, Korcula (environ 1h30) voire Vis et Lastovo.

Comment aller à Dubrovnik en avion, en bus ou en voiture?

adriagate location voiture en croatie

L’avion est le meilleur moyen d’aller à Dubrovnik rapidement (environ 2h30 sans escale) à condition de prévoir un budget entre 180 et 300€ par vol selon la saison et la période de recherche.

On trouve des séjours Vol + Hôtel 3 ou 4* à Dubrovnik à partir de 400€ les 4 jours ou 500€ la semaine. En voiture, vous devrez traverser toute la Croatie du Nord au sud (environ 650 km) depuis la Slovénie ou Zagreb et prévoir le franchissement de frontières hors de l’Union européenne et le transit sur un petit bout de territoire bosnien (10 km), le corridor de Neum, qui suppose une assurance avec sortie de frontières pour votre voiture personnelle ou votre voiture de location.

Comment s’y rendre sans se ruiner?

Entre février (surtout à la saint Valentin) et avril, il y a de nombreuses Vols low cost avec Volotea vers la Croatie depuis Bordeaux, Toulouse, Marseille, Nantes, etc.  Périodiquement, il y a des offres entre 19 et 49€. L’idéal est donc d’éviter l’été pour visiter Dubrovnik et de privilégier un séjour hors saison d’autant que les prix pour les hébergements seront aussi plus intéressants.

Comment rejoindre Dubrovnik depuis l’aéroport?

A chaque arrivée d’un vol, une navette est présente pour amener les voyageurs à Dubrovnik. De Dubrovnik, vous pourrez prendre le bus pour aller vers les stations environnantes. Cette solution est évidemment la plus économique. Elle suppose que vous effectuez le change à l’aéroport ce qui reste très désavantageux vu les frais de change et le taux appliqués. Mais cette navette se paie en kunas.

Pour éviter le change en urgence et vous faciliter la vie et le transport de vos bagages jusqu’à votre point de chute, il est possible de réserver le billet en ligne pour une navette partagée qui pourra vous amener jusqu’à votre hôtel ou un transfert privé vers Dubrovnik et vers Cavtat. La durée du transport est d’environ 25-30 min avec possibilité d’être déposé devant votre hôtel, alors que les transports publics vous laisseront à la porte Pile.

Comptez à partir de 35-40€ pour un transfert en privé entre l’aéroport de Cavtat et Dubrovnik.

Si vous souhaitez recourir aux taxis, ce qui est la solution la plus onéreuse et la moins sûre, le budget sera aussi autour de 40-45€, mais il y a hélas comme dans toutes les destinations ultra touristiques, des tentations d’arnaquer en demandant un prix plus élevé que celui prévu. Les arnaques s’observent avec la monnaie rendue en kunas si vous avez payé en euros, ou avec des trucages de compteurs. Tous les taxis évidemment ne cherchent pas à tirer profit du tourisme, mais c’est le système le plus opaque, puisque rarement, les taxis s’engagent sur le prix de la course au départ.

Si vous voulez visiter la Dalmatie (et la Bosnie ou le Montenegro tout proches), le mieux est de ne louer une voiture, qu’après avoir visité Dubrovnik, et éventuellement avoir profité de votre séjour dans la ville pour explorer ses environs en bus ou en bateau si vous optez pour les îles. Privilégiez une agence croate comme Adriagate avec la couverture smartcover ou pour comparer les prix, un brockers très compétitif comme Autoeurope.

Le coût des places de parkings publics est prohibitif (jusqu’à 11€/ heure, vous avez bien lu, par heure) et se garer à Dubrovnik est une épreuve surtout en haute saison! Dubrovnik reste assez excentrée et il n’est pas si pratique de découvrir la Dalmatie du sud en bus.


Comment visiter Dubrovnik en 1 jour ou plus?

Fondée au VIIème siècle la ville de Dubrovnik est un symbole, un condensé des affres de l’histoire de la région qui constitue désormais un pays nommé Croatie… L’ancienne Raguse (Ragussium) a été tour à tour contrôlée par les Romains, les Arabes, les Vénitiens dès l’An 1000, puis les Normands, avant qu’elle ne tombe sous le contrôle des Byzantins…

Dubrovnik, placée sous le patronage de Saint Blaise, est chargée d’histoire avec son imposante fortification est incontournable. Sévèrement touchée par les bombardements durant la Guerre, elle a été sauvegardée à 95%. Le Pape Jean-Paul II a tenu à faire de cette ville son étape principale en Croatie pour son 3ème séjour dans ce pays et son 99ème voyage diplomatique. Fière, belle, on appelle cette ville l'”Athènes de l’Adriatique”. «Ceux qui cherchent le paradis sur terre doivent venir à Dubrovnik », écrivait en 1929 le dramaturge britannique Bernard Shaw. Du bleu dans le ciel. Un patchwork de jaune et de rouge dans la ville. Ici et là, le vert des arbres. Tout autour, un bleu lagon qui scintille sous le soleil.

Vous obtiendrez les plus belles photos depuis la route qui conduit au Montenegro, où il y a un petit arrêt prévu pour des panoramiques.

Idée Futée : Pour apprécier vraiment Dubrovnik sans les foules de touristes, réveillez vous très tôt pour amorcer la visite aux alentours de 6h du matin, au lever du soleil et découvrez la ville jusqu’aux environs de 8h30 : vous ne le regretterez pas!

Combien faut-il de jours pour visiter Dubrovnik?

Idéalement, trois jours devraient vous permettre d’avoir la meilleure vision de la vieille ville, de ses galeries d’arts et musées, et diverses églises. Mais c’est le choix des voyageurs puristes qui ont envie d’approfondir leur connaissance de la vieille ville, quitte à profiter aussi d’une pause sur les plages. En réalité, malgré sa réputation, Dubrovnik peut se découvrir en quelques heures (4 à 6h), car sa taille est si petite qu’une fois le tour des remparts effectué et les ruelles parcourues, on a déjà un aperçu satisfaisant. Visiter Dubrovnik en un jour est donc envisageable avec une bonne organisation et une arrivée matinale.

Beaucoup commencent leur découverte de la vieille ville par l’une des portes les plus fameuses : la Porte Pile, porte de caractère érigée en 1460 dans un style gothique, rénové dans un style Renaissance. Mais pourquoi faire comme tout le monde? En été, rien ne vaut d’entrer par la porte Ploce, la plus proche du vieux port et la moins fréquentée des trois. Cela permet d’aborder le coeur historique dans un sens un peu inverse de la majorité et ce n’est pas si mal. On entre plus facilement et on appréhende les attractions de manière plus progressive.

Faîtes absolument le tour des remparts de Dubrovnik malgré le coût assez élevé de la balade (27€ soit 200 kunas ou 7€ soit 50 kn pour les enfants de 7 à 18 ans) seul (compris dans la Dubrovnik card) ou en compagnie d’un guide  …

Depuis les hauteurs, la vieille ville avec ses toits, ses clochers, ses ruelles est vraiment magnifique, on obtient de belles photos et bien sûr, on admire l’environnement avec la vue sur l’Adriatique, le port, l’île de Lokrum et même les îles Elaphites. Consacrez environ une heure et demi au tour des remparts même si celui-ci peut être laborieux en haute saison, quand il y a un monde fou qui tente de circuler sur les remparts étroits, même avec des poussettes!

Attention, prévoyez bien une bouteille d’eau pour vous hydrater! Dubrovnik est une destination méridionale, donc les températures en été sont souvent élevées (au dessus de 30°) et la visite de Dubrovnik depuis les remparts peut être vite éprouvante quand le rythme est ralenti et qu’il n’y a aucun site ombragé pour se reposer. Il est préférable de débuter votre journée par les remparts quand la chaleur est moins forte et la fréquentation un peu moins importante.
Ensuite, vous arrivez sur la Placa (le Stradum), qui est la promenade piétonnière de Dubrovnik et le point où se rencontrent forcément la majorité des touristes.

stradum dubrovnik

Ces visites incontournables pour avoir un aperçu en quelques heures

Dubrovnik s’impose aux touristes comme forteresse et affiche ses superbes vestiges du Moyen-Age qui ont su malgré de nombreuses convoitises su résister aux conquêtes et aux guerres : les remparts de Dubrovnik sont parmi les plus belles fortifications d’Europe : vous pouvez en faire le tour en itinérant (pour environ  200 kunas 27€ environ/ adulte et 50 kunas, 7€ pour les enfants).

Prévoyez une heure en basse saison si vous êtes bon marcheur, entre 1h30-2h en cas de forte affluence car les remparts ne se visitent qu’en sens unique, mais sont très visités entre 10h et 17h. La vue sur la vieille ville de Dubrovnik et sur la mer est très belle et offre de beaux clichés. Malgré le coût de plus en plus onéreux d’année en année, il est quasiment impossible de visiter Dubrovnik sans parcourir ses remparts.

Si vous choisissez de faire le tour des remparts et que vous n’optez pas pour la Dubrovnik card ce qui serait un tort, mais sûrement avez-vous vos raisons, pensez bien à réserver votre billet pour accéder aux remparts de Dubrovnik car l’attente peut être longue et pénible (jusqu’à 2h) surtout en haute saison.

starsrank-4

Signe de la présence des Juifs en Croatie, la Synagogue du XIVème siècle est l’une des plus anciennes d’Europe après la synagogue Vieille Nouvelle de Prague. La synagogue séfarade de Dubrovnik date de 1352 et est toujours un lieu de culte aujourd’hui, dont une partie abrite des objets rituels et des informations retraçant la vie et l’histoire de la communauté juive de Dubrovnik.

starsrank-4demi

Place de la Loggia entourée de l’Eglise Saint-Blaise, dédiée au saint patron de Dubrovnik. Elle a été construite en 1715 par le vénitien Marino Gropelli et possède de nombreux riches ornements, dont la statue en argent de St Blaise.

Découvrez le couvent de Dominicains, palais des Recteurs et Cathédrale du XIIème siècle. A voir l’Eglise, le clocher et le musée.

picto plus

Et retrouvez ce sujet qui peut vous intéresser sur le forum Croatie:

» Faut-il acheter la Dubrovnik Card pour optimiser sa visite de Dubrovnik en un jour ou plus? 

Monastères et églises ; creuset de religions et ville longtemps réputée pour sa tolérance

  • La cathédrale de l’Assomption avec le reliquaire de Saint Blaise, le saint Patron de Dubrovnik est bien sûr l’église à ne pas manquer
  • Eglise des Dominicains
  • Eglise des Franciscains
  • Eglise Saint Blaise, de style baroque et vénitien, dédiée bien sûr à Saint Blaise de Sebaste, évêque du 4ème siècle, martyrisé en Arménie dont on prétend qu’il serait apparu à certains habitants en 971 pour les prévenir de l’imminence d’une attaque des Vénitiens. Saint Blaise (Sveti Vlaho)

est donc célébré le 3 février… D’ailleurs, la Saint Blaise correspond à la fête de la ville de Dubrovnik!

dubrovnik eglise saint blaise

Dédiée au Saint Patron des Marins est aussi la chapelle la plus importante des habitants de la ville. Les femmes des marins ont l’habitude de s’y rendre quand leurs maris et leurs fils partent en mer pour prier…

Le Couvent des Dominicains est daté du XIVème s et est un ouvrage de style gothico-renaissance, même si à l’origine le bâtiment est construit en style roman, puis remanié en style gothique tardif.

Le Couvent des Dominicains est situé au 4, rue Svetog Dominika.

Tél. : (+385)20 426 472. » Horaires d’ouverture : Tous les jours, de 9h à 18h. » Tarifs : Tarif adulte : 15 kunas. Tarif enfant : 7 kunas.

Ne manquez pas aussi le Couvent des Franciscains et son musée… L’une des merveilles que recèle le couvent des Franciscains, c’est son ancienne pharmacie. Elle date de 1360 et contient des ouvrages pharmacologiques et des recettes de pharmacopée exceptionnelles. Ce patrimoine peut être admiré en optant pour la visite complète du monastère. Vous admirerez aussi le joli cloître et des trésors racontant l’histoire de la ville et le rôle essentiel des communautés religieuses.

dubrovnik eglise des franciscains
ljerkarna Male Brace Pharmacie des franciscains à Dubrovnik

Ne manquez pas de faire un tour dans la nouvelle pharmacie Mala Brace, près de l’entrée du monastère. Elle vend des produits pharmaceutiques mais aussi des produits naturels issus de recettes de grand-mères qui s’appuient sur le romarin, la rose, la fleur d’oranger cultivés dans la région de Dubrovnik. L’eau de rose, la crème antirides au romarin sont de grande qualité.

Le Palais des recteurs, centre du pouvoir à Dubrovnik

Le Palais des Recteurs est construit dans un style gothico-renaissance du XVème s, il a subi des transformations au XVIIIème s et il est remarquable pour son portique. A voir l’Atrium et le premier étage converti en musée.

Informations pratiques

» Tarifs : Tarif adulte : 15 kunas. Tarif enfant : 7 kunas.

» Horaires d’ouverture : En hiver : du lundi au samedi, de 9h à 13h. En été : du lundi au samedi, de 9h à 13h puis, de 16h à 17h. Le dimanche : de 9h à 13h. » Tél. : (+385)20 426 469.

Autres sites majeurs et plus méconnus à voir:

  • La fontaine du Grand Onofrio avec ses 16 faces est incontournable, elle a été construite en 1441 et bénéficie d’une canalisation de 10 km.
  • Le palais Sponza et la Grand Place (place de la Loge – Luza)
  • La Tour de l’horloge ancien beffroi de 31 mètres qui résonne chaque heure :
  • Le vieux port de Dubrovnik et ses petites églises proposent l’une des vues les plus attractives de Dubrovnik : Saint Luc, St Sébastien, la porte Gloce

Le fort Saint Jean est devenu musée maritime de Dubrovnik ; vous pouvez bénéficier d’une entrée gratuite avec la Dubrovnik card

Plusieurs places à Dubrovnik sont à ne pas manquer comme la Grand place et la place Gundulic qui tous les lundis accueille un marché

Egalement : la Place de la Loggia

Les musées à Dubrovnik :

Peu de touristes semblent tournés vers la découverte des musées, alors que cela reste la cité la mieux dotée en la matière, avec la capitale croate Zagreb. Si vous achetez le pass touristique pour optimiser un court séjour d’un à trois jours, vous aurez pourtant l’occasion de pousser la porte de plusieurs espaces culturels, historiques et artistiques

  • Le musée maritime près du fort Saint Jean
  • Le musée du monastère franciscain et du monastère dominicain
  • Le musée Rupe offre une immersion dans les temps anciens de cette Dalmatie du sud et du Konavle, l’arrière-pays rural. Des costumes, objets anciens, produits de la régions révèle l’ethnographie de ce terroir.

Rues dignes d’intérêt : la rue Prijeko

» N’hésitez pas à découvrir le top 5 des sites à découvrir à Dubrovnik…

icons8 Idée futée

Bon plan à Dubrovnik : N’oubliez pas que si vous devez consacrer au moins 48 heures à la visite de Dubrovnik ou si vous envisagez de réaliser plusieurs visites payantes, il est recommandé d’acheter la Dubrovnik card, qui permet l’accès à l’essentiel des monuments, sites et musées de Dubrovnik.

Vous pouvez aussi opter pour une visite guidée en groupe, mais rien ne vaut une visite en français personnalisée et privée de la vieille ville de Dubrovnik. Et pour les fans également : un tour spécial Game of thrones (également disponible en anglais et en groupe : ), puisque de nombreux lieux de tournage de la série historique se situent entre le centre historique, l’île de Lokrum, et l’arboeretum de Trstenin.

Pour moi, la meilleure guide francophone à Dubrovnik s’appelle Femica. Elle parle parfaitement français, elle connaît très bien la France pour y avoir vécu, elle a une passion pour l’histoire qu’elle partage intensément. Rien de formaté comme chez la plupart des guides faisant du tourisme de masse un gagne-pain, sans se soucier de la qualité. Elle a cette curiosité rare qui fait de ses visites des moments vraiment spéciaux, tournés autour de l’échange, des rencontres et de dégustations de produits locaux qui vous feront aimer le terroir dalmate.

Femica propose des visites sur mesure au gré de l’humeur et des envies des voyageurs mais aussi des visites guidées pour les plus pressés disposant de moins de 2h pour voir l’essentiel de Dubrovnik. Elle a aussi le don de transformer une visite de Dubrovnik avec les enfants en moment de plaisir. Apprendre en s’amusant est son leitmotiv. Les parents qui se demandent comment occuper leurs enfants sans les ennuyer avec des visites historiques parfois ennuyeuses apprécieront sa balade spéciale “enfants” durant laquelle ils apprendront les liens entre l’histoire locale et l’histoire de France à travers des anecdotes.

femica guide à dubrovnik


Sorties et activités : Que faire à Dubrovnik?

Sans quitter la vieille ville, vous pouvez vous baigner, au pied de la forteresse dès le milieu du printemps jusqu’au début de l’automne en raison de la température de l’eau de l’Adriatique très correcte à partir de mai. A enviri 15-20 min à pied, les plages de Dubrovnik font le plein dès le mois de juin, jusqu’à septembre. Elles ne sont pas de sable, mais plutôt en galets et les transats des plages privées ne permettent pas toujours de profiter des meilleures zones. Mais la vue sur la vieille ville depuis la plage de Banje compense cet inconfort. Quand elle est bondée, c’est une autre histoire!

Dubrovnik Plage de banje

Si vous n’optez pas une plage sur l’une des îles environnantes des Elaphites, vous trouverez la Plage de saint Jakob à une trentaine de minutes à pied de la porte de Ploce. Cette crique est plus difficile d’accès puisqu’il faut descendre plus de 150 marches pour l’atteindre mais la couleur et transparence de ses eaux justifient l’effort.

Plage de saint Jakob à Dubrovnik

Vous êtes fans de la série Game of thrones?

Dubrovnik va vous enchanter encore plus. C’est la ville qui a principalement servi aux prises de vue et à diverses scènes de la saison 4. Alors qu’elle fut le cadre de nombreux tournages de films depuis les années 60-70, elle vous apparaîtra très différemment au fil d’une visite guidée des lieux de tournage de Game of Thrones. C’est un circuit très ludique au cours duquel on admire à la fois les sites touristiques et les lieux ou décors propres à la fiction, en croisant l’histoire de la ville et les scènes de la série culte.

dubrovnik lieux de tournage de game of thrones
décors de game oh Thrones à Dubrovnik

Il est aussi possible de faire des activités nautiques simples d’accès pour apprécier Dubrovnik depuis la mer en kayak ou en snorkeling … C’est une manière ludique de découvrir la majesté de Dubrovnik et de ses fortifications et donc un complément à la visite dans le centre historique et le long des remparts.

C’est une ville où l’on peut allier découverte culturelle et farniente dans un cadre unique avec possibilité de bronzer sur les rochers ou même de faire un peu de plongée…

La vie nocturne à Dubrovnik en été est assez importante mais pas très tardive. Les terrasses de café sont en général envahies par les touristes, mais Dubrovnik de nuit offre par ses lumières des scènes fort agréables. En revanche, évitez cette ville si vous recherchez des sorties festives en discothèques.

Les amateurs de culture doivent privilégier la saison estivale remplie de manifestations musicales notamment pendant le festival de l’Eté… Les concerts en plein air donnent une résonance toute particulière aux grands classiques :

Sans oublier le festival des feux d’artifice tirés sur la mer, au dessus de la vieille ville au mois de juillet et d’août…

Visiter Dubrovnik en un jour : que voir, que faire dans la perle de Dalmatie? 1

Sur le forum Croatie : Que faire à Dubrovnik et aux environs pendant une semaine sans voiture? Et retrouvez aussi nos idées d’ excursions depuis Dubrovnik à réaliser en itinérant ou avec un guide …


Envie de sensations fortes et d’activités sportives sans trop s’éloigner?

Pour apporter un peu de piment à votre séjour à Dubrovnik et en Dalmatie du sud, il n’est plus possible de faire la descendre en rappel du haut des remparts de Dubrovnik … En revanche il existe une tyrolienne près de Dubrovnik, dans l’une des criques au relief dentelé de Zaton. L’activité passe trop vite quand on aime survoler le vide, mais elle est très sympa.

Pour prolonger les émotions, rien ne vaut l’escalade : s’attaquer aux parois rocheuses entourant Dubrovnik pour admirer un panorama sublime. L’effort sera récompensé par une sacrée vue. Bien sûr, les moins intrépides s’orienteront vers le funiculaire du Mont Srd, surtout pour assister au spectacle du coucher du soleil. En haute saison, les queues pour prendre le téléphérique sont plutôt décourageantes, malgré le prix que je juge excessif. Digne du parfait “attrape touristes” pour 4 min de montée.

Le prix du téléphérique de Dubrovnik est prohibitif: 70HRK 10€ pour un trajet, 120 HRK 21€ aller retour par personne. Je ne le conseille qu’aux plus pressés ou paresseux qui estiment que cette attraction est pour eux incontournable. Pour moi, c’est cher payer la même vue qu’on peut admirer en s’y rendant à pied ou en voiture.

Si votre budget est limité, vous pouvez attendre le sommet du mont Srd à pied. Comptez environ 1h depuis la vieille ville. Il n’y a jamais que 400 mètres, c’est un peu sportif pour l’ascension si on n’est pas trop marcheur mais faisable. On apprécie encore plus le spectacle vu qu’on a fourni l’effort pour se l’offrir.

Pour ceux qui préfèrent les activités maritimes, je n’ai pas testé, mais vous pouvez vous adonner au flyboard à Dubrovnik. Je n’ai eu que des retours positifs des amateurs de flyboard (à la plage de la Titova Villa). Plus classique mais non moins efficace : un baptême de plongée ou une séance si vous avez déjà un permis de plongée, une initiation à l’apnée, kitesurf, une balade en kayak vers Lokrum ou vers les îles Elaphites… Vous n’aurez que l’embarras du choix!

N’hésitez pas aussi à consacrer au moins une journée à la découverte de l’arrière-pays et de la vallée du Konavle, qu’on apprécie à pied comme en VTT.

Contactez Femica ou consultez Adrenaline qui propose des tas d’activités pour découvrir Dubrovnik autrement…

Evénements près de Dubrovnik

Si vous recherchez des événements à ne pas manquer dans la région de Dubrovnik, vous pouvez retenir :

En mars, la journée de Saint Joseph à Mali Ston, le 16 mars

Comme le rappelle Femica, il s’agit d’une sortie suivie par de nombreux habitants de Dubrovnik et des alentours. La saint Joseph à mali Ston est aussi l’occasion de découvrir la spécialité de Ston : ses huîtres aux vertus aphrodisiaques.

huites de Ston

Pour ceux qui seront déjà en visite dans le sud fête de la saint Joseph. Le dicton dit que c’est le meilleur jour pour déguster les huîtres de Ston.

dégustation d'huitres à la saint joseph à mali ston
fête de saint joseph à mali ston
mali ston fête de saint Joseph

Les danses et musiques folkloriques de Cilipi en juillet et août. Très touristique mais représentatif des spectacles dalmates. Le spectacle est sur réservation. Inutile de dire qu’il y a foule vu que c’est la période la plus touristique dans la région du Konavle. Vous pouvez réserver autour de 33€/ personne.

cilipi danses croates

Où loger à Dubrovnik?


L’offre en nuitée est très importante dans la ville la plus touristique de Dalmatie, ce qui n’empêche pas qu’une forte tension en été. Pensez à bien réserver pour votre logement si vous avez une exigence par rapport à la localisation et surtout au budget, car ce sera plus sûr pour profiter de votre séjour.

Booking.com

Recommandation de maison d’hôtes au coeur de la vieille ville :

Dubrovnik maison d'hotes Flores

 Les chambres de la Guest house Flores sont un excellent choix pour s’immerger dans l’ambiance du centre historique de nuit. Non seulement les chambres spacieuses sont très bien décorées et aménagées avec goût, sobriété et beaucoup de soin porté aux petits détails,  mais elles bénéficient d’un grand confort de literie et d’un niveau d’équipement moderne et satisfaisant.

L’hospitalité des propriétaires est attentive et conviviale. On se sent d’emblée très bien accueilli.

Réservation obligatoire car la maison d’hôtes affiche souvent complet entre avril et septembre.

» Réserver à la Guest house Flores

villa vesna dubrovnik

Villa Vesna

La Villa Vesna est dans une ruelle calme pourtant très proche de Stradum Place. Chez Vesna : vous apprécierez 2 appartements (pour 2 à 4 personnes) confortables et idéalement situés où l’accueil est très prévenant et la disponibilité sans faille.

Attention, pensez à bien réserver à l’avance, car ces appartements sont fréquemment complets !

A partir de 50€/ nuit

» Réserver chez Vesna?

Chambres d’hôtes chez Peric ♥♥♥

Les chambres d’hôtes chez Peric sont situées dans le quartier de Ploce à Dubrovnik sur les hauteurs de la ville ce qui permet de dominer la vieille ville. Chaque chambre est dotée d’une terrasse ou d’un balcon privé, vue magnifique sur la vieille ville à 10 min à pied et sur l’île de Lokrum… Très bon accueil, gentillesse des propriétaires. Les chambres sont soigneusement aménagées, très propres, confortables. Si vous voyagez en voiture, elles disposent aussi d’un parking.

» En savoir plus sur les chambres d’hôtes Peric ?

maison d'hotes chez peric Dubrovnik Ploce
Dubrovnik chambres chez peric

Chambres et appartements chez Ante sur les hauteurs à Ploce ♥♥♥♥

chambre chez ante dubrovnik

La maison d’hôtes d’Ante à Dubrovnik permet de louer une chambre ou un appartement indépendant dans la villa. La situation est très bonne à 500 mètres des fortifications, soit une petite dizaine de minutes à pied. Il y a plusieurs appartements disposant chacun d’une terrasse ou d’un balcon avec vue sur les fortifications, la mer Adriatique et l’île de Lokrum.

La décoration dans un esprit moderne et l’aménagement des chambres est très agréable et on trouve tous les équipements et le confort nécessaire pour un court ou plus long séjour.

Studio à partir de 45€/ nuit – En savoir plus sur les studios d’Ante

Si vous ne passez qu’un ou deux jours à Dubrovnik, un hôtel central dans la vieille ville reste la solution la plus pratique pour s’immerger pendant un court séjour

Si vous préférez séjourner plus de trois ou quatre jours pour visiter la ville et ses environs en profitant d’une animation de jour comme de nuit, pensez à louer un appartement, ce qui restera plus économique, car en dehors d’un séjour Vol + Hôtel à Dubrovnik, les principaux hôtels 4 et 5* sont très onéreux.

Hostel Angelina Old town

Un très bon accueil surtout quand on connaît les limites de l’accueil à Dubrovnik surtout en haute saison, une position parfaite dans la vieille ville, des dortoirs propres avec un confort basique mais satisfaisant pour une auberge de jeunesse. Les services dans les parties communes sont utiles et souvent gratuits.

Retrouvez d’autres  auberges de jeunesse et Hostels ici

Si ces hébergements ne vous conviennent pas, vous pouvez aussi regarder l’appartement Mirjana au port de Lapad si vous acceptez de marcher un peu pour rejoindre le centre historique ou dans le quartier de Gorica à la villa Kate, dont les appartements et studios sont fonctionnels et à prix raisonnables y compris en haute saison.

Pour les petits budgets, évitez Dubrovnik dont les prix des logements en haute saison sont très élevés. Pensez à une destination à distance raisonnable (pas plus de 1h30) sur la riviera de Dubrovnik ou de Makarska. En été, il y a tant de monde à Dubrovnik que l’on a vraiment du mal à apprécier la ville à sa juste valeur et à en appréhender l’âme…

studio podaca croatie

Bons restaurants où manger à Dubrovnik

On adore Le Sesame de Petrica Sanje pour son cadre très joli, son ambiance, le service qualitatif, ses plats croates vraiment délicieux.

On aime Konoba Lokanda Peskarija et Konoba Dubrava ; des auberges typiques qui proposent le meilleur des plats dalmates dans des cadres plaisants. Les spécialités sont très bonnes ; le premier tourné vers le poisson, tandis que le second propose tous types de plats dont des peka

On apprécié le côté populaire du fastfood Presa où l’on mange à Dubrovnik sans se ruiner de plats copieux et efficaces

Près de la porte de Ploče, on fait un tour au fast food Snogu dont le patron bosniaque propose des ćevapčići préparés selon la recette de Sarajevo. Depuis, il s’est associé à un asiatique et propose des plats de cette inspiration, mais il faut y aller pour les cevapi servis avec le ajvar!


Carte des monuments pour visiter Dubrovnik

Cliquez sur les cartes pour les agrandir

Visiter Dubrovnik en un jour : que voir, que faire dans la perle de Dalmatie? 2
plan dubrovnik visites
Dubrovnik carte

Plan de Dubrovnik

plan dubrovnik vieille ville
plan de lapad bononivo et babin kuk
carte de la ville moderne de dubrovnik map

 64,635 Visites au total,  13 aujourd'hui

4 réflexions sur “Visiter Dubrovnik en un jour : que voir, que faire dans la perle de Dalmatie?”

  1. Ping : Où aller en Croatie? Top 5 des plus beaux sites croates à ne pas manquer

  2. moi j’ai beaucoup aimé me balader dans cette cité et sur ses remparts, le tout en plein été étant de bien choisir l’heure (pour éviter la foule et la chaleur) mais nous avions été bien conseillés je ne remercierais jamais assez le guide que nous avons rencontré lors de ce tout 1er séjour : ces conseils étaient judicieux mais il a aussi su nous donner l’envie de découvrir et apprécier les différentes facettes de son pays, tout en n’omettant pas de nous mettre en garde sur certains points plus “ombrageux”

  3. La vieille ville est incontournable tout comme la plage (en été). La citadelle et les petites rues tortueuses de l’ancienne cités se parcourent agréablement et l’ombre des bâtiments adoucit un peu la chaleur écrasante de l’été. Heureusement, nombreuses sont les haltes (à touristes) pour se rafraîchir ou profiter d’une glace bien méritée avant de repartir à l’assaut des remparts de la ville…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *