1 669 vues

Biergarten à Munich, s’attabler à jardin à bière pour savourer la cuisine bavaroise

2

 Le Biergarten à Munich, c’est une institution! Les biergarten fleurissent partout dans la capitale bavaoire, dès le retour des premiers beaux jours et font le bonheur des Munichois comme des touristes qui se délectent d’une Maß Bier et / ou mangent un plat rapide …Plus qu’un lieu où l’on boirait une bonne pinte, le Munich Biergarten est un art de vivre pour découvrir les joyeusetés de la cuisine bavaroise et surtout munichoise

Biergarten à Munich, le plaisir des jardins à bière

biergarten à munich
Quand le soleil est là, tout va bien. On se détend, profite du retour du printemps… Les Biergarten à Munich comme dans toute la Bavière ré-ouvrent dès les beaux jours. Il est possible de trouver des petits biergarten un peu partout dans la ville, mais aussi des jardins plus grands, où l’on se réunit en famille ou entre amis (pas seulement le week-end même si le samedi et le dimanche, il est bien difficile de trouver une place). Le Biergarten, un “café” à bière de plein air? Pas seulement!

Une institution munichoise qui a conquis toute la Bavière

Malgré l’esprit citadin de Munich, les Biergarten se présentent de façon assez conviviale, avec des tables grandes que l’on partage ou parfois des plus petites, des bancs ou des chaises, installés dans des parcs de Munich. En général, les Biergarten sont proches d’une aire de jeux pour que les enfants en profitent tranquillement, pendant que les parents se relaxent ou papotent… Pas besoin de se connaître pour entamer une discussion avec ses voisins… Les parents sympathisent, pendant que les enfants s’amusent… L’aspect intergénérationnel est la force de ces espaces de restauration rapide de plein air?

Biergarten du Viktualienmarkt à Munich

Biergarten de la Tour chinoise ChineseTurm dans le jardin anglais de Munich


Quand boit-on ou mange-t-on dans un Biergarten?


La Wurst, reine des biergarten

Presque à toute heure en fait, dès le moment du Brotzeit, où l’on cale sa faim à la moitié de la matinée avec la typique Munchener Weißwurst, que l’on accorde avec une bière blanche et un bretzel vers 10h, ou absolument avant midi. 

weisswurst biere blanche à Munich

On s’attable pour le déjeuner, en dégustant une Bratwurst ou toute autre saucisse que compte la Bavière, blanche ou rouge. Il est possible de croiser sur les cartes la Currywurst, une grosse saucisse coupée en morceaux, accommodée de sauce ketchup et tomate (ou quelque ingrédient secret), saupoudrée de curry et accompagnée de frites et de mayonnaise. Mais la Currywurst restant plutôt associée à Berlin, par son origine, son histoire comme sa renommée, mieux vaut lui préférer une …   

Le Lerberkäse, le plat phare en Bavière

En réalité, le plat le plus populaire pour les Bavarois reste le Leberkäse. Si vous êtes un peu germanophone, vous imaginez manger du fromage de ou au foie, ce qui semble peu ragoutant! Rassurez vous, il s’agit de la charcuterie préférée en Bavière qui s’apparente à un pâté de viandes maigres, proche du jambon dans l’apparence, et servi en épaisses tranches chaudes, tièdes ou froides. Il est toujours agrémenté de moutarde sucrée et s’apprécie avec de la salade de pommes de terre, la fameuse Kartoffelsalat dont raffolent tous les Allemands! Aussi bizarre que cela paraisse pour un français habitué à des heures de repas en général vers midi pour le déjeuner et vers 20h pour le dîner, ce plat est très consommé pour le Brotzeit, vers 16-17h.

Leberkase et Kartoffelsalat servi au Biergarten Paulaner de Munich

Si vous êtes plutôt végétarien, vous pouvez opter pour des knödels ; sortes de quenelles ou boulettes au pain, à la semoule (Semmelknödel) ou à la pomme de terre qu’on appellera Kartoffelknödel). Les Spätzle, pâtes aux oeufs très appréciées en Souabe, peuvent être servies en accompagnement ou en plat principal, accommodées avec des oignons cuits, du fromage, à l’instar des Käsespatzle, des champignons, des légumes ou parfois des lardons…

kasespatzle spätzle au fromage

L’Obatzda, un casse croûte au fromage original et bon marché

En bon amateur de fromage, vous ne devriez pas manquer l’un des plats les plus populaires des Biergarten de Munich, l’Obatzda, un casse-croûte fromager, copieux et assez économe (autour de 10€) qui permet de couper la faim en se rassasiant d’une tardinade de fromage à croûte molle -très- fait, qui est assaisonné au paprika et au cumin dans sa version traditionnelle, et accompagné d’oignons, de ciboulette et de radis. Le tout à tartiner sur une tranche de pain de seigle! Il faut aimer les saveurs relevées, car l’association de certaines épices peut s’avérer très déconcertante. 

Obatzda bavarois et bretzn nom du bretzel en Bavière

 

Le Biergarten est bien un état d’esprit, un art de vivre et pas seulement l’art de bien consommer sa bière. On s’attable pour boire, mais aussi pour pique-niquer surtout le week-end ou manger en self-service ou en commandant aux serveurs quelque plat rapide et typique de la cuisine bavaroise… Car le Biergarten est un restaurant de plein air également !

Biergarten restaurant munich

Évidemment, on ne trouve pas que de la bière (par choppe d’un litre! la Maß Bier) dans les Biergarten, il y a d’autres boissons comme des jus de fruits, à l’instar Radler et Schorle suggérée par une expatriée à Munich. Côté repas, vous en profiterez pour explorer les spécialités bavaroises et surtout pour vous glisser dans la peau d’un Munichois, une weisswurst, cette saucisse blanche dont sont friands les Bavarois.

Biergarten Munich muenchen

Le meilleur Biergarten à Munich?

Quel Biergarten choisir à Munich? Reconnaissons le, il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse. Certains sont plus réputés que d’autres, puisqu’ils sont aussi associés aux noms des plus grandes brasseries de Bavière, mais le meilleur Biergarten de Munich sera celui qui déclenchera un coup de coeur quand vous découvrirez son cadre ; idéalement à la fois bien exposé et ensoleillé mais avec des zones ombragées pour ne pas trop subir la chaleur. Les Biergarten n’ouvrent que pendant quelques mois entre avril et fin septembre, donc ils restent associés au plein air et se trouvent en général dans des espaces privilégiés, même s’il faut souvent s’éloigner de Altstadt pour dénicher les plus célèbres comme Augustiner, Paulaner, Löwnbräu, Spatten, Hofbräu keller. 

Pour son cadre, on apprécie le Chinaturm (Chinesischer Turm), biergarten situé dans le jardin anglais, abrité par les arbres de ce magnifique jardin!

Biergarten Tour chinoise dans le jardin anglais à Munich

Augustiner Keller en particulier le 1er Mai pour découvrir la tradition du Maibaum

Le Biergarten Paulaner  à Munich Nockherberg, reconnaissable à sa statue de sanglier 

Biergarten Paulaner à Munich Nockherberg

Sans quitter le centre historique de Munich, vous apprécierez sûrement le Biergarten de Neues Rathaus (nouvel hôtel de ville) à Innenhof, ombragé pour une pause entre deux visites

Biergarten Innenhof Neues rathaus Munich

Le Biergarten de Viktualienmarkt est l’un des plus agréables dans le centre-ville surtout car il bénéficie d’une excellente luminosité et on y trouve d’excellents produits frais du marché, approvisionnant le Biergarten … Idéal pour déguster votre paire de Weisswurst en milieu de matinée juste avant ou pendant vos courses!

Biergarten de Viktualienmarkt à Munich

Retrouvez les 10 Biergartens préférés des Munichois

Que vous vous détendiez dans un Biergarten entre deux visites ou souhaitiez réussir tout bon séjour en Bavière en dégustant des Weisswürsten, du Leberkase ou de l’Obodza en goûtant quelques unes des meilleures bières de la villes, ce sera probablement l’une de vos expériences préférées…  

Vous préparez votre voyage en Bavière ?

Des questions auxquelles n’ont pas répondu notre guide de voyage sur la Bavière, le guide pratique dédié à Munich ou les brochures officielles de l’office du tourisme ? Les voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la Bavière vous répondent!



Partager

A propos de l'auteur

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques.J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

2 commentaires

  1. Pingback: Recette d'Obatzda, le casse-croûte fromager préféré des bavarois

  2. Pingback: Itineraire Baviere : 15 jours en Haute Bavière

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.