ROUMANIE

La Transylvanie : des vacances au coeur d’une Roumanie authentique

Par Sandrine Monllor (Fuchinran), le Juil 1, 2014, mis à jour le Oct 22, 2018 - Brasov, circuit roumanie, cluj napoca, excursions bucarest, Oradea, sibiu, Sighisoara, tourisme culturel en Roumanie, village saxon

La Transylvanie : des vacances au coeur d'une Roumanie authentique 1Vous envisagez de passer vos vacances en Roumanie et de découvrir la région centrale de Transylvanie où se situent certains des plus sites culturels et paysages du pays … Quel bon choix! Voilà l’une des régions les plus attractives car elle associe des patrimoines et activités variés et propose un bon niveau d’infrastructures d’accueil. Préparez votre séjour grâce à notre index dédié au pays de Vlad Tepes, qui a inspiré le mythe du vampire Dracula.



Ceci n’est pas un article mais un ensemble de liens renvoyant à tous les articles déposés sur IDEOZ, classés par thèmes ou par mots clés.

Posez vos questions sur le forum dédié : (gratuit et sans inscription, réponses assurées)

La Transylvanie : des vacances au coeur d'une Roumanie authentique 2


 

Villes roumaines à découvrir absolument :

3 villes sont incontournables et forment un triangle extrêmement intéressant pour ceux qui cherchent à allier découvertes culturelles, historiques et de la nature:

Idée d’itinéraire?

Agrandir le plan

Venant de Bucarest : rejoignez Brasov par Sinaia (château de Peleş Pelisor) ; route montagneuse et assez accidentée, mais qui propose de beaux paysages et concentre une grande quantité d’attractions…

Brasov:

[flagallery gid=2 name=”Gallery”]


De Brasov, rejoignez en deux heures (130 km) Sighisoara par une route agréable mais très fréquentée ; sur votre chemin, découvrez par exemple Rupea, le village saxon de Viscri, qui est exceptionnel et vous offre un voyage dans le temps, au coeur de la Roumanie profonde et encore si authentique :

Sighisoara et le Mures :

Pour rejoindre Sibiu (60 km – 1h30), empruntez la charmante route secondaire passant par Medias, que je vous encourage à visiter. Il s’agit d’une route chargée d’histoire où vous pourrez découvrir les villages saxons… N’hésitez pas à quitter la route pour découvrir les citadelles, signalées tout au long par des panneaux…


Sibiu:

Vous pouvez rejoindre Brasov à 150 km, soit 2h30 de route, via les monts Fagaras. Sinon, vous pouvez découvrir :


Autres villes roumaines :


Événements et agenda en Roumanie :

 

Activités et loisirs en Roumanie:


Nature et randonnées en Roumanie:

La Transylvanie : des vacances au coeur d'une Roumanie authentique 3
Cliquez sur la carte pour l’agrandir



Patrimoine culturel et religieux en Roumanie:

Patrimoine saxon :


Monastères orthodoxes roumains :

Monastère de Sâmbàta de Sus

Découvrir tous les monastères roumains…

Musées en Roumanie:


Patrimoine insolite en Roumanie :



Les expériences des auteurs :

Récit – Journal de Transylvanie : introduction et débuts de l’aventure

Récit – Journal de Transylvanie : périple vers le Sud


 1,383 Visites au total,  2 aujourd'hui

Sandrine Monllor (Fuchinran)

Je m’appelle Sandrine Monllor. J’ai créé IDEOZ, guide de voyage sur l’Europe communautaire,  élaboré à partir des expériences de voyageurs aux profils variés. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation, depuis plus de 10 ans, j’essaie de faire de ce projet mon métier en partageant conseils et expériences et de préserver un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. De mes voyages, je conserve surtout les souvenirs intimes de petits riens, des chemins de traverse où je me suis perdue ou engagée au hasard, des rencontres et des expériences plutôt que celui des visites si incontournables soient-elles. Je suis une voyageuse résolument curieuse de tout, qui fonctionne à l'instinct. Je suis passionnée en particulier par l’Europe balkanique, centrale et orientale ; des terres dans lesquelles je me retrouve parfois, tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. Routarde voyageant uniquement à l’aventure sans jamais rien préparer, ni fixer de destinations, j’aime appréhender les frontières visibles et invisibles entre les peuples et je privilégie les séjours transfrontaliers. Je suis une gourmande en quête des gastronomies locales, attachée aux échanges avec les habitants et sensible à l’histoire et aux traditions. Me contacter par mail?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.