Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Visiter Vienne en un jour : promenade à pied dans le centre de la capitale autrichienne


Visiter Vienne en un jour? Quelle gageure! Pourtant, le centre de Vienne est très concentré et on y apprécie bien des sites incontournables à pied en quelques heures…

Comment découvrir  les sites incontournables de Vienne à pied en un jour? Le centre-ville de Vienne, cœur historique de la capitale autrichienne se visite facilement à pied. Itinéraire d’une demi journée à une journée pour découvrir les trésors viennois. Découvrez la merveilleuse Vienne, son architecture baroque, ses cafés fameux comme le Sacher, ses opéras, ses places et marchés… Que d’occasions de s’émerveiller face à cette ville de la Mitteleuropa… qui fut le cœur d’un Empire qui recouvrait quasiment la moitié de l’Europe à son heure de gloire, l’empire austro-hongrois…

fleche orangePosez vos questions sur le forum, les voyageurs vous répondent » Accéder au forum voyage…

Consultez les discussions sur l'Autriche

18 sujets de 1 à 15 (sur un total de 70)
Créer un nouveau sujet dans “AUTRICHE”
Vos informations:





 

Visiter Vienne en un jour? C’est bien sûr impossible… Mais si Vienne est 4 fois plus grande que Paris, son centre présente l’avantage d’être très concentré et de pouvoir se visiter facilement à pied. Voici donc un itinéraire de balade qui vous permettra de découvrir les points névralgiques de la capitale autrichienne en une demi-journée environ.

L'une des deux anciennes stations de métro dessinées par Otto Wagner
L’une des deux anciennes stations de métro dessinées par Otto Wagner
L'église Karlskirche
L’église Karlskirche
vienne universite technologie
Université de Technologie de Vienne
Un hamburger à l'autrichienne au Café Museum
Un hamburger à l’autrichienne au Café Museum

 plan vienne karlplatz

 Avant de quitter la Karlsplatz, admirez le palais de la Sécession qui a été construit en 1897 pour accueillir les œuvres des artistes sécessionnistes tels que Gustav Klimt. Ce palais que les Viennois surnomment affectueusement « le chou doré » se trouve sur les pièces de 50 centimes d’euros autrichiennes. S’il renferme aujourd’hui encore la célèbre Frise Beethoven de Klimt, sa visite n’est pas si intéressante que ça car les expositions temporaires d’art contemporain qui s’y trouvent sont parfois très décevantes et le prix très élevé de la visite ne vaut absolument pas le petit quart d’heure qu’on passe à peine dans le bâtiment.

Le palais de la Sécession

Le palais de la Sécession

 

De l’opéra de Vienne au café Sacher…

Rejoignez ensuite la rue Kärntnerstraße, dans laquelle vous apercevrez tout de suite l’opéra de Vienne. La plus célèbre rue commerçante du centre-ville regorge de très jolis édifices qui valent le détour, malgré la foule. C’est par exemple le cas de la boutique J. & L. Lobmeyr ou encore de l’American Bar situé dans une rue perpendiculaire, la Kärntner Durchgang. Ce café a été dessiné par le célèbre architecte Adolf Loos en 1908 et il a été classé monument historique en 1959. L’intérieur vaut le coup d’œil mais attention, car les prix qui y sont pratiqués sont bien plus élevés que dans les autres cafés de Vienne. En outre, la pénombre qui y règne continuellement peut s’avérer agaçante. C’est enfin non loin de la rue Kärntnerstraße, dans la Philharmonikerstraße, que se trouve l’hôtel Sacher où a été inventé le célèbre gâteau du même nom, le Sachertorte.

picto plusOn en débat sur le forum Autriche : L’Hôtel Sacher est-il le meilleur endroit pour manger une Sachertorte?

La boutique J. & L. Lobmeyr

La boutique J. & L. Lobmeyr

 

La Stephansplatz, cœur névralgique de la Vienne historique

 Continuez tout droit et rejoignez la célèbre Stephansplatz, le point névralgique du centre-ville. Comme dans la Kärntnerstraße, vous verrez ici de nombreux musiciens ainsi que de nombreux vendeurs de places de concert déguisés en Mozart. N’oubliez pas d’aller faire un tour dans la célèbre cathédrale Saint-Étienne, la Stephansdom. La façade de celle-ci est en rénovation depuis plusieurs années déjà et il est donc fort probable que vous la voyiez sous des échafaudages, mais ne faites pas une croix dessus pour autant, car même s’il y a souvent foule dans cet édifice qui peut paraître assez austère – surtout comparé aux nombreuses églises baroques que l’on trouve un peu partout en Autriche – la visite vaut tout de même le coup. Tout au fond à gauche de la cathédrale, vous aurez la surprise de rencontrer Maître Pilgram, le sculpteur des lieux : celui-ci s’est en effet représenté dans l’édifice avec une équerre et un compas à la main !

La statue de Maître Pilgram dans la Stephansdom

La statue de Maître Pilgram dans la cathédrale Saint-Étienne

 

    Si vous voulez faire un tour en calèche, vous trouverez de quoi faire sur la Stephansplatz où la longue suite de chevaux et de cochers rappelle étrangement une file de taxis version d’antan. Dans tous les cas, n’hésitez pas à aller faire un tour dans la boutique Manner avant de quitter la place : cette célèbre marque de gaufrettes viennoises créée en 1890 est devenue une véritable institution en Autriche. Si l’on désigne plus fréquemment ces biscuits sous le nom de « gaufrettes napolitaines » en France, ça n’est pas parce qu’elles sont italiennes mais parce que les noisettes utilisées par Josef Manner à l’origine venaient de Naples, et n’allez donc surtout pas dire à un Autrichien que ces gaufrettes sont italiennes car il risquerait de se vexer!

    Rejoignez ensuite la célèbre avenue Graben, qui se trouve juste à côté de la Stephansplatz. Vous trouverez ici aussi de très jolies façades. Même l’enseigne H&M dispose d’un ancien bâtiment très bien conservé à couper le souffle. Que vous vouliez faire du shopping ou non, n’hésitez pas à aller faire un tour dans cette boutique ne serait-ce que pour y admirer son ancienne cage d’ascenseur dorée tout particulièrement imposante qui est encore en état de marche. Enfin, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à la colonne de la peste ou Pestsäule avant de quitter les lieux. Cette colonne dédiée à la Sainte-Trinité a été commandée par l’empereur Léopold Ier pour célébrer la fin de l’épidémie de peste de 1679. Si vous regardez plus attentivement la statue et plus particulièrement le menton de l’empereur, vous verrez que celui-ci était atteint de prognathie, une maladie héréditaire qui était paraît-il fréquente dans sa famille. Si vous avez un petit creux, n’hésitez pas enfin à aller au Zwölf-Apostelkeller situé juste derrière la cathédrale Saint-Étienne : la « cave des douze apôtres » a la particularité de se trouver dans les anciens souterrains de la ville, ce qui crée une ambiance très originale et très agréable.

Visiter Vienne sur les traces des Habsbourg…

    Si vous voulez visiter Vienne et suivre les traces des Habsbourg, allez ensuite faire un tour dans la Tegetthoffstraße. C’est dans cette rue que se trouve la crypte impériale, ou Kaisergruft, dans laquelle reposent François-Joseph, Sissi, Marie-Thérèse et tous les autres membres de la célèbre famille impériale.

La statue de Léopold Ier sur la colonne de la peste
La statue de Léopold Ier sur la colonne de la peste
Les tombes de Sissi, de François-Joseph et de leur fils Rodolphe dans la crypte impériale
Les tombes de Sissi, de François-Joseph et de leur fils Rodolphe dans la crypte impériale

Rejoignez ensuite la Michaelerplatz. Ici se trouve la porte Saint-Michel, ou Michaelertor, qui mène au superbe palais Hofburg où vivaient autrefois les Habsbourg et où réside désormais le Président de la République. Le musée Sissi et les appartements impériaux peuvent être visités, et c’est également à cette adresse que se trouve la célèbre école d’équitation espagnole.

Avant de pénétrer dans le palais pour en admirer les cours et les nombreuses statues, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à la banque qui fait face à l’entrée: cet édifice dessiné par Adolf Loos en 1912 a provoqué la colère de l’archiduc François-Ferdinand d’Autriche qui détestait le dépouillement de cette architecture on ne peut plus révolutionnaire pour l’époque ! Si vous vous intéressez à la peinture, sachez enfin que le célèbre musée Albertina se trouve à deux pas.

    Après avoir fait un tour dans ce palais, rendez-vous au célèbre Burgtheater. En chemin, n’hésitez pas à faire une halte au Café Central pour y déguster un café et un gâteau en compagnie de Sissi et de François-Joseph dont les tableaux ornent encore ce superbe édifice dans lequel se retrouvait autrefois l’intelligentsia viennoise. Une fois arrivés devant le théâtre, levez les yeux et jetez un coup d’œil aux nombreux bustes qui s’y trouvent. Vous aurez la surprise d’y retrouver Goethe, Shakespeare mais aussi Molière.

Retournez-vous enfin et admirez la mairie de Vienne, la Rathaus, dont l’édifice imposant ressemble bien plus à celui d’un château qu’à celui d’une mairie. De nombreuses manifestations ont lieu sur la place de la mairie tout au long de l’année, tant et si bien qu’il est presque toujours impossible de photographier le bâtiment. L’été par exemple, on y trouve un festival de cinéma, tandis que l’hiver s’y déroule le plus grand marché de Noël de la ville.

La mairie de Vienne

La mairie de Vienne et sa patinoire hivernale

    Si vous êtes encore motivés après ces 6 kilomètres de marche et de découverte, vous pouvez toujours vous balader autour du Ring, le célèbre boulevard circulaire qui entoure le centre de Vienne et qui passe devant le théâtre et la mairie!

picto panoramaVisiter Vienne en un jour, c’est donc (presque) possible. En tout cas, ce circuit saura vous donner un aperçu assez complet du centre historique. Pour les plus pressés, qui voudraient conjuguer découverte du centre et visite du château de Schönbrunn, il est possible de réserver une visite guidée de Vienne en français. Pendant 7h, à pied et en bus, vous verrez l’essentiel des points touristiques de Vienne sans avoir besoin d’acheter un guide papier pour un si court laps de temps. De plus, quand on sait la queue qu’il faut faire pour acheter un billet pour le château, c’est bien pratique que la réservation comprenne les droits d’entée à Schönbrunn.

Quel est le meilleur guide papier pour visiter Vienne? Vienne en quelques jours de Lonely planet et bien structuré et comprend un détail par quartier, avec un classement pertinent des sites incontournables et de bonnes adresses qui valent le détour!

Adresses utiles et recommandées à Vienne :

  • Café Museum : Operngasse, 7
  • Café Savoy : Linke Wienzeile; 36
  • Restaurant Zwölf-Apostelkeller : Sonnenfelsgasse, 3
  • Café Central : Herrengasse, 14
  • Musée Albertina : Albertinaplatz, 1
  • Café Hawelka Wien qui depuis des décennies perpétue la tradition des brioches butchln, uniquement le soir!

Horaires du Naschmarkt :

– du lundi au vendredi : de 6H à 18H30

– le samedi : de 6H à 14H (le samedi a lieu au Naschmarkt un marché aux puces très intéressant en plus du marché habituel)

idee - astuceIl est toujours conseillé d’apprendre l’allemand ou du moins quelques mots usuels, des expressions qui vous permettront de mieux communiquer auprès des locaux ne parlant pas le français ou l’anglais : des méthodes et guides de conversations permettent d’apprendre l’allemand facilement pour vos vacances! L’effort fait pour apprendre l’allemand sera généralement apprécié et rendra vos interlocuteurs plus réceptifs.

Quelques mots pratiques :

Pour aller plus loin et visiter Vienne :

picto culture culture  Et aussi le top 10 des lieux à voir ou à visiter à Vienne et quelques activités et ambiances à ne pas manquer selon petitemule!

Commandez des brochures touristiques gratuites sur l’Autriche
Remplir le formulaire en cliquant ici

Commandez des brochures gratuites sur l'Autriche ou contactez Natalie Lantos

natalie lantos office du tourisme d'autricheNatalie Lantos est la représentante francophone de l'office du tourisme d'Autriche et anime le forum IDEOZ. Nous vous rappelons que notre partenaire l'office du tourisme d'Autriche s'autorise à ne pas donner suite à votre requête et à ne pas vous adresser de brochures, s'il le souhaite et sans motivation .


(5 choix maximum)
(5 cases au maximum)
(3 choix maximum)
ATTENTION !!! Cette étape est indispensable pour que la meilleure aide vous soit fournie ; posez vos questions, évoquez vos besoins, goûts et recherches en détails.

En cliquant sur "Envoyer ma demande" ci-dessous, vous acceptez sans réserve les CGU d'IDEOZ : Pour en savoir plus : https://voyages.ideoz.fr/cgu/

Vous reconnaissez avoir pris connaissance des conditions d'utilisation du site Ideoz (*) et vous acceptez de recevoir des informations par email, d'être contacté(e) par l'office national du tourisme, l'administrateur Ideoz et leurs partenaires. Vous acceptez qu'un compte membre soit créé sur la plateforme IDEOZ pour que vous puissiez accéder à ces informations, recevoir les lettres d'informations et profiter pleinement des services d'IDEOZ. Si l'administrateur le juge utile, vous autorisez que vos messages et questions soient publiés sur le forum ou le site IDEOZ.

Nous vous rappelons que notre partenaire l’office du tourisme d’Autriche s’autorise s’il le souhaite et sans motivation à ne pas donner suite à votre requête et à ne pas vous adresser de brochures.

 

Besoin d’aide pour préparer votre voyage en Autriche?

natalie lantos onat autricheDes questions? Natalie, membre de l’office du tourisme d’Autriche à Vienne, et les voyageurs spécialistes de l’Autriche partagent leurs connaissances et expériences et vous répondent en vous donnant des conseils personnalisés!

Postez vos questions sur le forum et consultez le guide voyage pratique ou contactez nous par email et sur le chat.

» Accédez au forum Autriche…

Consultez les dernières discussions sur l'Autriche - Posez vos questions voyage ici?

18 sujets de 1 à 15 (sur un total de 70)
Créer un nouveau sujet dans “AUTRICHE”
Vos informations:






Partager

A propos de l'auteur

Passionnée de voyages mais aussi de cuisine et de littérature, je profite souvent de mes petites escapades et de mes lectures pour découvrir de nouvelles saveurs et les partager sur mon blog de cuisine : http://iciandailleurs.wordpress.com/

16 commentaires

  1. Odile on

    Merci pour cet article intéressant; tu y as même inséré un glossaire des mots allemands. Je compte bien un jour visiter Vienne et aller déguster une Sachertorte dans un de ces vieux cafés (je devrais dire salons de thé) où les petites mamies dégustent, en fin d’après-midi leurs Kuchen mit Kaffee.

  2. Lalarose on

    A la Saint Sylvestre ça bouge pas mal à Vienne (dans le centre près de Stephansdom). Les Autrichiens organisent des feux d’artifice un peu partout (chez eux, en ville….) et à minuit c’est impressionnant.

  3. Lalarose on

    Bonjour, alors le grand marché de Noël a lieu devant la mairie, comme toujours. Personnellement je trouve qu’il y a beaucoup trop de monde là-bas mais ça vaut sans doute le coup d’être vu. Après, on croise des petits marchés de Noël un peu partout, dans différents quartiers, donc si vous vous promenez à pied vous en découvrirez sûrement d’autres. Il n’y a rien de spécial qui me vienne en tête là maintenant, si vous voulez acheter un gâteau de Noël sur le marché c’est le « Stollen » qu’il faut acheter (aussi appelé « Christstollen »). Pour le restaurant je dirais le Zwölf Apostelkeller, comme dans cet article, c’est un endroit très typique où on passe toujours un bon moment (je pense, par contre, qu’il faut réserver, et je ne sais pas si c’est ouvert le 24 donc mieux vaut se renseigner). Faites attention en tout cas car les magasins ferment à midi le 24, et le 25 ET 26 sont fériés. J’ai failli mourir de faim l’année dernière car on pensait faire des courses dans l’après-midi et on a donc opté pour le resto finalement (mais on a eu beaucoup de mal à en trouver un d’ouvert ou de libre). L’hiver, il peut faire très froid oui, en général c’est surtout le vent qui est affreux. Mais c’est « moins pire » qu’en février par exemple (époque à laquelle je ne sors jamais sans mes cache-oreilles, mes moufles, TOUT quoi ^_^). Pour la neige, il y a des années où il y en a peu, mais à cette époque normalement il neige, oui. Mais pour le moment toujours pas de neige en Autriche (ce qui est surprenant!).

  4. Dominique on

    Bonjour,
    on compte aller avec mon mari à Vienne à Noël.
    Merci pour vos conseils. Nous retenons déjà votre balade.

  5. D.H.W on

    Vienne Oh oui et boire un café et le soir danser…

  6. lararose on

    Bonjour! Je suis contente d’avoir pu vous aider. Pour les choses « à voir », ça dépend aussi des goûts de chacun. Le point névralgique, c’est vraiment Stephansdom et ce qu’il y a autour, mais si vous vous intéressez à Sissi par exemple, vous pouvez visiter le château de Schönbrunn. Personnellement j’aime beaucoup le célèbre jardin « Prater », et vous trouverez d’autres suggestions de visites à Vienne ici.

  7. Invité(e) on

    Bonjour,
    cette page devrait nous être très utile car nous préparons un petit séjour avec ma femme en octobre à Vienne pour quatre jours.

  8. Miriam Knapp on

    Bonjour,
    Je suis viennoise, donc je peux te donner quelques adresses. J’aime beaucoup

    INIGO (Bäckerstraße, fermé le dimanche) cuisine tres variee avec des plats ‘typiques’ mais beaucoup d’autres aussi
    Palatschinkenpfandl (Köllnerhofgasse, Palatschinken sond des crepes plus epaisses – et remplies de facon exceptionnelle aussi bien salees que sucrees, petite terrasse assez calme)
    Yamm (buffet vegetarien vendu au poids, en face de l’universite (UniversitätsRING), l’ambiance a soufferte ces derniers temps, mais la cuisine reste excellente
    et « mon » italien, le x-celsior en face de l’opera et a cote de la cathedrale.

    En sortant du centre preferer ceux qui ont une petite carte – mais munissez-vous d’un bon dictionnaire, en dehors des attrape-touristes on parle rarement francais et parfois meme pas anglais.

  9. lararose on

    Bonjour,

    Alors personnellement je ne suis jamais allée au Sacher donc je ne saurais te conseiller. Ça ne m’a jamais tentée, trop « chic » à mon goût peut-être, et puis comme Sandrine je ne suis pas friande de la Sachertorte que je trouve beaucoup trop sèche et beaucoup trop lourde.

    Je ne sais pas quels endroits te conseiller car je pense qu’il y a plein de bonnes adresses à Vienne. Les gâteaux du Café Central sont très bons et ils ne sont pas chers, par contre c’est LE café touristique donc à moins d’y aller très tôt, c’est bondé et ça ne paraît pas très « viennois ». Le Café Museum est plus calme à ce niveau, mais je préfère de loin la décoration (certes très clichée) du Central. Normalement, même les cafés normaux proposent des gâteaux (ils sont généralement en vitrine, il suffit de jeter un œil en rentrant quelque part) donc je pense que le mieux est d’y aller un peu au pifomètre. Je n’ai jamais été déçue par les gâteaux en Autriche, et ce peu importe l’endroit où j’allais.

    J’espère que tu trouveras ton bonheur. 🙂

    Laura

  10. mondi91 on

    Bonjour,
    on a fait un tour sur le net pour trouver des conseils et des idées en plus de celles données sur ce site. On a lu qu’il fallait éviter le Sacher car c’était loin d’être aussi bon que la réputation … Est-ce que vous nous le confirmez? Doit-on aller au Café Sacher? Ou à un autre? Lequel? Avez-vous des conseils de bonnes pâtisseries car mon aime beaucoup tout ce qui est sucré et elle aimerait découvrir un peu ce qu’on propose à Vienne.

  11. Sandrine Monllor on

    Lararose, connaîtrais-tu une bonne petite adresse pour déguster un kaiserschmarrn?

  12. lararose on

    La cuisine autrichienne, par contre, est très riche, et dur dur d’en faire le tour rapidement. LE plat national, c’est la « Wiener Schnitzel », ou l’escalope viennoise. On trouve en général beaucoup de porc, de chou, de pommes de terre, et des « Knödel » aussi, ce sont des boules à base de pain, de pommes de terre parfois, et elles peuvent être fourrées (on en trouve par exemple fourrées aux abricots, en dessert). Personnellement j’aime beaucoup celles au pain, les « Semmelknödel ». J’aime aussi beaucoup le « Tafelspitz », c’est un genre de pot-au-feu, et le Cordon Bleu plaît beaucoup aux Autrichiens. Niveau gâteaux, il y a l’embarras du choix aussi : celui que je préfère est très connu, c’est « l’Apfelstrudel », mais il y a aussi la « Sachertorte » (au chocolat), le « Kaiserschmarren » (un tas de crêpes tellement gigantesque qu’il fait office de plat principal), les « Palatschinken » (des crêpes toujours), la « Linzertorte » (spécialité de la ville de Linz), etc etc.

  13. lararose on

    Bonjour Mondi, et bien de rien tout d’abord, je suis contente t’avoir pu t’aider! 🙂 J’espère que ton week-end à Vienne te plaira, n’hésite pas à revenir nous dire ce que tu en as pensé! Le château de Schönbrunn est ouvert toute l’année, la première fois que je l’ai visité, c’était le 25 décembre au matin, d’ailleurs (ce qui était pratique, pour éviter un tantinet la foule). Voici les horaires d’ouverture : http://www.schoenbrunn.at/besucherinfo/oeffnungszeiten.html . Il est un peu excentré mais on le rejoint facilement en métro (ligne 4). Je te conseillerais juste d’y aller le plus tôt possible, car la dernière fois que j’y suis allée par exemple (le mois dernier) nous avons acheté nos tickets à 10H mais nous n’avons eu le droit d’entrer qu’une heure plus tard (bien sûr, on peut toujours visiter les jardins en attendant mais c’est quand même agaçant de devoir rester scotché à sa montre). Si tu vas voir le château, je te conseille de visiter aussi le musée des carrosses (« Wagenburg », il est sur la droite après la grille d’entrée), il est vraiment très intéressant et il y a des audioguides en français (les nombreux écriteaux consacrés à Sissi par contre ne sont qu’en anglais et en allemand). Je te souhaite encore une fois un bon voyage!

  14. Sandrine Monllor on

    Bonjour Mondi,

    Ce n’était pas original, mais je me souviens encore après plus de 20 ans, d’une Wiener Schnitzel, géante. C’était une escalope de porc pannée vraiment énorme, à tel point qu’on aurait pu manger à deux ou trois sans mal. Elle était accompagnée d’une grosse salade avec du chou blanc, des tomates… C’était délicieux. Bien sûr, comme j’aime les cordons bleu, j’ai adoré goûter plusieurs cordons bleu toujours faits maison, qui à ma grande surprise étaient toujours différents. Certains à la viande, d’autres avec une sorte de jambon…

    Pour les desserts, on a bien sûr fait un détour par le Café Sacher pour une Sachertorte… mais là aussi c’est un grand classique et à mon sens, le Sacher reste un « attrape touristes » où la qualité n’est pas à la hauteur de la réputation, donc à faire « pour faire comme tout le monde » si vous aimez le côté sorties incontournables, mais vous trouverez des sacher tortes bien meilleures dans des petites pâtisseries méconnues. J’avoue que même si j’aime le chocolat, je n’ai pas été tout à fait conquise par le gâteau, que j’ai trouvé trop sec et peu savoureux. Le séjour date un peu, mais c’est une expérience à faire quand même!

    Pour trouver quelques idées de plats incontournables, regarde du côté de ce lien dédié à la cuisine autrichienne

  15. mondi91 on

    Bonjour,
    je viens de tomber sur cet article et je te remercie pour tout ce que j’ai appris grâce à toi. Je ne vais passer qu’un week end à Vienne mais je ne savais pas du tout ce que je pourrais voir en si peu de temps alors là ça m’aide beaucoup. Est-ce qu’on peut visiter le château de Sissi le week end ou est-ce fermé? Si tu as des conseils pour bien manger. Sinon, que doit-on manger pour manger typique?
    Mondi

Leave A Reply