Régions de Croatie

Visiter la Croatie : quelles régions choisir?

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Consultez le guide voyage et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses

visiter la croatie drapeau

Envie de visiter la Croatie? Mais que voir en Croatie et où séjourner? Quelle(s) région(s) choisir lors de vacances en Croatie si on a peu de temps ou des centres d’intérêt très spécifiques, ou envie d’explorer une région avec peu de déplacement?


Voyage en Croatie à travers ses régions historiques

Quelles sont les principales régions touristiques en Croatie?

Visiter la Croatie : quelles régions choisir? 1

La Croatie compte 6 régions historiques :

  • la Croatie centrale, au nord et au centre
  • la Dalmatie, au sud
  • l’Istrie, au nord ouest
  • le Kvarner, entre Istrie et Dalmatie sur la façade maritime
  • la Lika Senj, au centre
  • la Slavonie à l’Est

Elles composent autant d’environnements appréciés des voyageurs, bien que pour beaucoup de touristes, un séjour en Croatie se réduise trop souvent ou injustement à un choix entre Istrie et Dalmatie.

L’un des atouts du pays tient à la variété des paysages et des influences tantôt d’Europe centrale, tantôt slaves, à l’Est ou vénitiennes et méditerranéennes au sens large sur la partie littorale et dans les îles. Aussi, d’une région à l’autre, les paysages, l’architecture, les patrimoines, l’histoire et même les gastronomies ne se ressemblent pas forcément. Mais depuis la déclaration d’indépendance en 1991 face à la Serbie et la Yougoslavie, toutes se sont rassemblées et forment un pays composite, fier de ses traditions, même si son attractivité auprès des touristes du monde entier commencent à menacer l’authenticité des régions les plus fréquentées comme la Dalmatie et l’Istrie.


Quelle région choisir lors d’un premier séjour en Croatie? Telle est la question la plus fréquente que se posent la plupart des touristes qui ont envie de découvrir ce petit pays des Balkans bordé par l’Adriatique. La plupart privilégient des vacances en Croatie en bord de mer et cela s’entend, quand on connaît la beauté des criques sauvages des îles ou du littoral dalmate ou du golfe du Kvaner. Faut-il se limiter à une région ou les associer quand on dispose d’une semaine à peine ou de deux, trois semaines ou plus?

carte croatie regions

En premier ou après avoir exploré les sujets, découvrez un peu mieux les lieux évoqués pour vous assurer de faire les bons choix. N’oubliez pas que certaines photos aériennes ne donnent pas forcément le même résultat lorsqu’on apprécie les lieux au sol, ce qui peut engendrer quelque déception.

Créer un itinéraire pour visiter la Croatie depuis un seul point de chute est impossible. Mais en 5 à 6 étapes, en mode road trip, cela s’avérera plus envisageable. Pour mieux définir ses souhaits de visites et d’activités et prendre en considérations ses contraintes, il est utile d’avoir un aperçu des identités des régions.

Si vous souhaitez vraiment visiter la Croatie pour faire du tourisme culturel et naturel et ne savez pas quelles régions privilégier, plusieurs questions s’imposent pour cibler les meilleures destinations :

  • Comment venez vous jusqu’en Croatie ? Si vous arrivez en avion, quel aéroport envisagez-vous pour l’arrivée et le départ? Si vous préférez venir en Croatie en voiture depuis la France, la Belgique ou la Suisse, par où entrez-vous dans le pays?
  • Quel rythme de voyage et combien de points de chute envisagez-vous?
  • Quelles limites vous fixiez-vous en terme de kilomètres à parcourir par jour ou lors de l’ensemble du séjour?
  • Quelles contraintes techniques par rapport aux transports ou par rapport à la présence de jeunes enfants qui conditionnent le rythme forment?
  • Quels sont vos centres d’intérêt, souhaits d’activités et de loisirs et quel type de vacances envisagez-vous (farniente, visite et tourisme, multi activités…)?
  • Est-ce vous préférez visiter la Croatie à travers une approche globale de plusieurs régions ou choisir une seule région?
  • Est-ce que je souhaite voir les destinations immanquables uniquement ou sortir des sentiers battus?
  • Quel est votre budget prévisionnel?, sachant que la région d’Istrie et de Dalmatie est plus de 30 à 50% plus chère que la Croatie centrale ou orientale peu touristique.

Vous souhaitez visiter la Croatie lors d’un court ou d’un plus long séjour? Vous prévoyez un voyage en itinérant en voiture personnelle, en voiture de location, en ferries ou en bus, et vous souhaitez explorer la Croatie dans toute sa diversité et trouver des idées de destinations, des avis sur vos itinéraires? Vous n’avez pas trouvé votre bonheur parmi nos suggestions d’itinéraires?

icone loupe

Posez vos questions sur le forum Voyage Croatie ou en commentaire si dessous, les conseillers voyageurs d’IDEOZ y répondront dans les plus brefs délais.


Visiter la Croatie centrale ; l’une des régions les plus typiques et le coeur historique

Moins connue et moins fréquentée par les touristes internationaux, la Croatie centrale (Središnja Hrvatska) s’étire entre Zagreb, la Zagorje au nord vers Varazdin à la frontière de la Slovénie et de la Hongrie, la région de Karlovac en bordure de la Lika et la région de Sisak près du parc naturel de Lonjsko polje. Cette région a beau être souvent limitée à Zagreb pour trop de touristes, elle ne manque pourtant pas de charme et de sites dignes d’intérêt.

Pourquoi choisir la Croatie centrale ?

Pour découvrir l’authenticité de Croatie terrestre, à dominante rurale et le patrimoine historique de l’ancien royaume croate…

Certes, vous n’aurez pas la plage et une mer d’huile à portée, mais la montagne, la vallée, les châteaux, les campagnes et les villages pittoresques dans une nature paisible et très agréable pour un tas d’activités, vous attendent… L’occasion aussi de découvrir des spécialités culinaires et œnologiques.

Visiter la Croatie sans aller en Croatie centrale serait regrettable, dans la mesure où cette Croatie continentale constitue l’une des facettes les plus authentiques du pays. La région de Croatie Centrale est à privilégier si vous recherchez le calme et les plaisirs simples. C’est probablement avec l’Est de la Croatie, la région où vous serez le plus en contact avec les locaux, sans être parasité par le rapport au touriste, qui peut être désagréable sur le littoral.

La région de Zagreb est très bien située pour accéder à de nombreux points touristiques dignes d’intérêt en Slovénie, dans la Lika (Plitvice), sur le Kvarner, à deux heures de la capitale par autoroute ou vers l’Est et même vers la Hongrie!

ville basse de zagreb

A découvrir : Zagreb, Varazdin, Kumrovec, Samobor, parc naturel de Lonjsko Polje

Au nord de Zagreb, on trouve la région de Hrvatsko Zagorje, bordée à l’ouest par la frontière avec la République de Slovénie, traversée par les massifs montagneux et rivières, qui lui donnent un attrait particulier.

Que faut-il voir en Croatie centrale et en Zagorje ?

Elle offre de nombreuses occasions de visites de type châteaux, petites villes baroques, musées, et balades dans la campagne et dans les reliefs de moyenne montagne.

carte touristique croatie centrale

– Découvrir la capitale croate est pour moi toujours une évidence. Son patrimoine médiéval, austro-hongrois, socialiste et moderne en fait une ville plus intéressante que le laissent entendre certains touristes. Surtout ceux qui ne recherchent que la beauté immédiate et facile d’accès pour immortaliser des clichés sur Instagram plutôt que des curiosités à dénicher pour être surpris au détour d’une cour intérieure, dans un joli parc, sur l’esplanade de Dolac durant le marché quotidien ou dans les ruelles baroques de la ville Haute. Voici mes conseils pour visiter Zagreb en 1 jour ou plus idéalement.

D’autres destinations à proximité :  l’ethnomusée de Kumrovec qui permet de découvrir le folklore et les traditions rurales croates et doit sa réputation aussi au fait que Kumrovec est le village natal du maréchal yougoslave Tito,

Varazdin, sans oublier le village dédié à l’artisanat de Legoplava, les châteaux médiévaux  et modernes (Veliki Tabor, Čakovec, Trakošćan, Miljana, …) Samobor, Ogulin…

– Proximité pour ceux qui viennent en voiture ou prennent l’avion (première région rentrée avec l’Istrie)

– Proximité de la Slovénie (Ljubljana, Novo Mesto ; Maribor, Ptuj) et de la Hongrie

– Bonne position pour découvrir un peu la Slavonie (Est) comme l’ethno musée de Stara Kapela et le parc naturel de Lonjsko Polje avec le village des cigognes de Cigoc dans la région de Sisak.

– Développement de l’agrotourisme comme chez Janko, ou à Bistricki et de la gastronomie riche à base de charcuteries, notamment

– Présence de plusieurs lieux de cultes catholiques fameux Marija Bistrica

– Présence de sources et de thermes naturels (Jamnica, Sisak, Topusko)

Bémols : pas de plage ; à plus de 2h30 de la mer


Visiter la Dalmatie : une synthèse de la Croatie?

Dalmatie 4 régions en une entre iles, littoral et montagne… La Dalmatie (Dalmacija), région touristique divisée en 4 Régions (Zadar, Šibenik-Knin, Split- Dalmatie et Dubrovnik-Neretva) s’étale dans la partie centrale de la côte Adriatique, depuis le massif du Velebit Nord jusqu’à la frontière la plus au sud de la Croatie, en-dessous de Dubrovnik. C’est une ceinture littorale méditerranéenne typique avec, à l’arrière plan, de vertes montagnes et rivières et un archipel inhabituel d’un millier d’îles.

Dalmatie du Nord : autour de Zadar et Sibenik

Visiter la Dalmatie du nord, c’est coupler mer, visites en villes, îles sauvages, parcs nationaux et naturels et montagne

– Arrivée en avion à Zadar

– Découvertes de Zadar et Sibenik ; éventuellement à Split et Trogir mais probablement pas Dubrovnik, à moins que vous souhaitiez faire 7h de route! Cependant, Dubrovnik est atteignable et visitable si vous consacrez deux jours de votre séjour

– Parcs nationaux et naturels proches : Plitvice (2h30), en Lika, parc des cascades de Krka, le parc de Telascica à Dugi Otok, le parc des îles Kornati, Vransko jezero avec son lac salé et vers le Kvarner, vous avez aussi à moins de deux heures, canyons de Paklenica et massif de Velebit Nord

Vous êtes à portée des principaux parcs nationaux et naturels!

– Proximité des îles Kornati; de Dugi Otok, également Pag et Rab, voire Krk dans le Kvarner

Pour tous ceux qui voudraient découvrir la Dalmatie centrale, je pense que SPLIT (Splatano) est un bon choix et vous pourrez toujours aller d’une plage à l’autre dans un périmètre de 15 km… L’avantage est d’associer les visites culturelles aux baignades, à la découverte des îles et à moins de 250 km : la Bosnie et notamment Mostar…

Pour en savoir plus sur la Dalmatie du Nord…

La Dalmatie Centrale : autour de Split, Trogir et Makarska

Visiter la Croatie : quelles régions choisir? 11
Cliquez pour agrandir…

C’est la position idéale si vous souhaitez explorer les principaux points d’attraction de Dalmatie et les îles, mais, cela reste assez éloigné de Plitvice et de l’Istrie. Plitvice peut être atteint en 4 – 4h30. Renoncez à Plitvice dès lors que vous êtes à plus de 2h30-3h aller, sinon, vous ne pourrez pas profiter du parc national.

Comment visiter la Croatie depuis la Dalmatie du Nord?

– Possibilité d’arriver en avion à Split

– Visites de Split – Makarska – Trogir – Sibenik (rayon de 80 km)

Possibilités de visites au Nord : Zadar, Plitvice, le parc national de Krka

au Sud Dubrovnik, la Bosnie notamment Mostar, Pocitelj (maxi 240 km) et la Neretva

Riviera de Makarska très attractive pour les baignades, avec des petites plages, mais pas de sable!

– Parcs nationaux et naturels accessibles : Mljet, Biokovo ( Makarska), Krka, Lastovo (île) et Plitvice mais cela reste éloigné

– Possibilité de visites dans les îles : Brac est la plus proche de Split ; Hvar, Korcula, Mljet

– Gastronomie de qualité, avec des impressions slaves et italiennes : ne pas manquer le jambon cru dalmate

Dalmatie du Sud et les îles de Dalmatie méridionale

La Dalmatie Sud est une région qui s’étire des environs de Ploce jusqu’à la frontière de la Croatie avec le Montenegro. La Dalmatie Sud est constituée d’îles majeures comme Korcula, Mljet, Lastovo, les îles de Lokrum et Elaphites (Šipan, Lopud et Koločep) ; éventuellement plus au Nord Hvar, mais aussi d’un littoral dont l’un des points d’attraction majeurs est la presqu’île de Peljesac entre Ston et Orebic.

La Dalmatie Sud garantit un climat clément, souvent ensoleillé même en hiver. Le littoral n’offre guère de plages de sable, mais la riviera de Dubrovnik reste très prisée des touristes qui recherchent la proximité de Dubrovnik, en évitant les prix très élevés des logements dans la ville. Il faut au maximum 2h30 en voiture, transport en commun pour atteindre Ploce depuis Dubrovnik, avec un passage à prévoir en Bosnie Herzégovine, à Neum, une enclame maritime.

Visiter la Croatie : quelles régions choisir? 13

Dubrovnik, la ville fortifiée la mieux conservée de l’Adriatique

Dubrovnik, la “perle de l’Adriatique” est ville la plus visitée en Croatie avec plus de 4,5 millions de touristes enregistrés en 2019. Un score dopé par le succès de la série Game of Thrones, dont on peut découvrir par la même occasion les lieux de tournage… Mais la vieille ville, c’est surtout plus de 1500 d’histoire dense et un patrimoine très bien préservé, malgré les affres, les destructions par un tremblement de terre, les convoitises pendant des siècles. Constatez vous-même!

cité fortifiée de dubrovnik
dubrovnik vieille ville

Pourquoi aller à Dubrovnik?

La réputation de Dubrovnik n’est plus à faire. Visiter la Croatie à travers le prisme de la Dalmatie du Sud présente un double intérêt car vous pourrez faire des escapades dans les îles dalmates environnantes et le Montenegro et la Bosnie Herzégovine, sans faire des déplacements très importants.

– Possibilité d’y aller en avion avec arrivée à Dubrovnik sans escale ce qui est rare depuis la France mis à part pour les arrivées et départs de Zagreb

– Visites de Dubrovnik, Cavtat, Cilipi et le Konavle, l’arrière pays de Dubrovnik ; îles Elaphites, Lokrum, Ston, Orebic ; possibilité d’aller jusqu’à Split, Makarska

– Iles à portée : Elaphites, Lokrum, Mljet, Lastovo, Hvar, Korcula

– Possibilité d’aller dans les pays voisins :

» En Bosnie Herzégovine : à environ 2h – 2h30 vous découvrirez Mostar, Pocitelj, Medjugorje, Kravice, le monastère derviche de Blagaj, Stolac

A moins d’une heure de Dubrovnik, visitez la ville de Trebinje, en République serbe de Bosnie et le monastère de Tvrdos à quelques kilomètres de Trebinje

» Montenegro A environ 1h30, vous atteindrez les fabuleuses bouches de Kotor, Perast, Kotor, Budva, Herceg Novi, Petrovac, sur la mer, le lac Skadar à l’intérieur des terres et en montagne, Cetinje, le point culminant du Lovcen avec son mausolée qui abrite le corps du roi fondateur du Montenegro ou encore le monastère d’Ostrog

– Dimanche folklorique à Cilipi

Bémols : l’une des zones les plus prisées, donc les prix s’en ressentent ; difficile de trouver un lieu isolé des touristes en pleine saison

Dubrovnik a des allures de ville musée, un peu froide, et envahie de touristes en été et de plus en plus tout au long de l’année mis à part en hiver…

Visiter la Croatie Nord ; l’Istrie à l’influence italienne

Istra, une région multi facettes

istrie croatie

La région d’Istrie et Liburnie (Istra et Primorje), Istarska Zupanija en croate, est très intéressante en raison de son littoral très joli et attractif malgré la foule de touristes en été et la proximité du versant Adriatique du Velebit, un massif des Alpes dinariques qui est probablement le plus beau du pays! Visiter la Croatie Nord, c’est partir à la rencontre des influences italiennes qui ont fortement marqué l’architecture, la cuisine et l’art de vivre d’Istrie.

Istrie croatie


Pourquoi visiter la Croatie à partir de l’Istrie?

Rovinj Croatie

– Première région maritime pour ceux qui viennent en voiture ou via l’aéroport de Pula

– Découvrir Pula, Rovinj Porec

– Découvrir l’Istrie “verte” et médiévale : Hum, Dvigrad, Motovun, Labin

On appréciera surtout la Proximité de parcs nationaux et naturels : Brijuni (île+ zoo), Ucka, et tout dans le Kvarner vers Rijeka : le Gorski Kotar en montagne

– Possibilité de découvrir les premières îles du pays notamment Krk ou Losinj

– Proximité de la Slovénie maritime, occidentale et centrale : Postojna, Divaca, Skocjanske pour les grottes, Piran, Koper, Izola; Ljubljana à moins de 2h30

– la Cuisine d’Istrie est attractive mélangeant influences slaves et italiennes

Bémols : petites plages essentiellement en cailloux, graviers, galets et bondées en été

On parle principalement l’Italien, ensuite l’anglais, peu le français. Il y a une forte représentation des touristes italiens, ce qui entraîne une hausse des prix. La vie nocturne n’est pas très tardive et n’est pas réputée.


Visiter le Kvarner et Gorski Kotar

La baie et les îles de Kvarner : du tourisme bien-être au tourisme mondain

La région du Kvarner, de par sa proximité des marchés touristiques émetteurs et son accessibilité aisée par mer, route ou air, fait partie des destinations dont la position géographique et le bon réseau routier lui sont très favorables. Le littoral, l’intérieur et les îles constituent trois espaces naturels différents mais pourtant relativement peu éloignés l’un de l’autre, ce qui fait que l’offre touristique du Kvarner est très diversifiée.

carte kvarner
croatie carte kvarner

Pourquoi visiter la Croatie à partir du Kvarner?

En vous positionnant dans le Kvarner, vous pourrez visiter la Croatie adriatique mais aussi la croatie montagneuse. En effet, vous êtes à portée de trois régions : l’Istrie, le Gorski Kotar, la Lika et même la Dalmatie du Nord. C’est donc une position idéale, si vous avez envie de découvrir des villes, des villages, la montagne et des îles.

Un bon point d’ancrage peut être Senj ; petite ville assez sympathique et à portée de toutes les îles de la région, de Plitvice (1h30), de Rijeka, la capitale du Kvarner,  Zadar à moins de 2h! Elle est située à proximité du parc de Paklenica et du Velebit, si vous songez à consacrer une partie de votre séjour à la montagne.

Un peu moins touristique que l’Istrie et la Dalmatie, elle est surtout attractive pour ses îles comme Krk, Pag et Losinj.


Visiter la Lika Senj au-delà de Plitvice : le royaume de la montagne karstique

Lika, la Croatie montagneuse : rendez-vous avec la nature…

La Lika Senj est une région de montagne située au centre du pays et qui abrite l’un des plus beaux sites de Croatie. La visite du parc national de Plitvice est une évidence, tant les lacs et les chutes sont éblouissants. Mais vous auriez tort de vous y limiter!

La région de Lika Senj est destinée à ceux qui aiment la nature, les randonnées et une certaine authenticité. La région s’étire jusqu’au littoral à Senj, une petite ville qui a un certain charme… Si vous voulez visiter la Croatie montagneuse, la Lika Senj n’est pas la seule région à recommander, mais elle est un bon point de départ qui vous mènera vers le Gorski Kotar et les Dinarides …

Carte croatie lika senj

On peut découvrir l’essentiel des cascades et des lacs de Plitvice en 6h environ en empruntant le circuit C ou H pour les moins marcheurs (10 km) ou le circuit K pour les randonneurs plus habitués aux longues marches en forêts.

Dans le meilleur des cas, deux jours grâce au billet de 48h si vous souhaitez randonner sur les circuits à l’écart des touristes tout en profitant aussi des circuits touristiques concentrant l’essentiel des chutes et cascades, et le bord des lacs inférieurs et supérieurs. Il est idéal pour tout public, même ceux qui ne sont pas habitués des randonnées. En revanche même s’il est possible de visiter Plitvice avec des enfants de moins de 5-6 ans, qui ne sont pas encore autonomes, le mieux est d’éviter les poussettes et de prévoir une découverte tranquille en deux jours en privilégiant un porte-bébé pour les plus jeunes enfants..

Visiter la Croatie : quelles régions choisir? 19

Pourquoi aller en Lika Senj?

La présence du parc de Plitvice nuit trop souvent au reste de la région que peu de touristes prennent la peine de découvrir. A tort! C’est l’une des plus belles zones de Croatie en terme de paysages de montagne. Bien sûr, idéalement, après avoir passé une journée à vous promener dans le parc, vous pourrez prolonger les randonnées à pied, à vélo, en quad, dans les forêts et la vallée de Korenica, ou en kayak sur les rivières qui alimentent la région. Les plus motivés profiteront de leurs eaux rafraîchissantes pour se baigner dans des cascades tout près de Plitvicka jezera et même bronzer sur les petites plages aménagées par les habitants à 10 min à peine de l’entrée 1 par exemple.

N’hésitez pas à sortir des frontières en faisant une escapade en Bosnie Herzégovine : vous y admirerez quelques unes des plus belles chutes de la rivière Una à Strbacki buk dans le parc national du même nom à 1h environ.

Les idées de balades et de visites dans les environs de Plitvice ne manquent pas. Découvrez la petite ville de Slunj avec ses moulins d’eau, la chute impressionnante de Velili Slap à Rakovica, la pittoresque source de la rivière Gacka, l’un de mes coups de coeur. Sans oublier la vallée de Korenica à apprécier en quad ou à cheval pour une expérience au plus près de la nature, les massifs de Monts Plješivica ou encore les grottes comme la grotte de Barac.

N’hésitez pas à explorer le parc du Velebit nord, qui abrite également le refuge de Kuterevo où sont recueillis des  ours bruns croates orphelins.

Visiter la Slavonie, l’Est de la Croatie, une Croatie rurale et enracinée dans les traditions

Belle, authentique et méconnue, tels sont les adjectifs qui conviennent le mieux à la Slavonie…

Coiffe de Slavonie

La région de Slavonie propose aux voyageurs les visages de la ruralité, dans la plaine qui voit se rencontrer trois rivières et le Danube. Riche en traditions, la Slavonie est probablement avec la Croatie centrale, la région la plus authentique. A réserver aux plus curieux, qui souhaitent faire du tourisme rural, se détendre ou passer des vacances actives au contact de la nature.

Croatie orientale entre Slavonija et Baranja ; traditions et authenticité dans la plaine du Danube

Du point de vue administratif, la Slavonie se compose des Régions suivantes : Vukovar-Srijem, Virovitica-Podravina, Požega-Slavonie, Osijek-Baranja (Baranya) et Brod-Posavlje. Visiter la Croatie orientale, c’est explorer la Slavonie, région de plaines à l’Est du pays et délimitée par les rivières Drave, Danube, Save et Ilova, est une véritable oasis pour les touristes qui souhaiteraient un court instant échapper à l’agitation des villes pour un séjour tranquille dans le calme et la verdure d’une nature intacte.

Si vous voulez visiter la Croatie traditionnelle, optez pour la Slavonie Baranja, trop souvent considérée comme le grenier du pays. Certes, les paysages dominants sont les champs et des vignobles dans la région de Daruvar, l’une des fameuses routes des vins croates. Ajoutez y les chevaux Lipizzan, les habitants se promenant en calèche et les poivrons et paprikas transformés de toutes sortes et exposés sur les façades de toutes les maisons à la fin de l’été et vous aurez rassemblé les principales cartes postales de cette Croatie méconnue. Mais ce serait réducteur…

Très peu touristique, cette région préserve fièrement son folklore et ses traditions. La Slavonie conviendra aux amateurs de tourisme rural, d’écotourisme, de parcs naturels dominés par la découverte des animaux et des oiseaux, comme le confirme la réserve ornithologique de Kopacki Rit ; véritable petite merveille méconnue des touristes, qui recèle un trésor écologique. D’ailleurs, on la surnomme la “petite Amazonie de Croatie” et la confluence entre la Mura et la Drava ne fait que confirmer l’écosystème exceptionnel autour des affluents du Danube, qui font vivre toute une région quasiment en autarcie.

La ville de Vukovar, ville martyr où se trouve le mémorial aux victimes de la guerre de Croatie, Slavonski Brod et la capitale régionale Osijek en Baranja sont les destinations culturelles principales. Ne manquez pas dans la campagne aux environs de Slavonski Brod, la découverte d’un petit village méconnu, converti en ethnovillage : Stara Kapela. Vous apprécierez aussi de randonner sur les circuits, au coeur des vignes de Virovotica.

carte slavonie

Pour aller plus loin :

carte croatie regions

 32,777 Visites au total,  1 aujourd'hui

2 réflexions sur “Visiter la Croatie : quelles régions choisir?”

  1. N’hésitez pas, le site est là pour ça, bien qu’il n’y ait pas encore tous les contenus disponibles.

    Je vous encourage aussi à poser toutes vos questions sur notre forum consacré à la CROATIE. Vous devriez y trouver des interlocuteurs en mesure de vous aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *