2 397 vues

Guide voyage Turquie

0

istanbul-flagturquiemerEnvie d’un voyage en Turquie? Vous ne serez pas déçu… Pas encore convaincu? Voici trois bonnes raisons au moins de choisir la Turquie pour des vacances inoubliables, avec de nombreuses possibilités d’itinéraires, plein de richesses, de découvertes, de folklore… Hors des sentiers battus ou sur les incontournables que courent les touristes de toute l’Europe et même du monde…

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

La Turquie vaut le détours pour la gentillesse de ses habitants, qui sont chaleureux et généreux, pour la variété de son patrimoine historique, culturel et naturel et pour le coût de la vie très avantageux pour nous!

Quand y aller?

Le printemps (sauf peut-être en Mai, qui peut être marqué par de fortes pluies) et l’automne sont les saisons les plus favorables pour découvrir la Turquie sans subir les fortes chaleurs.

Combien de temps?

Entre deux et trois semaines au minimum. Un mois si possible.

Si vous ne disposez que d’une semaine, il y a quelques circuits intéressants à découvrir ci-dessous.

A qui convient cette destination?

A tout public. Idéale pour les jeunes seuls ou en groupe, les couples (pourquoi pas en voyage de noces?), les seniors à la retraite. Vous pouvez aller avec des enfants en Turquie sans risque, mais évitez les périodes de chaleur vraiment très éprouvantes.

La Turquie est parfaite pour ceux qui aiment l’histoire antique et l’archéologie, en raison du patrimoine notamment de la période hellénistique, très bien conservé. Vous pourrez aussi apprécier l’héritage ottoman.

Se déplacer ?

Vous pouvez y aller à votre compte, en voyage organisé, mais rien ne vaut la liberté de la voiture pour se déplacer.

Le bus est très répandu et confortable, à des tarifs corrects, avec beaucoup de possibilités d’excursions. Le train est moins compétitif que le bus, plus cher et moins rapide.

Louer une voiture est une manière de s’offrir un séjour plus libre que celui qui vous serait proposé avec des excursions assez couteuses. Le coût est aux alentours de 30 à 40€ la voiture pour 24h selon le modèle.

Etat des routes et conduite

Les routes sont larges, souvent des 4 voies même en montagne, des routes qui sont presque des autoroutes pour les dépassements, mais attention, les routes “tanguent” beaucoup ce qui peut rendre la conduite pénible au bout d’un certain temps. Il y a beaucoup de routes de montagnes, plutôt dangereuses comme sur la côte, en raison de la géographie du pays.

Le réseau autoroutier est faible :  il relie essentiellement  Edirne à Istanbul et Istanbul à Ankara ; il y a quelques tronçons dont un entre Izmir et Ephèse. Les autoroutes se paient au péage et sont bon marché par rapport à la France.
Attention à bien respecter le code de la route, car il y a beaucoup de contrôles de police et malgré une clémence évidente à l’égard des touristes, mieux vaut ne pas suivre la conduite précipitée et folklorique des locaux.

Quels sont les incontournables à visiter?

– Istanbul :

Deux à 3 jours peuvent suffire pour découvrir l’essentiel des attractions touristiques ; si vous appréciez l’ambiance de la ville, profitez en pour faire une excursion sur le Bosphore et découvrir la mosquée d’Eyüp sur la Corne d’or et également le palais Beylerbeyi

Les expériences de nos auteurs :

Istanbul et la rencontre avec la mythique Byzance : le rêve devient réalité

– Ankara

– Le Mausolée d’Ataturk à Ankara est le symbole de la Turquie moderne, après que la ville d’Ankara, 2ème mégapole avec 4 millions d’habitants, devienne la capitale administrative et politique du pays. Le reste de la ville n’a que peu d’intérêt touristique, mais Ankara possède un remarquable musée archéologique, retraçant l’histoire de l’Anatolie au travers des millénaires depuis la préhistoire…

– La Cappadoce :

Nevsehir et son château, la vallée de Göreme, de Songali, les cheminées et ses villes troglodytes, les villes souterraines comme Derinkuyu ; éventuellement Kayseri et Konya, les deux principales villes de la région

L’expérience de nos auteurs :


La côte Méditerranéenne en Turquie : – Antalya – Alanya – Side – Aspendos sur la mer Egée si vous êtes pressé ; sinon, il y a pas mal d’attractions autour d’Antalya :  Perge, Kermer, Olympos, Kas

Pamukkale (Denizli) et la cité antique de Hiérapolis, les thermes romains, les sources chaudes, les grottes de Kaklik

– Myra Kale Demre avec les tombeaux lyciens, l’église St Nicolas, l’une des seules églises du pays..

– La région Egéenne:

Les trois lieux les plus incontournables sont Ephèse, Aphrodisias, Pergame ; parmi les deux plus beaux sites archéologiques … Vous pouvez également découvrir Troie à proximité de Canakkale, même si à mon sens, le non initié à l’histoire et à l’archéologie ne trouvera guère d’intérêt à la visite et pourra même être déçu, mis à part pour la classique photo dans la reconstitution du cheval de Troie.

– Izmir éventuellement

– Canakkale et Parc de Galipoli ; musées, mémorial, cimetières de guerre

– Gazi Antep, lac de Van, Zeugma, Mont Nemrud Dag (Sud-Est anatolien), Antakya (Antioche)

Mont Ararat

– Palais d’Ishak Pacha

Si vous avez une semaine :

Istanbul + Ankara (mausolée d’Atatürk) + Cappadoce

Istanbul + Marmara jusqu’à Canakkale (aux environs il y a Troie) + Galipoli

Izmir + Ephèse + Pergame + Aphrodisias + Canakkale et Galipoli ou Pamukkale

Antalya + Alanya + Side + Aspendos + Perge + Kermer, Finike et Myra Kale

Istanbul + Pamukkale (via Bursa) + Aphrodisias + Antalya

Les meilleures plages et les plus beaux sites de plongée en Turquie

Coût de la vie

Le coût de la vie est très bas pour les touristes français. La nourriture est à des prix à peu près deux fois moins chers que chez nous dans les supermarchés. Il y a beaucoup de bonnes affaires, mais attention aux fausses bonnes occasions des bazars et aux marchandages permanents et pas toujours avantageux…

Les hôtels : en saison entre 40 et 70 € pour deux ou trois personnes avec petit-déjeuner dans les ** et ***

Hors saison, comptez 10 à 15€ de moins.

Petits hôtels (paiement en espèce) : environ 30€ pour deux ou trois personnes

Pension en auberge : 20 à 40€ pour deux ou trois personnes

Pension chez l’habitant : environ 10€ par personne et par jour.

Repas : à l’hôtel, les repas se font sous forme de buffet à volonté à 5 ou 6€ tout compris.

Dans les lokantski, les cafétérias, comptez 2 à 3€ le repas, 5€ si vous prenez 3 plats selon vos goûts. Traditionnellement, un repas se compose d’une chorba, une soupe, une salade fraîche avec des poivrons, de la tomate, une viande rôtie ou hachée. Les desserts sont moins courants ou du moins, ils font moins partie des habitudes des locaux, mais vous trouverez des crèmes, des loukums et des fruits, notamment de la pastèque, du melon si vous y allez en été et à l’automne…

Dans les restaurants de qualité : comptez 10 à 20€ selon votre localisation. Des villes comme Antalya qui sont très touristiques sont un peu plus chères, mais à 20€ vous avez un repas de roi, avec des spécialités réservées aux touristes (pains, viandes, alcools, sauces…) !

Les kebabs en sandwichs sont bons marchés, voire donnés et leur variété est importante : entre 0,5 cts d’€ et 3€ pour les plus chers à Ankara. Mais couramment, ils valent environ 1€ pour le poulet, 1€50 pour le boeuf.

Que manger et boire en Turquie ?

Découvrez un petit aperçu de la cuisine turque

Boissons :

Les alcools sont chers, puisqu’ils sont rares et vous pourrez ne pas en trouver du tout dans certaines villes intérieures très religieuses comme Konya…  En revanche, si vous y mettez le prix entre 15 et 20 € la bouteille, vous apprécierez quelques vins turcs assez intéressants et bien sûr de la bière (à la façon Plzen). La chope de bière coute entre 1€50 et 2€.

L’eau est aux alentours d’1€ la grande bouteille, 50 cts la petite.

Le café turc coûte entre 50 cts et 1€; le thé est entre 25 cts et 50 cts. On boit du thé partout et à toute heure. C’est vraiment une boisson de la convivialité. Les Turcs sont trés généreux et vous l’offrent souvent après le repas. Serveur de thé itinérant est un métier très courant dans les villes, sur les places, les marchés et dans les bazars, les transports en commun.

Autres détails:

Décalage horaire : GMT +2
Electricité : 220V, 50 Hz
Poids et mesures : système métrique

N° police : 155

N°pompier :110



Partager

A propos de l'auteur

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques. J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!